• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 13 octobre 2008

Archive journalière du 13 oct 2008

Anti éolien: la manif

Et on est reparti pour une petite saga sur les éoliennes. Ca faisait un moment… 

 Anti éolien: la manif dans Ecologie rad19A9B

Le Réseau « Sortir du nucléaire » se félicite de la déroute des anti-éoliens dont la manifestation dite « nationale » a rassemblé environ 700 personnes. Cette déconvenue confirme que le supposé « vent de révolte » contre les éoliennes, dont il a beaucoup été question ces derniers temps, vient de s’évanouir devant la réalité des chiffres.

Le Réseau « Sortir du nucléaire » tient par ailleurs à faire savoir que les anti-éoliens sont en réalité des gens qui agissent en faveur du nucléaire. Ils se sont d’ailleurs placés sous la parrainage de MM Giscard d’Estaing (Président de la République de 1974 à 1981) et Boiteux (PDG d’EDF de 1967 à 1987), deux des acteurs les plus coupables du développement massif du nucléaire imposé en France. Ceci dit, l’engagement de ces deux personnages du passé montre bien à quel point la lutte contre un supposé « péril éolien » est un combat d’arrière garde.

Certes, personne ne soutient qu’il faut installer les éoliennes en dépit du bon sens et, d’ailleurs, il est parfois permis de se poser des questions sur le choix des sites fait par… EDF, Areva ou Total, bien connus pour leurs intérêts dans les énergies polluantes (nucléaire, pétrole). Ceci dit, la plupart des « arguments » anti-éoliens sont absurdes.

Ainsi :
- les éoliennes seraient « inutiles » car ne permettant pas de faire baisser significativement les émissions de co2 en France : on voit bien ici la démarche en faveur du nucléaire qui dégage peu de CO2. Mais, contrairement au nucléaire, les éoliennes ne produisent pas de déchets radioactifs et de danger gravissime comme actuellement au Tricastin.
- l’électricité éolienne serait « chère ». Mais l’éolien, et n’importe quelle autre source d’énergie sera très bon marché si elle reçoit autant d’aides publiques que celles dont a bénéficié le nucléaire depuis 50 ans. Il est insupportable de voir que les aides publiques aux énergies renouvelables sont attaquées par ceux qui ont massivement subventionné l’atome, énergie polluante et dangereuse.
- les éoliennes « défigureraient » la France. Or, la centralisation extrême de la production nucléaire a entraîné la construction de 200 000 pylônes électriques THT qui défigurent la France immensément plus que les quelques éoliennes actuelles et que les dizaines de milliers en projet.

Cependant, le Réseau « Sortir du nucléaire » affirme qu’il serait absurde de se contenter de rajouter des éoliennes sans rien changer au système actuel. Les énergies renouvelables doivent être développées de façon à être complémentaires entre elles (répondant ainsi au problème de l’intermittence de certaines productions) et couplées à d’importants programmes d’économies d’énergie. C’est ainsi qu’il sera possible de sortir du nucléaire ET de lutter contre le changement climatique (cf http://ninucleaire-nieffetdeserre.org ).

Plus généralement, alors que le monde est frappé par une gravissime crise financière, que le prix des ressources naturelles monte en flèche et que leurs réserves s’amenuisent, il est évident que les énergies renouvelables, qui nous sont fournies grâcieusement par la nature, sont les seules qui ont un avenir.

Pour en savoir plus: http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=themas&soussousmenu=eoliennes&page=index




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces