• Accueil
  • > Archives pour octobre 2008

Archive mensuelle de octobre 2008

Page 2 sur 3

Ecotricity…

On continue !

http://www.dailymotion.com/video/k7aSzH7XdfQmjhnlVt

Eoliennes et économie

Eoliennes et économie dans Ecologie rad60967

Suite à une étude publiée par l’Institut Montaigne, en juillet dernier, intitulée « Eoliennes : nouveau souffle ou vent de folie ? », le Syndicat des énergies renouvelables a rédigé un rapport, réfutant point par point l’argumentation de l’auteur, Vincent Le Biez. Selon le SER, celui-ci aurait fait preuve d’un exercice anti-éolien. Le Syndicat des énergies renouvelables vient de publier un rapport, contestant point par point les arguments de Vincent Le Biez, auteur d’une étude sur l’impact du coût de l’éolien pour l’Institut Montaigne. Le développement de l’énergie éolienne en France tel que l’a envisagé le Grenelle de l’environnement ne serait « pas la solution économique la plus appropriée », et ne répondrait « pas à un besoin étant donné la sobriété du parc de production électrique français en termes de CO2 ». Voilà les conclusions de Vincent Le Biez, auteur de l’étude « Eoliennes : nouveau souffle ou vent de folie ? ». Ainsi, l’homme évaluerait le surcoût du développement de l’éolien en France à 2.5 milliards d’euros par an à l’horizon 2020.

Surcoût ou économie ?

Le SER conteste la méthodologie et les hypothèses choisies par l’auteur pour arriver à ce résultat, affirmant même que l’étude « cache un parti pris anti-éolien ». Le syndicat tente donc d’apporter ses explications. En résumé, le SER a estimé que :

- Evaluer le surcoût du développement de l’éolien offshore à partir des seuls tarifs d’achat actuels (sachant que les progrès à venir seront susceptibles de faire baisser les coûts) n’est pas pour l’instant possible. Pour le SER, les chiffres de l’étude indiquerait un surcoût d’un peu plus d’1 milliard d’euros.

- La dégressivité du tarif d’achat conduit à une baisse de 12% du coût d’installation de l’éolien à l’horizon 2020, et que le surcoût engendré serait de 360 millions d’euros. – Vincent Le Biez n’a pas tenu compte des coûts «réseau» lié au nucléaire, au gaz ou au charbon. Le surcoût annuel lié au raccordement réseau représenterait près de 260 millions d’euros.

- L’auteur aurait « oublié » la réévaluation du prix des matières premières, ce qui conduirait à une charge supplémentaire « et injustifiée » de 660 millions d’euros. – L’auteur n’aurait pas pris en compte le coût des émissions de carbone évitées par la production éolienne, soit une économie finale de 500 millions d’euros.

- L’auteur n’a pas intégré l’économie réalisée par la construction évitée de centrales thermiques ou nucléaires : économie de 920 millions d’euros. Le SER conclut qu’en reprenant chacun des postes sur lesquels s’appuie Vincent Le Biez, « l’éolien terrestre représente pour la collectivité un gain net de l’ordre de 1.2 milliard d’euros par an à partir de 2020. Dans ces conditions, l’énergie éolienne ne représentera pas un surcoût, mais un bénéfice pour chaque foyer français évalué à 48 euros par an ».

Le bruit des éoliennes…

On reprend… 

Image de prévisualisation YouTube

CQFD

Duo Romanes’k

Duo Romanes’k dans Trièves culture & cinéma rad7F5CF

L’Italie enchante Saint-Jean d’Hérans ! Le Duo Romanes’k se produira samedi soir à Saint-Jean d’Hérans.

Romanes’k, ce sont deux artistes aux talents multiples : François Provenzano, guitariste et mandoliniste,et Luigi Zaza, guitariste et chanteur.

Ce sont les deux chanteurs et musiciens et cuisiniers ! du spectacle “Music’Olio” qui  viennent avec guitares et mandoline interpréter avec humour et poésie les chants italiens de leur répertoire : de la tarentelle au Bel Canto, de l’opéra à la variété, un concert à déguster sans modération !

Leur site avec notamment le livre d’or: www.romanesk.fr 

Et une petite vidéo en prime:

Image de prévisualisation YouTube

Mamma Mia

L’intense activité culturel Trièvoise nous oblige à suspendre momentanément la saga éolienne du Dodiblog. Que le lecteur se rassure, on y reviendra…

Mamma Mia dans Trièves culture & cinéma radF6895 

Le film du 20 septembre à 20h45 à Clelles sera «MAMMA MIA», une adaptation de la comédie musicale inspirée des chansons du groupe Abba, réalisée par  Phyllida Lloyd, avec Meryl Streep, Pierce Brosnan, Amanda Seyfried…

Ce film, d’une durée de 1h50 est sorti en salle le 10/09/08.

Remarque perso: on admirera l’écran vagabond qui nous montre à Clelles les films sortis un mois plus tôt sur les champs…

Anti éolien: la manif

Et on est reparti pour une petite saga sur les éoliennes. Ca faisait un moment… 

 Anti éolien: la manif dans Ecologie rad19A9B

Le Réseau « Sortir du nucléaire » se félicite de la déroute des anti-éoliens dont la manifestation dite « nationale » a rassemblé environ 700 personnes. Cette déconvenue confirme que le supposé « vent de révolte » contre les éoliennes, dont il a beaucoup été question ces derniers temps, vient de s’évanouir devant la réalité des chiffres.

Le Réseau « Sortir du nucléaire » tient par ailleurs à faire savoir que les anti-éoliens sont en réalité des gens qui agissent en faveur du nucléaire. Ils se sont d’ailleurs placés sous la parrainage de MM Giscard d’Estaing (Président de la République de 1974 à 1981) et Boiteux (PDG d’EDF de 1967 à 1987), deux des acteurs les plus coupables du développement massif du nucléaire imposé en France. Ceci dit, l’engagement de ces deux personnages du passé montre bien à quel point la lutte contre un supposé « péril éolien » est un combat d’arrière garde.

Certes, personne ne soutient qu’il faut installer les éoliennes en dépit du bon sens et, d’ailleurs, il est parfois permis de se poser des questions sur le choix des sites fait par… EDF, Areva ou Total, bien connus pour leurs intérêts dans les énergies polluantes (nucléaire, pétrole). Ceci dit, la plupart des « arguments » anti-éoliens sont absurdes.

Ainsi :
- les éoliennes seraient « inutiles » car ne permettant pas de faire baisser significativement les émissions de co2 en France : on voit bien ici la démarche en faveur du nucléaire qui dégage peu de CO2. Mais, contrairement au nucléaire, les éoliennes ne produisent pas de déchets radioactifs et de danger gravissime comme actuellement au Tricastin.
- l’électricité éolienne serait « chère ». Mais l’éolien, et n’importe quelle autre source d’énergie sera très bon marché si elle reçoit autant d’aides publiques que celles dont a bénéficié le nucléaire depuis 50 ans. Il est insupportable de voir que les aides publiques aux énergies renouvelables sont attaquées par ceux qui ont massivement subventionné l’atome, énergie polluante et dangereuse.
- les éoliennes « défigureraient » la France. Or, la centralisation extrême de la production nucléaire a entraîné la construction de 200 000 pylônes électriques THT qui défigurent la France immensément plus que les quelques éoliennes actuelles et que les dizaines de milliers en projet.

Cependant, le Réseau « Sortir du nucléaire » affirme qu’il serait absurde de se contenter de rajouter des éoliennes sans rien changer au système actuel. Les énergies renouvelables doivent être développées de façon à être complémentaires entre elles (répondant ainsi au problème de l’intermittence de certaines productions) et couplées à d’importants programmes d’économies d’énergie. C’est ainsi qu’il sera possible de sortir du nucléaire ET de lutter contre le changement climatique (cf http://ninucleaire-nieffetdeserre.org ).

Plus généralement, alors que le monde est frappé par une gravissime crise financière, que le prix des ressources naturelles monte en flèche et que leurs réserves s’amenuisent, il est évident que les énergies renouvelables, qui nous sont fournies grâcieusement par la nature, sont les seules qui ont un avenir.

Pour en savoir plus: http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=themas&soussousmenu=eoliennes&page=index

LA NUIT du FOLK A GAP

LA NUIT du FOLK A GAP dans Trièves culture & cinéma radB8393

Pour en savoir plus: www.nuit-du-folk.fr

                                               ————————————————- 

Et aussi…

Un bal pour essayer de sauver l’aremdat.

Samedi 11 à  la Salle rouge à grenoble
10 rue ampère, batiment Cemoi
19 h 30 apéro  plus repas tiré du sac…
21 h bal.

La face cachée du diesel

La face cachée du diesel dans Ecologie radD3BB6

C’est le magazine «Auto Moto» qui le révèle dans son dernier numéro, le diesel n’a décidément pas toutes les vertus qu’on lui prête. Et en premier lieu le fait que, consommant moins qu’un moteur à essence, un diesel rejette moins de dioxyde d’azote.

Si cela est vrai lorsque le véhicule roule, ça ne l’est plus si l’on considère la façon dont on raffine le carburant. En effet, afin de limiter les émissions de particules – un grave polluant spécifique au diesel -, les constructeurs réclament des carburants largement désoufrés. Pour obtenir ce résultat en raffinerie, il faut utiliser beaucoup d’hydrogène. Or, l’hydrogène est obtenu par une réforme du méthane qui émet 10 tonnes de CO2 pour une seule tonne d’hydrogène produite. « Auto Moto » en conclut logiquement que, pour produire un seul litre de gazole désoufré, on rejette la bagatelle de 2,35 g de CO2 . Notre confrère soulève du coup le calcul erroné du bonus-malus actuel des diesels. Il faudrait leur ajouter ces 2,35 g par litre, ce qui, pour un véhicule crédité de 4,5 l/100, soit 120 g de CO2, ferait passer en réalité à 130 g/km. Les gazoles désoufrés seront imposés à partir du 1er janvier 2009 avec un gain médiocre sur les particules, mais une technologie qui multiplie les rejets d’oxydes d’azote (NOx), autrement plus dangereux pour la santé. 

Danke, Karin…

« L’Improviste »

 

Samedi 11 octobre
Ar’trièves présente : « L’Improviste »
A la salle des Sagnes, à Mens, de11h à 22h.
Prix de l’entrée : apportez un emballage à recycler, propre.
Spectacles : entrée à la chaussette.
Restauration : tarif spécifique familles.
Venez suivre le Parcours Initiatique du Créateur:
Vous trouverez tout au long de ce cheminement, des espaces ludiques neutres avec des outils qui seront à votre disposition, pour vous amuser à prendre la place de l’artiste : musicien, sculpteur, danseur, comédien, écrivain, peintre… et toujours un lutin pour vous aiguiller vers l’inspiration créatrice.

Au programme :
Accueil dès 11 heures ;
Parcours Initiatique toute la journée ;
Spectacle Conte et Musique :
« Balade dans la Tourbière », avec Didier Quillard et Dominic Toutain
Spectacle d’Improvisation Théâtrale : « Impro Loco », avec la Ligue 1Pro 38.
et des surprises…
Avec restauration sur place toute la journée,
Croc en bouche et Boit sans soif à midi, goûter vers 16h, soupe le soir.

Association Ar’Trièves
09 75 23 67 77
ar-trieves@wanadoo.fr

http://artrieves.com/

Jacques Brel: 30 ans !

http://www.dailymotion.com/video/k2HAsGPdwtUsqq12F0

http://www.dailymotion.com/video/k5VcGPUeqTFjX8Mxow

http://www.dailymotion.com/video/kJLtNMJCudyhYm9qzb

123



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces