Galerie de portraits, ça continue

et2005mensphoto007small.jpg                   et2005mensphoto005small.jpg                   et2005mensphoto035small.jpg  

L’exposition de Carla Sacchi-Verdet, galerie de portraits de gens de mens, qui s’est déroulée du 19 avril au 27 avril 2008 a été jugée trop courte. Vous pourrez donc retrouver une partie de ces tableaux à l’office du tourisme de Mens, à la bibliothèque et dans la salle d’accueil de la mairie jusqu’au mois d’Octobre inclus.

Un catalogue regroupant ces portraits avec une expression écrite de chacun des modéles sera également présent dans les 2 premiers endroits.

Enfin le magasin planète photo, place de la mairie à Mens est à votre disposition pour vous fournir l’un des portraits sous forme de carte postale ou autre format.

27 Réponses à “Galerie de portraits, ça continue”


  • Doc fromton ze zotres blablabloggers,

    Boude pas, c’est pas ton genre,
    goûtez nos farces,
    dans cette beauté de site,
    c’est votre peine qui vous mine

    ce coup de blanc m’a grisé !!

    qu’on prenne qui pouuurrra

  • eh doc, pourquoi tant de défiance, pourquoi tant de méfiance,
    Mr Dodobleugue quel chance,
    t’invite sans arrogance
    sans mal il pense
    à trinquer sans avances

    alors quoitattends ?

    doc, une crise paranoide ?
    mieut vaut qu’une crise d’hémo…
    ou une funèbre héroide

    moulin caresse au fraîs?
    don’t miss an oportunity like that doc doc doc

  • Encore une crise paranoide?

  • non c’est trop, c’est louche, méfiance.

  • dans ce cas, j’arrive 100% immédiatement!!

  • moulin caresse au fraîs?
    un blanc alors?
    premières vendanges?… magie d’automne?…
    à moins que notre destin soit 100%?……………

  • on va finir par y arriver.
    merci olivier pour la gentille proposition, merci.
    on va prochainement prendre un verre ensemble, peut-être à la faveur d’une de ces longues soirées d’été qui nous ravit.

  • On vous attend, une bouteille de moulin caresse au frais

  • on boit un verre?

  • Moi y regardera jamais plus un reblochon de la même façon désormais ça je vous le dis absolument tout à fait. Idem gâteau fruit des bois savoureux juteux délicieux. Y va se lancer dans la cuisine, juste y reste à trouver les bonnes recettes.
    Recettes de savoir vivre en dididodiblaguant.
    Yeeaaaaahhh !!!

  • yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhh!!

  • c’est drolement intéressant et riche toutes ces infos… oiseau lyre et dr reblochon nous rendent moins « tarte »… quant à la recette de crumble, le mélange de fruits des bois peut être pas mal…

  • blocher veut dire traire en patois savoyard.
    pendant la seconde guerre, les schprountz(boches)passaient dans chaque ferme chaque jour afin de récupérer l’intégralité de la « bloche ».
    aussi c’était sans compter sur la perspicacité des autochtones, qui se mirent à écourter la dite bloche, pour mieux pratiquer la …rebloche, dès que les fritz eurent tourner les talons.
    ces mêmes savoyous confectionnaient alors ce fameux « reblochon », au goût sans pareil.
    c’est ainsi qu’après la guerre sa fabrication perdura, par nostalgie peut-être, par reconnaissance de sa qualité subtile sûrement.

  • Doc REBL, le zozio y voudrait savoir la recette du fromage parfumé qui provoque les narines et les dodiblogers!

  • encore bravo au zozio.

  • Il était une fois une belle histoire, celle d’un pâtissier pas enfariné qui voulait pas se faire rouler dans la farine, ni tout gober. Alors, il inventa la recette du gateau malin(qui se cache partout) pour décoincer son voisinage :

    Ingrédients (pour 6 personnes ou pour 1 personne toutafesufisant)

    - 3 pommes ou 3 poires, (selon vos relations)
    - 150 g de farine; (du moment qu’elle est subtile comme du sable fin entre les doigts)
    - 75 g de beurre(pas salé la critique siouplé)
    - 120 g de sucre (pour quelques douceurs dans ce monde de brutos)

    Préparation :

    Couper les pommes en dés, en carrés, en triangles, ou cercles, question d’imaginations ou de fantaisie (denrées rares, cherchez loin s’il faut)

    Dans un saladier, mélanger allégrement la farine au sucre, puis au beurre (sluurp !). Malaxer le tout avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse (allons-y gaiement, en s’amusant)

    Beurrer le moule (n’ayez pas peur !), y disposer délicatement les pommes tranchées (sans opinions trop…) ou les poires (soyez correct) et placer la pâte par dessus (tout).

    Laisser cuire 25 mn à thermostat 6 (180°C): la bonne température pour un dessert doré tempéré avec du tempérament et qui descripe des crifpés des papilles.
    Bon appétit gourmand

  • tout a commencé un jour, avec mon crumble, durant la période des élections du nouveau conseil municipal où je le confectionnais avec amour… et depuis, crumble poursuit son chemin en binôme avec « un non pseudo ».. la cohabitation n’est pas toujours simple, crumble est toujours attirée par le dodi et l’autre « le non pseudo, pas d’autres tentations… là je me sauve et bonjour à vous et bienvenue à oiseau lyre qui vole par chez nous, on dirait…

  • bon ben demain peutêtre; bonne nuit.

  • oh ben je voulais juste boirre un verre avec zozio, ce soir si tu veux.

  • et puis la galerie de portrait continue, alors why not on the dodiweb ? des indices Crumble, au moins queques miettes du gateau siouplait !
    racontationner votre life de Triévois.
    ça commence comme ça : il était une fois, dans un petit village zo pieds des montagnes, un gentil gateau pas tarte qui cherchait la bonne cuisson pour dorer tip top.
    lance toi, Crucrummbleble !
    je continue la story au next numero

  • Doc R, raconte nous ta vie !
    ça commence comme ça : il était une fois, dans un petit village zo pieds des montagnes, yavait un fromage du pays qui n’en pouvait plus de couler, … … …
    lance toi, reblo !

  • Yeah for a drink Dr Rebleeeeuchonne, mais dis donc Doc, tati ton portrait toi zossi sur zune tooâââle ?
    Doc du mystère, donne donc dis donc queques indices indicibles pour que moaâ piaf du desert j’éclairationne mon interrogatione sur ta personne, et sur les personnes zinconnues et zabstraites qui peuplationnent le Dodibleuleurogneugneu. Mais c’est qui tout ces êtres du dodimachinbidule ? bon, je vois za peutprêt qui est Mr Dodidindonneau, mais vous tous zêtres obscures aux noms d’oiseaux, gentil Crumble et autres zintervenants rédacteurs épidodiques, zou are you ? ?
    zalors, Doc Rob, des indices, des indices, qu’on s’amuse un poil dans ce bloblododibachibouzouk !

  • tu passes boire un verre zozio?

  • Merci pour l’info, la continuation de l’expo. je va pouvoir y aller, à la recherche du portrait d’un Dorian Gray trièvois ?
    en tout cas, quelle belle idée originale et sympathique que de peindre un regard sur les autres. Merci pour ces moments de poèsie…

  • salut

  • il me semble connaitre ces visages ? l’expo était superbe, de beaux portraits, un travail remarquable… bonjour les dodiblagueurs !

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces