Eoliennes: coup de gueule

debat.png

Voiçi le message envoyé par Guillaume Limousin à chacun des maires de la communauté de communes de la Matheysine ainsi qu’aux conseillers municipaux élus au conseil de la communauté de communes. Le même message a été envoyé au maire de La Motte Saint Martin et à celui de Mayres Savel.

Messieurs,

En préalable au conseil de la communauté de communes qui aura lieu dans deux semaines et qui sera absolument capital pour l’avenir du projet éolien du Sénépy, je souhaiterais attirer votre attention sur quelques points qui me semblent très importants à ce sujet.

Loin de moi la volonté de vouloir vous faire un exposé détaillé des atouts de l’éolien, tant du point de vue écologique que pour l’image et le développement de notre plateau : vous trouverez tout cela très bien expliqué sur le site web de l’association qui soutient le projet : http://eoliennes.unblog.fr/2008/05/24/eolienne-la-synthese/.

En revanche, je souhaiterais vous faire part de mon indignation et de mon inquiétude sur les méthodes que commencent à utiliser les détracteurs du projet. En effet, ces personnes, retraitées pour la plupart (et ayant donc bien plus de temps que les défenseurs du projet pour organiser des actions) ont décidé d’utiliser les moyens les plus fallacieux. Les mensonges que les opposants au projet colportent à grande échelle concernent notamment :

- le nombre de communes concernées (je ne sais pas comment ils ont compté 17 !),

- le bruit (argument classiquement fallacieux des détracteurs),

- l’impact environnemental,

- l’emplacement de la piste d’accès (il ne s’agit pas de celle qui part des Signaraux mais de celle qui part de Mayres-Savel),

- les retombées financières (leurs calculs sont complètement faux et ils n’arrivent pas à nous dire comment ils les ont obtenus),

- la fiabilité (alors que l’exploitant concerné est le plus fiable de France et il a surtout choisi d’acheter les éoliennes de marque Enercon : les plus chères mais aussi les plus fiables du monde, et de loin),

- le nombre d’éoliennes,

- l’emplacement des éoliennes,

- la validité reglementaire de la procédure engagée.

Vous êtes les mieux placés, en tant qu’élus, pour savoir que ce ne sont pas forcément ceux qui crient le plus fort qui représentent la majorité. Je serais même curieux de savoir ce que donnerait un référendum consultatif à bulletin secret.

Vous aurez compris que mon objectif n’est pas de vous convaincre dans un sens ou dans un autre, mais de vous inviter à vous munir des informations les plus objectives par différentes voies (exploitants, DRIRE, préfecture, DIREN, etc…) et surtout de vous méfier de certaines informations mensongères qui commencent à polluer le débat.

Je vous remercie beaucoup, Messieurs, pour l’attention et la considération que vous accorderez à ce sujet qui, à mon avis, représente davantage pour la Matheysine en terme d’image que par le simple calcul de taxe professionnelle.

______________________________________

Guillaume LIMOUSIN

Simane

38350 Prunières

FRANCE

Tel : 06 60 73 86 69

E-mail : guillaumelimousin@yahoo.fr

Site web : http://site.voila.fr/guillaumelimousin

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepymatheysine la mure signaraux boralex parc projet eolien anti contre eolienne eoliennes senepi defense senepy nature durable drac nature manif manifestation connex conex biodivesite ageden

19 Réponses à “Eoliennes: coup de gueule”


  • En fait je voulais écrire « en service » mais cette absence de r est somme toute révélatrice.
    Serions-nous en face d’un hiatus dactylographique ?

  • Il y a des radars sur le Senepi?

  • On construit,on subit l’impact et après démerdez-vous.
    Exemple récent:
    Gel du projet sur le Port de Marseille.On découvre que les éoliennes déjà en sevice perturbaient les écrans radars.

  • Bonjour,

    Pour Mr Limousin.
    Mon post sur le sujet « fonds de pension » était pour recadrer un peu votre précédent message un peu « limite ».
    je n’ai pas compris ou voulu comprendre le « je pense que tout ce que je viens de dire là s’applique aussi à l’ensemble de ce blog. » Merci de ne pas mélanger le support et les contributeurs.

    Vous êtes plus agréable quand vous prenez le temps d’exposer votre point de vus que quand vous réagissez « à la va-vite » (particulièrement mal venu l’argument retraité).

    et merci je connais la différence entre un fond spéculatif et un fond de pension même si leur impact est à mon avis bien comparable (mais c’est un autre sujet).

    Au plaisir de vous lire sur un support peut être plus propice à la discussion (type forum par exemple).

    et pti message pour le tôlier, l’absence de modération (ou d’inscription c’est comme vous voulez) n’est pas forcément un des ponts forts ces derniers temps ;)

  • t’es imprégné, arrêtes la bibine, mon dahu.

  • Heu, des éoliennes au pays de la houille blanche !
    Ca va pas bien la tête ?

    Et que font ces grosses machines quand il n’y a pas de vent ?
    Oui pour les moulins, mais les moulins à EAU !

  • alors ted, max, et les autres, foutez la paix à mr limousin s’il vous plait!
    parce que si vous aviez inventé la poudre, où bien même l’eau tiède, eh bien voyez vous, ça se saurait.

  • …..ce sont des italiens, voilà tout!
    et voyez vous, quand on se prend 3 – 0 face aux pays bas, pays aux citoyens avant-gardistes et ouverts, eh bien quand-même, c’est un peu exagéré.

  • bien entendu que l’énergie d’éole est primordiale pour un futur cohérent!
    ceux qui en doutent sont des étriqués du cervelet, de l’espèce de ceux qui ne veulent jamais rien changer, de peur de modifier leurs petites habitudes.

  • quel panache ce dodiblog!
    y en a qu’un!
    il est unique le dodiblog!
    olivier, tu es un grand homme.

  • Bonsoir

    Mon copain Guillaume s’exprime clairement et les mots pour le dire lui viennent facilement.

    Précisons encore que je n’ai, moi non plus, aucun intérêt personnel dans ce projet éolien, juste des convictions.

    Remarquons enfin que les commentaires sur ce blog et celui concernant spécifiquement les éoliennes au Sénépi: http://eoliennes.unblog.fr/ ne sont pas modérés. Chacun peut donc y écrire librement et exprimer son accord ou son désaccord avec le contenu des articles. D’ou la vivacité du débat actuel!

    Il n’en est pas de même avec le site de Sénépi, Nature Durable. Là, les commentaires sont modérés et seuls y passent ceux allant dans le sens… du vent.

  • Mesdames, Messieurs,

    Je vous le jure : je n’ai pas d’intérêt personnel dans ce projet éolien et je ne suis pas crispé non-plus là-dessus.

    Je crois, si on veut faire une synthèse de tout ce qu’il se dit, qu’il est temps de recentrer le débat :
    - bruit ? Parlons de dB pour être précis (avec des chiffres objectifs !)
    - retombées financières ? Parlons d’euros par habitant pour être précis (avec des moyennes nationales objectives !)
    - nuisance environnementales : Parlons selon des études scientifiques détaillées.
    - probabilité de panne ? Parlons statistiques pour être précis, et évolution au cours des années (avec des chiffres objectifs !),
    etc…

    J’ajouterais que si je défends ce projet, c’est aussi parce que je ne souhaite pas voir le plateau se transformer en dortoir de Grenoble ou mouroir d’autre chose. Un musée de la mine, bientôt deux, pourquoi pas trois ou quatre ? Je n’ai rien contre. Mais bientôt la seule activité économique du plateau, ce seront les musées ?

    Il y a plein de possibilités de développer l’activité économique du futur (c’est là où, je pense, nous nous rejoignons toutes et tous : opposants comme partisans du projet), mais elles ne sont pas incompatibles.

    Faisons mentir notre réputation de Matheysins fermés à tout changement et repliés sur notre passé, et osons prendre des initiatives, nous tourner vers le futur !

  • A l’attention de « Carlito » (et aussi à « Max ») :

    Madame (ou Monsieur : mes excuses : je ne sais pas…),

    Lorsque je disais que je ne vois pas le rapport avec les fonds de pension américains, je ne disais pas que je ne voyais pas le rapport entre Boralex et les fonds de pension américains (qui sont d’ailleurs les seuls investisseurs privés à investir dans le durable et le long terme, contrairement aux « edges funds » spéculatifs que vous confondez peut-être), mais je voulais dire que je ne voyais pas le rapport entre les fonds de pension américains et le sujet réel qui nous préoccupe toutes et tous, la seule question qui vaille vraiment : les nuisances des éoliennes sur le Sénépy (si elles existent) sont-elles vraiment supérieures au bénéfice que les éoliennes peuvent apporter au plateau du point de vue financier, écologique, touristique (oui, j’ai bien dit : touristique), économique, social, d’image ?

  • A l’attention de « Ted » :

    Monsieur,

    Je sais que les élus vous connaissent bien et que vous y avez fait en sorte, ce qui est tout à votre honneur.

    Par ailleurs, si on prend en compte le correctif que j’ai immédiatement envoyé à tous les élus de la communauté de communes (moi au moins, je corrige dès que j’ai raconté quelque chose d’inexact…), alors le message que je leur ai envoyé est bien strictement égal à celui qui est indiqué sur ce blog.

    Ensuite, qui vous dit que je ne parle que de « SND » dans mon message ?

    En outre, si on veut vraiment mesurer la naïveté et l’imprudence des propos, Monsieur, je vous invite à lire ci-dessus le message de « Max » et la réponse que je lui ai faite.

    Enfin, si on veut parler d’imprudence, je vous rappelle ce que je vous ai déjà signalé dans un courrier élecronique : la loi interdit de publier des tracts non-signés. Elle interdit également de diffuser largement des informations erronées. Les deux ensembles sont largement davantage punissables que ce que vous me reprochez…

    Donc si vous voulez vraiment une bagarre de procédure, je pense que vous avez un passif d’avance.

    Mais plutôt qu’une bagarre de procédure, je souhaiterais redire que je ne sui pas un défenseur acharné et je n’ai aucun intérêt personnel à défendre ce projet. Je souhaiterais donc signer une certaine « PAIX » ENTRE NOUS à condition que la loi sur la communication d’informations mais aussi les règles de bonne foi et de bienséance soient respectées, afin de déboucher (comme je l’ai dit aux élus) non-pas sur mon opinion obligatoirement mais sur un DEBAT APAISE, CONCRET, et surtout ARGUMENTE (en citant des sources scientifiques sérieuses et reconnues, par exemple, ou encore des moyennes plutôt que toujours les chiffres extrêmes qui peuvent vous arranger). Vous noterez d’ailleurs que je n’ai pas tenté de convaincre les élus mais je les ai uniquement inviter à s’informer auprès de sources expertes et/ou indépendantes.

    Donc, dans le cadre d’un débat sur le fond, je souhaiterais que votre association, après cet intermède peu intéressant pour les internautes et Matheysins, réponde enfin sur le fond et dans le vif du sujet aux informations erronées que vous colportez sur ce projet d’éoliennes (pour l’instant, je n’ai pas reçu de réponses) :

    1) « Le projet concernerait plus de 14 communes » (ou 17, je ne sais plus : bref, bien plus de communes que la réalité) : sur quel critère vous basez-vous pour affirmer cela ? Sans argumentation, c’est un pur mensonge fantaisiste car par défaut n’importe qui comprend qu’il s’agit du nombre de communes d’implantation.

    2) « Des éoliennes qui changent de commune » (argument d’un de vos tracts) : oui, cette possibilité est prévue dès le début de toute procédure d’implantation, justement pour pouvoir ajuster au mieux l’implantation en fonction de la nature du terrain mais aussi des contraintes pour la faune et la flore, etc… Tant que le permis n’est pas accepté, les implantations peuvent être modifiées. Boralex l’a toujours dit et répété à chaque réunion ! Là aussi, en indiquant que cela peut provenir d’une nouvelle statégie ou d’un manque de compétences : vous êtes des menteurs.

    3) « Le calcul des retombées financières fait par Boralex ne sera pas fourni » (argument d’un de vos tracts). Bien sûr que si : avec différentes possibilités selon les implantations qui seront finalement retenues, il est tout à fait possible de fournir une fourchette financière. Vous mentez encore ! Vous citez plusieurs comparaisons avec des projets équivalents, mais vous ne citez pas vos sources.

    4) Votre calcul du nombre d’euros par habitant est totalement mensonger et fantaisiste : j’invite les élus locaux à faire des moyennes de retombées financières parmi tous les parcs éoliens de France.

    5) « Les éoliennes seront systématiquement arrêtées en période de givre et de glace » (argument d’un de vos tracts). C’est encore un mensonge : elles ne seront arrêtées (à distance) que quand le givre sur les éoliennes fera baisser significativement la puissance. L’arrêt sera alors contrôlé visuellement par un technicien, sur place. Boralex possède en France le meilleur système de surveillance à la fois à distance et sur le terrain. On ne peut pas faire mieux !

  • bonjour monsieur Limousin,

    en lisant votre dernier post, j’ai lancé Mr google pour lui demander ce qu’il pensait de :
    « Quant aux fonds de pension nord-américains, je ne vois même pas ce qu’ils viennent faire là-dedans. »

    lui m’a répondu :
    « ben je ne sais pas mais vas donc faire un tour ici:
    http://www.boralex.com/fiducie/fr_506.shtml »

    c’est pas max qui le dit c’est eux tout seuls ;)

  • Pouvez-vous me rappeler une nouvelle fois a qui va benefier l’electricite generee par les ‘moulins’ (je viens de la hollande, je prefere ce terme ;) ).

  • A l’attention de « Max » :

    Monsieur,

    Dans mon message, où avez-vous lu que je prétends mener une campagne de défense des éoliennes au nom de l’écologie ?

    Ou avez-vous lu que je soutiens les agriculteurs et qu’ils me soutiennent ? (Vous ne me connaissez même pas, et encore moins mes soutiens !)

    Et même si j’ai, comme tout le monde, des convictions, comment pouvez-vous les connaitre et pourquoi dites-vous que je me les attribue puisque ce sont des convictions personnelles ?

    Quant aux fonds de pension nord-américains, je ne vois même pas ce qu’ils viennent faire là-dedans.

    Je pense que tout ce que je viens de dire là s’applique aussi à l’ensemble de ce blog.

    En bref : si vous avez fait un concours pour être hors-sujet, je pense que vous avec la médaille d’or.

  • Monsieur,

    Votre message envoyé aux communes est totalement érroné et mensongé sur la nature d’activité des membres de SND, à ce jour 1 seul retraité sur plus de 50 personnes…
    Je suis vraiment étonné de votre imprudence et naiveté dans vos propos, cela vous a déjà couté un démenti sur le journaliste de Libération, je vous en demande un second sur le paragraphe concernant l’association dont je suis président !
    Le reste est du même ordre mais je vous invite à vérifier un peu vos sources avant de vous lancer dans ce type d’opération si vous souhaitez être crédible par les élus qui nous connaissent trés bien.

    De plus le message publié sur le site n’est pas le même envoyé aux maires !!!!!

    à trés bientôt.

  • Vous prétendez mener une campagne pour les éoliennes au nom de l’écologie , même si les agriculteurs, qui vous soutiennent et que vous soutenez, avec tous les produits chimiques que les groupes chimiques leur font employer sont les plus nombreux éologistes de la terre, je pense que la majorité de ceux qui sont contre le projet sont des écologistes aussi.
    SVP arrêtez de vous attribuez des convictions qui sont en désaccord total avec vos idées.
    Ou alors vous êtes prét à enrichir par le biais d’EDF des fonds de pension nord américains….

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces