Archive mensuelle de juin 2007

Divorce socialiste

                    Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

divorceroyalsmall.jpg 

Ségolène Royal et François Hollande ne se supportaient plus. Ils en ont tiré la conclusion logique en se séparant.

Je viens de lire le dernier numéro du Nouvel observateur, hebdomadaire auquel je suis abonné. Des lecteurs, tous de gauche, exprimaient leur point de vue sur la façon dont il convient de réformer le parti socialiste.

Une petite majorité semblait proner la ligne social démocrate et l’alliance au centre. Une importante minorité penchait pour le retour vers les « vrais valeur de gauche », tendance années 70, programme commun et lutte des classes. Des points de vue bien peu conciliables. Quelques uns, sans doute les plus clairvoyants, souhaitaient tout simplement le divorce entre ces 2 tendances!

Depuis le référendum de 2005  sur la constitution Européenne et le fiasco qui en avait suivi au parti socialiste, on peut légitimement se poser la question de la raison d’être de ce parti. 

Jean Luc MELENCHON, sénateur socialiste,  reprenait dernièrement à son compte cette brillante idée du divorce. Je suis pour une fois entièrement d’accord avec ce magnifique spécimen de dinosaure de gauche. http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-823448,36-923662,0.html?xtor=RSS-3208

Souhaitons donc qu’avec ses collégues Fabius et Emmanueli, il joigne le geste à la parole en allant jouer avec ses amis communistes en compagnie de l’éternelle Arlette et du facteur.

Ils laisseront ainsi l’occasion de s’occuper des affaires sérieuses à ceux qui, au sein du parti socialiste, ont compris que le monde a changé de siécle et même de millénaire . Et peut être de revenir au pouvoir dans 5 ans, avec pourquoi pas une alliance au centre.

L’attitude des électeurs centristes en cas de désistement est intéressante à observer. Au second tour des élection présidentielles, 40% ont voté pour Sarkozy, 40% pour Royal, 20% choisissant l’abstention ou le vote blanc. Au second tour des législatives, 56% ont voté pour la gauche. Ils sont donc prêt à favoriser un contre pouvoir de gauche mais certainement pas à lui donner le pouvoir dans le cadre de son positionnement politique actuel.

Le parti des verts pourrait aussi s’inspirer de cette notion de séparation salutaire. Ils ont en effet réussi la performance de passer de 5% à 2% des voix entre les élections présidentielles de 2002 et de 2007. Pourtant un boulevard s’ouvrait devant eux, personne ne contestant plus le réchauffement climatique.

Pendant ce temps, les écolos de Belgique, pays ou je me trouve actuellement passait de 4 à 12% en pronant un programme pragmatique et réaliste. N’est il donc pas necessaire pour nos verts Français de se délester de la frange marxisante de leur militants, plus intéressés par la rhétorique et les débats stériles que par l’écologie?

Olivier Dodinot

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Vacances !

                    Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

mannekepisslarge.jpg

Nous partons en vacances en Belgique, pays natal de Madame, du samedi 23 juin au lundi 2 juillet inclus. En réalité, nous allons rendre visite à ma belle mère, il ne s’agit donc pas tout à fait de vacances…    Le Dodiblog sera donc en sommeil pendant cette période.

Tourisme en Belgique:  http://www.belgique-tourisme.net/accueil/fr/index.html

Histoires de belle mères: http://www.lessecretsdevero.com/forum/viewtopic.php?p=2825&sid=c13efd881f0e82b410ceb4cd6456d48e

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Silence, on ferme !

                    Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

img2205small.jpg

Les délégués parents indépendants, PEEP et FCPE invitent les parents d’élèves de maternelle et primaire de Mens a une soirée de rencontre. Nous vous y parlerons des dernières nouvelles concernant l’éventuelle fermeture de la 7ème classe de primaire et des actions que nous avons entreprises à ce sujet. Nous projeterons également le court métrage remarquable réalisé par Laurent CISTAC à ce propos intitulé: « Silence, on ferme ». Cette soirée aura lieu dans la salle de sport de l’école primaire de Mens, lundi 2 juillet à partir de 20h30.

Nous vous communiquerons également les informations que nous avons pu receuillir sur le logiciel « Base élève »,  système d’information qui comporte des bases de données partagées entre les différents acteurs : directeurs d’école, mairies, inspecteurs de circonscription, inspecteurs d’académie.

Pour en savoir plus:

http://eduscol.education.fr/D0202/accueil.htm

http://eduscol.education.fr/D0202/baseeleves.htm

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Notre planéte le vaut bien !

                     Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

    alainjuppesmall.jpg    ===>    320pxborloochiracsmall.jpg

Osons le dire, je suis plutôt surpris en bien jusqu’à présent par la politique écologique de Nicolas Sarkozy. Il est vrai que sa campagne ne laissait pas espérer grand chose de bon dans ce domaine!

La formation du premier gouvernement Fillon avait déjà été une bonne surprise. Sarkozy avait donc repris l’une des principales propositions du pacte écologique de Nicolas Hulot. Alain Juppé était numéro deux du gouvernement, ministre d’État, ministre de l’Écologie, du Développement et de l’Aménagement durables. Ministre d’état, c’est indiquer une priorité politique forte. Il était aussi ministre des transports, transports qui générent 25 % des gaz à effet de serre.

Certes on pouvait être septique sur sa soudaine conversion à l’écologie à son retour du Canada. Mais je préfére toujours laisser le bénéfice du doute avant de juger sur les actes. Et Alain Juppé est un point lourd de la politique, ancien président du RPR, ancien ministre des affaires étrangères puis premier ministre, maire de Bordeaux.

Il faut souligner que sous les gouvernements précédents de gauche comme de droite, le ministère de l’écologie était plutôt un ministère de la parole, doté d’un budget dérisoire et sans grande autorité transversale notamment concernant les transports. Sous la gauche, il était traditionnellement confié à un responsable des verts, parti de plus en plus croupion des socialistes. Sous la droite, c’était généralement un(e) illustre inconnu(e). Qui se souvient de Nelly Ollin, la dernière ministre de l’écologie sous Chirac?
 

La défaite d’Alain Juppé aux élections législatives a entrainé sa démission du gouvernement. Le lendemain, j’ai eu une discusssion avec certains de mes amis de gauche tendance écolo. J’ai été surpris de les voir ricaner en annoncant à l’avance le dépecage de ce super ministère de l’écologie. Peut on vraiment détester le gouvernement au point de souhaiter son échec dans ce domaine et une pollution maximum pour les 5 prochaines années?  

Jean Louis Boorlo récupére donc un ministère d’état ayant exactement le même périmétre. Il est flanqué de 2 secrétaires d’état,  Dominique Bussereau, chargé des Transports et Nathalie Kosciusko-Morizet,  chargée de l’Écologie. Cela ajoute encore à son poids au sein du gouvernement.

Boorlo était ministre de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion sociale sous Chirac puis ministre de l’économie, des finances et de l’emploi dans le premier gouvernement Fillon. Ce n’est donc pas un poids plume! Il a participé à la création de Génération Ecologie en 1990 avec  entre autres, Noel Mamère, Brice Lalonde et Haroun Tazieff. 

Donc l’instrument politique est là, espérons qu’il en sera fait bon usage et que la volonté politique sera au rendez vous. Notre planéte le vaut bien.

Oliver Dodinot

Juppé et Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Jupp%C3%A9

Borloo et Wikipédia: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Borloo

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

 

Le gite du Trièves

sudbiaissmall.jpg                   

Il est neuf, il est beau, il est là:  http://lapetitemaison.unblog.fr/

It is new, it is beautiful, it is there: http://lapetitemaison.unblog.fr/

Législatives 2ème tour: résultats et commentaires

                         Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/  

Avec 62.76% des voix, la victoire de Didier Migaud sur la 4ème circoncription de l’Isère est nette et incontestable. 

A noter que sur Mens, traditionnellement à gauche cette victoire est moins nette. Didier Migaud n’obtient que 56.45% des voix soit une décote de plus de 6 points. Il ne gagne que 5.34% entre les tours contre une moyenne de 16.18% sur la circonscription. Il y a donc eu un mauvais report sur lui des électeurs qui avaient voté sur les candidats n’ayant pu se maintenir au second tour.

Sur Mens encore, l’abstention a encore progressé d’un point de 29.14 à 30.14. On a aussi beaucoup voté blanc. 28 électeurs soit 3.63% se sont déplacés pour glisser un bulletin blanc ce qui est un geste poloitique fort. Ils considérent peut être comme moi que même si Didier Migaud est manifestement le candidat le plus compétent des deux finalistes, on ne peut cautionner la façon dont il cumule les mandats.

Didier Migaud est donc député et sera selon toute vraisemblance nommé président de la commission des finances ce qui est une tache énorme. Il est également maire de Seyssins (6850 habitants) depuis 1995 et président de la communauté d’agglomération Grenoble-Alpes-Métropole (396792 habitants au recensement de 1999). Il est encore président de l’EPFL (Etablissement Public pour le Foncier et le Logement de l’agglomération Grenobloise).

Didier Migaud se dit officiellement opposé au cumul mais ne met pas ses actes en accord avec ses paroles dans ce domaine. Il ne respecte donc pas le point 69 du pacte présidentiel de Ségolène Royal qu’il a pourtant soutenu aux élections présidentielles. Celui ci instaurait le non cumul des mandats pour les parlementaires.

Un député élu à 62% c’est bien, un député à plein temps, c’est mieux.

Olivier Dodinot

Les réultats à Mens: http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/LG2007/038/03822604.html

Et dans la 4ème circonscription: http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/LG2007/038/circons04.html

Le pacte présidentiel de Ségolène Royal: http://desirsdavenir11.unblog.fr/elections/les-cent-propositions-du-pacte-presidentiel/

Le cumul des mandats en Europe: http://www.c6r.org/IMG/doc/Cumul_europe_Jean_Betrom.doc

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

Stage de poterie à Cornillon

                          Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

UN ATELIER DE CERAMIQUE POUR DECOUVRIR
LE TRAVAIL DE L’ARGILE AU TRAVERS DU TOURNAGE

Plusieurs stages proposés en juillet et août par un céramiste professionnel depuis plus de 30 ans

François GIRARDET vous accueille dans son atelier

« le Prieuré de Cornillon en Trièves » à 5 km de Mens en direction de Monestier de Clermont

Tél : 04 76 34 93 56 – @-mail : girardet.francois1@wanadoo.fr

Les stages se dérouleront dans une voûte typique du Trièves de 120 m2, les déjeuners seront pris dans le parc avec une vue imprenable sur l’Obiou, chaîne du Dévoluy. Hébergement en chambre partagée et repas du soir à prévoir (sans hébergement, nous consulter pour les tarifs des stages 5 jours).

Pour plus de renseignements: http://www.poteriegirardet.com/formation/formation_ete.htm

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

       

Message de Bayrou

                          Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

bayrousmall3.jpg

Chers amis,

La campagne pour le premier tour des législatives a été, comme vous le savez, très prenante et très lourde à assumer. Les candidats de l’UDF et du Mouvement démocrate ont porté cette campagne, courageusement et avec flamme, dans plus de 530 circonscriptions de notre pays.

La loi électorale, profondément injuste, a fait que peu d’entre nous ont pu atteindre le deuxième tour. Mais les scores obtenus, que j’ai regardés un à un, ont été marquants dans la plupart des circonscriptions. Pour atteindre presque 8 % de moyenne à l’échelon national, il a fallu que beaucoup de résultats dépassent les 10 % des voix et cela est très loin d’être négligeable.

En effet, beaucoup de nos candidats étaient sans expérience préalable. C’était leur baptême du feu : ils manquaient sans doute de notoriété pour une campagne si courte. Mais ils ont beaucoup travaillé, révélé des qualités marquantes et ainsi préparé l’avenir.

C’est cet avenir qui m’intéresse. Les journaux titrent sur la « traversée du désert ». Pour moi, c’est au contraire une période de construction qui s’ouvre, celle d’une génération politique nouvelle et d’un projet nouveau, celle aussi d’un parti que je veux profondément original, précurseur en matière de réflexion, de détection, de formation, de création d’idées. Et pour atteindre un objectif aussi enthousiasmant, les difficultés ne sont rien.

Nous avons eu jusqu’à ce jour (en un mois) quelque 80 000 demandes d’adhésion au MoDem. 35 000 de ces demandes ont été concrétisées par une adhésion payante. Nous préparons les cartes d’adhésion et le matériel documentaire que vous allez recevoir d’ici quinze jours. Si vous n’avez pas encore acquitté votre cotisation, ce message est une occasion de le faire au lien suivant : http://adhesion.mouvementdemocrate.fr/ .

Je m’adresserai à vous dans les jours qui viennent, de manière régulière, sous forme écrite ou video, pour que nous suivions ensemble l’actualité et que nous préparions le travail de l’été et de l’automne.

Je suis heureux, profondément heureux, de vivre cette période avec vous. Vous avez ma gratitude et mon amitié.

Cordialement,
François Bayrou

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

L’honneur n’a pas de prix

                          Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

Un texte de Philippe de Longevialle, président de l’UDF Isère et candidat du MoDem dans la 1ère circonscription de l’Isère (face à Alain Carignon pour l’UMP).

delongevialle1.gif

Rien ne sert de le nier. J’ai connu des jours meilleurs que ce dimanche 10 juin. Un an de campagne jour et nuit, 7 jours sur 7, pour finir dans les remous d’une vague qui submerge la France, comme en 1981, 1993, 2002… Il ne reste qu’à surnager, et attendre la prochaine accalmie. Faire la planche, en quelque sorte.
La France ne fait rien comme les autres pays. Elle aime les excès en tout. Elle plébiscite BAYROU, et le sacrifie un mois après pour une majorité improbable qu’elle regrettera sans doute quelques mois plus tard, comme à chaque fois. Elle se donne corps et âme à un Président qu’elle a longtemps boudé et craint.
Il serait sans doute trop simple qu’une tendance gouverne avec une majorité raisonnable, entourée des autres forces politiques reconnues et respectées. Mais non. Il faut éliminer l’adversaire, l’humilier, ne lui laisser qu’un choix : se rallier ou disparaitre. La France n’est finalement pas mure pour un bon usage de la démocratie. Ses excès se paient chers, car les réveils sont brutaux, et les changements de cap douloureux.
Non, celui qui gagne n’a pas raison. Il a gagné, c’est tout. Et cela lui donne surtout des devoirs. La caractéristique principale d’une démocratie n’est pas, comme on le croit trop souvent, la victoire de la majorité numérique sur la minorité. Ce qui caractérise une vraie démocratie, c’est la protection et le respect des minorités. En politique, c’est malheureusement une vue de l’esprit…

Le site de Philippe de Longevialle:  http://www.philippedelongevialle.com/

Le blog de Philippe de Longevialle: http://www.longevialle.typepad.fr/

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

Communiqué de presse UDF/MODEM Isère

                           Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/               

                         modemsmall4.jpg 

« Les élections législatives ont été conformes à ce qui était attendu. Le mode de scrutin et la proximité avec les élections présidentielles ont provoqué une de ces vagues politiques dont la France a le triste privilège. Ainsi, un seul parti disposera de près des 3/4 des sièges, en plus du pouvoir exécutif, et plusieurs forces politiques du pays ne seront pas ou très peu représentées à l’Assemblée, malgré une présence réelle sur le terrain.

Avec près de 7 millions de voix à la Présidentielle, le Mouvement Démocrate ne comptera sans doute que 2 ou 3 députés seulement. Nous ne sommes plus dans un système représentatif.

En Isère, le Mouvement Démocrate fait légèrement mieux que la moyenne nationale, avec une représentation proche des 10% dans l’agglomération grenobloise. Cela augure d’une présence bien supérieure encore dans les mois qui viennent aux élections locales, dont les modes de scrutin permettent une meilleure représentation.

Réuni en bureau ce lundi, l’UDF/Mouvement Démocrate de l’Isère a choisi de ne pas donner de consigne de vote pour le second tour. Chaque électeur votera selon sa conscience.

Néanmoins, nous avons tenu à rappeler les principes suivants :

1/ Nous attachons la plus grande importance aux valeurs d’éthique et d’honnêteté et nous appelons à faire battre tout candidat condamné par la justice ou représentant un système marqué par la corruption ou les « affaires », ainsi que ceux qui les soutiendraient.

2/ Nous souhaitons un changement des pratiques politiques et notamment nous nous opposons au cumul des mandats. Nous appelons les électeurs du Mouvement Démocrate à favoriser dans leurs votes ceux qui s’engagent à une suppression du cumul et plus généralement à une meilleure représentation de la diversité politique de notre pays, tant au plan national que local. Nous excluons donc tout soutien envers des candidats qui auraient manifesté vis à vis de l’UDF/MODEM ou de ses représentants locaux des actes de défiance ou d’hostilité et nié leur droit à une représentation autonome et indépendante. »

Philippe de LONGEVIALLE
Président UDF/ Mouvement Démocrate Isère ( candidat 1ère circonscription)

Morad BACHIR-CHERIF

Délégué départemental

Sylvie PELLAT-FINET,

Conseillère régionale

le bureau de l’UDF/MODEM Isère

et les candidats du Mouvement Démocrate :

Xavier DENIZOT (2ème), Nicolas PINEL (3ème), René ROBERT (4ème), Marc LIZERE (5ème), Armelle LEROY-CAMPLAN (6ème), Lionel LACASSAGNE (7ème), Michèle CEDRIN (8ème), Jacqueline JOANNON (9ème)


www.udf-isere.org

Retour page d’accueil: dodiblog.unblog.fr/

12



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces