Archive mensuelle de juin 2008

Page 2 sur 4

PARC EOLIEN DU SENEPI – COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE DE MONSIEUR MICHEL TOSCAN, MAIRE DE PRUNIERES 

Le présent communiqué présente un état du développement du parc éolien du Sénépi en Isère.

Le développement du parc éolien du Sénépi a été engagé en 2003 sur la base d’une recherche de sites au sein du département de l’Isère. Le Sénépi a été mis en évidence comme le site le plus intéressant au plan du développement de l’éolien en Isère. Il s’agit du seul projet à l’étude par Boralex sur ce département. Le projet se développe sur la communauté de communes de la Matheysine ainsi que sur les communes de La Motte Saint Martin et Prunières.

Une pré étude d’environnement a été engagée en septembre 2004. L’étude d’impact du projet a été initiée fin 2004 et s’est déroulée jusqu’à l’été 2007. Des bureaux spécialisés et indépendants sont intervenus sur l’étude d’impact, notamment en matière de faune-flore et de paysage. Le projet a été réalisé en étroite collaboration avec la Fédération des Alpages de l’Isère qui utilise et gère le massif. Boralex a présenté à plusieurs reprises le projet au pôle de compétence éolien mis en place par la Préfecture de l’Isère. La DIREN a été largement associée au développement de ce projet. Le projet s’est référé à l’atlas éolien de l’Isère disponible depuis mars 2006.

Le projet retenu se compose de 7 éoliennes de 2,3 MW. Il permettra l’alimentation en électricité d’environ 14 000 foyers. Initialement 12 machines étaient envisagées mais 5 ont du être supprimées pour des raisons environnementales. Après avoir étudiés 4 accès différents au site, Boralex a retenu l’accès par la piste existante de Mayres Savel pour des raisons environnementales. Les communes, propriétaires de terrains sur lesquels seront implantées les éoliennes, bénéficieront d’un tarif de location pour la durée du bail. Une taxe professionnelle d’environ 300 000 euros/an au total sera versée aux collectivités locales : communes, communauté de communes, département, région.

La loi de programme n°2005-781 du 13 juillet 2005 fixant les orientations de la politique énergétique (L.P.O.P.E.) a introduit le principe de création de zones de développement de l’éolien (Z.D.E.). Les dispositions récentes relatives à la création des zones de développement de l’éolien terrestre ont été rendues applicables les ZDE au 15 juillet 2007. Il s’agit d’un document de planification de l’éolien sur un territoire donné, basé sur la connaissance du potentiel éolien, les possibilités de raccordement et la prise en compte du paysage. La ZDE est nécessaire pour bénéficier du tarif de rachat de l’électricité.

Pour que le projet puisse bénéficier du tarif de rachat de l’électricité, un bureau d’études indépendant a réalisé à l’automne 2007 un dossier de ZDE à l’échelle des territoires concernés.

Depuis l’automne 2007 Boralex est en mesure de déposer le permis de construire du parc éolien du Sénépi, une fois que les élus auront déposé le dossier de ZDE pour instruction par la DRIRE et approbation par le Préfet.

Les élections municipales et en communauté de communes ont retardé le dépôt de ces dossiers. Les conditions sont aujourd’hui remplies une fois que les élus auront délibéré favorablement au dépôt du dossier de ZDE.

Aussi sur le blog: Eoliennes au Senepy

L’arbre, le maire et la médiathéque

maire.jpg

A Saint-Jean d’Hérans,
le vendredi 20 juin, à 20 h 30 à la salle des Fêtes

L’Ecran Vagabond du Trièves vous propose la projection exceptionnelle du  film d’Eric Rohmer : « L’arbre, le maire et la médiathèque »,
avec Fabrice Luchini,Pascal Greggory, Arielle Dombasle…

Le thème : Dans un petit village, le maire projette de construire une  médiathèque avec une subvention du Ministère de la culture. Certains 
habitants s’insurgent contre ce projet qui va provoquer la mort d’un arbre planté au milieu du terrain. Une romancière s’empare du débat, et après l’intervention d’un journaliste local, l’arbre devient l’emblême de la  controverse. Même les enfants s’en mêlent : pour eux, l’avenir,
c’est les  espaces verts…

La projection sera suivie d’une discussion sur le thème « collectivités  locales et participation des habitants », autour d’une petite collation

organisée par l’Ecran Vagabond du Trièves
renseignements : 04-76-34-92-60

Train Grenoble Veynes: l’autre coup de gueule…

http://www.dailymotion.com/video/x58iyd 

Depuis 1997, les activités ferroviaires ont été scindé entre

 - Réseau Ferrés de FRance (RFF) financé par les péages de la SNCF et une dotation de l’Etat 

 - La SNCF financée pour le trafic régional par la Région et les recettes usagers.

 L’investissement de la Région en faveur de la ligne Grenoble-Veynes est très important : le développement de l’offre a été de 15% en décembre 2007 ; le service (trains modernes, cartes OùRA, …) est nettement amélioré par rapport aux années précédentes. Logiquement la fréquentation de la ligne a  augmenté de 15% depuis décembre.

Pour 2009, la coordination avec PACA permettra de cadencer l’intégralité des trains de la ligne ; offrir un temps exact de 1h entre Grenoble et Clelles ; proposer des correspondances correctes à Grenoble vers Paris, le sillon alpin, Lyon (en pointe) ; proposer 2 AR en correspondance à Veynes vers PACA.

 Parallélement l’état de la ligne devient préoccupant en plusieurs endroits. Les rails ont été posés en moyenne en 1938.  D’ après les dernières études, 20M€ seraient nécessaires d’ici 2013 pour maintenir les performances de la ligne, puis une autre série d’investissements entre 2013 et 2020.

Récemment RFF et la SNCF ont informé la Région que des ralentissements devaient être posés en urgence sur la ligne Grenoble-Veynes en raison de la détérioration importante d’une section entre Clelles et St Michel les Portes. Cette mesure de sécurité amènerait à revoir la grille dès juillet 2008 et aurait des conséquences sur la grille étudiée jusqu’ici pour 2009.

2M€ ont été investis l’an dernier sur la ligne, mais n’ont pas suffi pour traiter cette zone dont le ballast tend à s’affaisser. La limite sur cette section doit passer de 70 à 50 km/h. La prochaine inspection, prévue pour le 2èmesemestre 2008, pourrait trouver de nouvelles zones touchées par des dégradations imprévues. 1,4M€ d’investissement sont nécessaires pour lever ce ralentissement, non budgétés par RFF.

Et là, je m’étonne! 1,4 millions d’euros de réparations immédiates, 20 Millionsd’euros d’investissement sur 5 ans, la somme peut paraitre importante mais elle est ridicule par rapport à ce que l’on envisage de mettre pour l’aoutoroute Grenoble-Gap. Les chiffres annoncés pour celle ci lors des réunions publiques il y a plusieurs années étaient de 2.3 milliards d’euros pour l’option par l’est de Gap et 1.8 milliard pour le passage par Lus. Gageons que ces chiffres n’ont pas diminué…

Rappelons que cette autoroute sera achevée dans le meilleur des cas en 2025. Quid du prix du barril de pétrole à cette date? Une modernisation sérieuse de la voie ferrée permettrait peut être d’éviter ce chantier gigantesque et de se contenter d’un aménagement sérieux (3-4 voies) de la nation… pardon, départementale 1075!

Ci dessous, une lettre ouverte de Gérard Leras, président de la commission transport de la région. Il est vert, je suis orange mais je ne peux que le soutenir sur ce point…

——————————————–

Gérard LERAS Président de la Commission « Transports et déplacements » Président du comité de ligne Grenoble-VeynesMadame, Monsieur

Vous le savez sans doute, les améliorations nettes de services mises en œuvre depuis décembre 2007 sur la ligne Grenoble-Veynes sont remises en cause brutalement. Je vous demande de vous mobiliser pour que RFF, gestionnaire au nom de l’Etat d’un réseau longuement délaissé assume ses responsabilités. Il n’est pas admissible, au moment où la fréquentation augmente fortement et où un accord avec la Région PACA permettait un vrai cadencement à partir de décembre 2008, que le niveau de service régresse juste après avoir commencé à progresser.

La situation d’abandon du réseau national secondaire n’est pas propre à notre ligne. C’est un problème général et en tant que Président de la commission Transports et Déplacements, je porte les exigences d’un aménagement du territoire équilibré pour toute la Région. Pour autant plus localement, je suis également porteur d’une volonté claire de report des déplacements de la route sur le rail en particulier pour l’accès quotidien vers l’agglomération grenobloise mais aussi pour d’autres usages, touristiques par exemple. Cette volonté est très partagée sur tout le sud Isère, dans la Drôme et les Hautes-Alpes.

C’est le moment pour nous tous de le manifester fortement. Je vous adresse avec ce courrier le compte-rendu du dernier comité de ligne et le courrier que Bernard Soulage, 1er Vice-président du Conseil régional, délégué aux transports, déplacements et infrastructures et moi-même avons adressé à Monsieur De Mester, Directeur régional de Réseau Ferré de France.

Comptant sur votre action, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur l’expression de mes meilleures salutations.

Gérard Leras

Chronique d’un parc éolien

http://www.dailymotion.com/video/x4nuxt

Première partie

http://www.dailymotion.com/video/x4nv2h

Deuxième partie

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepy

Rappel: Le Capitaine Fracasse arrive !

fracasse.jpg

Oyez ! Oyez !

Ce soir, occasion unique ! Grand spectacle ! Représentation extraordinaire ! Les illustres comédiens de la troupe de Trièves en Scène, qui ont eu l’honneur de jouer devant des têtes couronnées et des princes de sang, joueront pour vous, dans votre village, une grande pièce pleine de fureur et d’amour : Le Capitaine Fracasse !

Ce divertissement sera suivi d’un buffet ou d’un repas préparé par le Comité des fêtes de chaque village.

Avec costumes neufs, chants, duels, chevaux et calèche.

Vendredi 27 juin à Saint-Baudille-et-Pipet, 20h30

Dimanche 29 juin à Saint-jeand’Hérans, à 15 h

Mercredi 2 juillet au Percy, à 20h30

Jeudi 3 juillet à Monestier-de-Clermont, à 20h30

Vendredi 4 juillet à Mens, à 20h30

Samedi 5 juillet à Gresse-en-Vercors, à 20h30

Spectacle en plein air. Qu’on se le dise !

N’hésitez pas à consulter le blog du Capitaine Fracasse, vous y trouverez des photos, des informations sur la pièce et tous renseignements utiles.

http://fracasse.unblog.fr

L’équipe de trièves en Scène

Paysage du Trièves: deuxième réunion

 img2353small.jpg

Dans la suite du programme « label défi Paysage » initié par la Communauté de communes de Mens, nous avons le plaisir de vous convier à la

2ème réunion publique « le paysage du Canton de Mens »

 mardi 17 juin à 20h 

à l’espace culturel de Mens.

Le Défi paysage a pour objectif de mettre en place un plan d’actions pour améliorer notre cadre de vie paysager.

La première réunion publique du mois de janvier, a permis de compléter le diagnostic paysager réalisé par l’Association Paysage de France.

Cette deuxième réunion a pour objectif de travailler ensemble, élus, habitants, acteurs du paysage, pour définir un plan d’actions pour les neuf communes du canton de Mens.

Ordre du jour :

— Hiérarchisation et définition des actions à mettre en oeuvre (modalités, moyens, calendriers…)

— Constitution de groupes de travail en fonction des actions choisies.

Renseignements : Communauté de Communes de Mens – Marie CHENEVIER  - 04 76 34 87 30 ou cdc-service-paysage@wanadoo.fr

Votre participation active est importante.

 Merci de diffuser l’information à toutes vos connaissances, habitant le canton de Mens.

Mme Gisèle PERDIGON (Vice-présidente chargée du Paysage et de l’Environnement)

Communauté de Communes de MENS

Service Environnement

tel : 04 76 34 87 30

Irland out !

sinking.jpg

Le valeureux peuple Irlandais vient donc de rejeter à 53% le traité de Lisbonne. Rappelons tout de même que ces joyeux insulaires pèsent 1% tout mouillés de la population Européenne et que ce sont eux qui ont de loin le plus bénéficié des subventions de l’union.

Comme d’habitude, l’Europe se relèvera de ce mauvais coup en perdant quelques années. Nous allons encore bénéficier pendant un temps de la présidence tournante tous les 6 mois, gage d’efficacité et de l’absence de politique étrangère digne de ce nom.

Souhaitons que l’union tire les justes conclusions de ce vote et invite poliment et fermement l’Irlande à demander son retrait. Elle pourra ensuite, aux termes de quelques décennies, demander sa réintégration quand son niveau de vie sera revenu à son niveau de 1973, date de sa première adhésion !

Cette péripétie ne devrait cependant pas faire désespérer des consultations populaires. Le référendum devrait même devenir la règle et non l’exception. Ceux ci devraient bien entendu être organisé le même jour dans tous les pays. Un vote serait considéré comme positif s’il est approuvé par la majorité du peuple Européen (et non de chaque population prise individuellement) et par une majorité des pays. C’est le mode de décision en Suisse ou un vote doit obtenir la majorité du peuple et des cantons pour être adopté.

Un pays ayant voté non et refusant cette règle devrait pouvoir quitter l’union sans autre forme de procès.

L’Europe compte 27 pays, la France 26 régions en comptant celles d’Outremer. Imagine t’on un référendum nécessitant un vote positif à l’unanimité des régions ? Le Limousin ou la Guyane vote non et c’est non !

Un triste vendredi 13 !

Bientôt à la poste de Mens…

http://www.dailymotion.com/video/xo91m

Encore au stade expérimental, ce nouveau vélo devrait être à la disposition de nos postiers dès la rentrée.

Pour en savoir plus: http://www.swissrocketman.com/indexete2.html

Merci Arnaud

Petit film

http://www.dailymotion.com/video/x4shw0

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepy

Un week end dans le vent

http://www.dailymotion.com/video/x39fpr

L’association pour le développement des énergies renouvelable en Matheysine et dans le Trièves organise une visite sur le site éolien de Sainte Agrève (Ardéche) à l’occasion des journées Européennes de l’éolien les samedi 14 et dimanche 15 juin. Nous souhaitons mettre en place un covoiturage pour le déplacement. L’aller retour pourra se faire dans la journée, il sera également possible de passer une nuit sur place. Ce site est géré par la même société qui est candidate au Senepy, avec le même type d’éoliennes. 

Pour plus d’informations, contactez:

Pour la Matheysine, Benoit Eoche Duval Tél : 08 71 50 10 76 – 06 15 94 08 92
Courriel :
benoit.eocheduval@becs.fr

Pour le Trièves, Olivier Dodinot Tél: 04 76 34 89 07 Courriel: ododinot@yahoo.fr

Pour en savoir plus: http://www.actu-environnement.com/ae/news/journee_europeenne_eolienne_2008_5135.php4

http://www.ville-saintagreve.fr/eoliennesaccueil.html

Signez la pétition qui dit oui: Eoliennes: la pétition

Pour recevoir l’autocollant de soutien:  L’éolien: oui et içi

Le blog des éoliennes: Eoliennes au Senepy

1234



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces