Foire des potiers 2007 à Cornillon en Trièves

                    Page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/ 

foirepotiers1small.jpg

La foire des potiers qui s’est déroulée ce week-end était pour la deuxième fois organisée dans le cadre du prieuré de Cornillon. Elle a accueilli deux fois plus de visiteurs que l’année précé­dente.

Le premier soir, 200 per­sonnes environ étaient réu­nies sur le site pour le concert organisé par la com­mune et le comité des fêtes. Trois groupes se sont suc­cédé, avec de la musique ir­landaise et du rock en alternance avec un bal populaire, offrant à tous le plaisir de la danse. François Girardet, organisateur de la manifestation avec l’asso­ciation Alchimie Céra­mique, a explique la réus­site de la foire par la qualité du travail des différents po­tiers, la rigueur de l’organi­sation et la beauté du site. Et aussi l’intérêt porté par le public à la nouvelle formule de présentation des objets. « Les poteries sont exposées par ordre de fonction et non sur des stands réservés à chaque artisan. Le public a le choix entre 10 théières, par exemple, et peut donc comparer les pièces. En plus les personnes ont le temps, elles peuvent s’asseoir, ré­fléchir ».

 potiers2small.jpg

Vingt-cinq potiers, essen­tiellement de l’est de la France, ont présenté leurs créations. Pour la plupart, ils étaient déjà présents l’an dernier, appréciant notam­ment l’accueil chaleureux, le cadre exceptionnel, l’intérêt des visiteurs pour leur travail et la formule de vente originale. Le lieu privilégié et le beau temps ont parti­cipé au plaisir des visiteursqui ont relevé la qualité des objets présentés, l’intérêt dela démonstration de fabrica­tion de jarres à la corde par Marcel Piot et Jean-Marc Ramond et de l’exposition des peintures de Sylvie Du­riez et des sculptures de François Girardet dans l’es­pace aménagé à cet effet. Ils ont aussi salué le talent deThierry Lefèvre qui a tourné une pièce utilisant pas moins de 10 kg de terre rouge et qui lui a valu le pre­mier prix du tourneur fou. L’exposition de peintures et sculptures est visible jusqu’au 4 juillet.

potiers3small.jpg 

Le public a, dans l’ensemble, apprécié le nouveau concept de cette édition de la foire des potiers. Le fait de pou­voir choisir en toute quiétude, de pouvoir comparer, a beau­coup plu.

Certains ont cependant re­gretté le manque de cohérence de style, préférant avoir en­semble toutes les créations d’une même personne. Le manque de contact avec le po­tier qui avait été relevé lors de la précédente manifestation a été pallié cette année. En effet chaque potier était bien identi­fiable avec son tablier, vête­ment traditionnel du métier, et très présent soit derrière les tables de présentation, soit dans le périmètre d’exposition. Autre nouveauté, les inter­views réalisées par Sophie Benoist, secrétaire de l’associa­tion Alchimie Céramique, présentaient chaque potier, sa production, la technique employée. Tout ceci a favorisé les rencontres et les discussions.

Les 25 exposants ont été satis­faits de ces deux jours passés dans la région. L’implication efficace des quinze bénévoles du comité des fêtes a permis une organisation sans faille du parking jusqu’à l’emballage en passant par la buvette et le bal. François Girardet et les membres de l’association se sont félicités de « l’aide solide apportée par la commune, avant, pendant et après, avecdes bénévoles très investis et un côté très professionnel ». Le maire Gérard Baup a témoi­gné : « la municipalité apporte son soutien parce que cela crée une animation et peut donc amener un plus à la commune, visitée par un public venu très nombreux ». Il a relevé la colla­boration fructueuse entre les membres de l’association et les bénévoles du comité des fêtes.

Retour page d’acceuil: dodiblog.unblog.fr/

0 Réponses à “Foire des potiers 2007 à Cornillon en Trièves”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces