Tarif électrique

 hiversmall.jpg

Une bonne nouvelle pour l’éolien. Le nouvel arrêté fixant les tarifs d’achat de l’électricité produite à partir de l’énergie éolienne a été publié au Journal officiel du 13 décembre 2008.

Ce nouvel arrêté reprend sur le fond les termes de l’arrêté du 10 juillet 2006, qui a été annulé par le Conseil d’Etat pour vice de forme. La situation est ainsi régularisée.  Ces tarifs sont pour l’éolien terrestre : 85,6 €/MWh pendant 10 ans, puis entre 28 et 85,6 €/MWh pendant 5 ans selon les sites. Pour l’ éolien en mer : 130 €/MWh pendant 10 ans, puis entre 30 et 130 €/MWh pendant 10 ans selon les sites. Pour l’EPR de Flamanville , le prix de revient du MW.h sera de 55 eurosen raison de surcoût lors de la construction. Le prix pour cette énergie « débutante » est donc supérieur dans un premier temps à celui de l’énergie nucléaire mais on voit qu’il est appelé à baisser voir à devenir inférieur dans certains cas. On ne parle même pas du prix de rachat de l’électricité photovoltaique de 576 euros par MWh.

La mesure n°23 prévoit le maintien, au moins jusqu’en 2012, des tarifs d’achat au niveau fixé en 2006. Les mesures n°24 et 25 prévoient respectivement une amélioration de la planification territoriale du développement de l’éolien, ainsi qu’une amélioration de l’encadrement réglementaire et de la concertation locale, afin de favoriser un développement à haute qualité environnementale de cette énergie, qui représente entre un quart et un tiers du potentiel de développement des énergies renouvelables en France à l’horizon 2020.

Source: http://www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/27253/article.html

et http://energie-verte.blogspot.com/2008/06/cout-energie-eolienne.html

0 Réponses à “Tarif électrique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces