• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 22 avril 2009

Archive journalière du 22 avr 2009

Wimax: réunion publique

Cliquez 2x sur l’image pour l’agrandir

wifi.jpg

———————–

Information sur l’Utilisation de la Technologie WIFI / WIMAX

et

Réflexions pour une Solution Saine et Durable de

l’Internet Haut-Débit en Trièves

  • Qui sommes-nous ?

Suite à la volonté tout à fait justifiée d’un certain nombre d’entre nous de voir l’internet haut-débit arriver sur le Trièves rapidement, une réflexion sur le sujet a vu le jour.

Nous sommes un collectif regroupant des habitants du Trièves de diverses communes ayant pour but de réfléchir et de nous engager vers une solution saine et durable pour l’internet haut débit en Trièves. Si vous souhaitez rejoindre ce collectif, contactez-nous aux numéros de téléphone indiqués en bas, ou au collectifhautdebittrieves@yahoo.fr.

  • Quelles solutions techniques permettent l’internet haut-débit  aujourd’hui ?

  • 1ère solution : la liaison satellite ( connexion par satellites via une antenne parabolique sur le toit)

  • 2eme solution : le CPL ( Courant Porteur de Lignes : connexion par les lignes EDF existantes)

  • 3émé solution : le NRA ZO ( connexion par les lignes téléphoniques existantes)

  • 4ème solution : la fibre optique ( connexion par fibre optique )

  • 5ème solution : le WIMAX ou le WIFI ( Connexion via des antennes émettrices d’ondes hyperfréquence pulsées : c’est le même principe que pour le téléphonie mobile et ses antennes relais)

  • Quelle solution est envisagée par le département ?

Le Conseil Général a mandaté la société Alsatis, qui fait du WIFI-WIMAX, pour contacter les différentes communes de l’Isère et pour leur proposer cette solution qui est bien sûr la moins onéreuse pour le Conseil Général et les communes.

Différentes communes ont déjà accueilli la société Alsatis dont Saint Baudille et Pipet, Saint Sébastien, Saint Jean d’Hérans, et peut-être d’autres encore.

  • Pourquoi remettre en cause le WIFI/WIMAX ? 

  • Un problème de santé publique : Le WIFI ou le WIMAX comme le GSM (Téléphone portable) sont des hyperfréquences pulsées. Plus de 1000 études scientifiques ont démontré à ce jour avec certitude les effets toxiques de ces ondes sur la santé ( effet sur le système immunitaire, effet au niveau cellulaire, effet sur l’ADN, effet sur le fonctionnement du cerveau…). Tous ces résultats figurent dans un rapport intitulé «  le rapport bio-initiative ».

Voilà pourquoi aujourd’hui en France en accord avec le principe de précaution recommandé

  • Des antennes relais ont été démontées suite à des décisions de justice.

  • Le WIFI est retiré de certains lieux publics comme les bibliothèques.

  • Un débat s’ouvre aujourd’hui au Sénat sur la question.

    • De plus en terme de débit, le WIFI/WIMAX reste limité ( 2 Mégaoctets (Mo) partagés entre les utilisateurs au même moment ) et ne peut pas de ce fait constituer une solution d’avenir, alors que les techniques d’information et de communication tendent désormais vers le « très haut débit », que seule la fibre optique peut satisfaire ( avec 16 Mo au lieu de 2 Mo ).

Pour ces deux raisons, nous pensons que cette technologie ne peut pas constituer une solution saine et durable.

Certaines communes comme Saint-Sébastien, Tréminis et Prébois l’ont déjà refusée.

D’autres pays comme l’Allemagne ont également recommandé d’éviter son utilisation prolongée.

  • Ce que nous souhaitons :

Que le principe de précaution soit appliqué et qu’un vrai débat public et citoyen en accord avec l’agenda 21 et en partenariat avec les élus soit mis en place.

Nous rappelons à ce propos :

- que l’Agenda 21 du Trièves propose, dans une de ses actions, de diffuser une information à la population sur les risques des pollutions en Trièves et notamment les risques électromagnétiques.

- et que le Conseil Général étant « conscient des inquiétudes liées aux risques que pourrait faire courir la technologie Wifi en matière de santé publique et des souhaits des populations concernées, André Vallini, Président du Conseil général de l’Isère propose de préciser les conditions de l’intervention du Département sur deux points :

- n’assurer sous maîtrise d’ouvrage du Département la couverture Wifi qu’après accord explicite de la commune, en lui laissant le soin de consulter au préalable les riverains concernés ;

- apporter une aide financière aux communes qui choisiraient de s’orienter vers une autre technologie que le Wifi, comme l’Internet par satellite ou encore le NRA ZO, tout en leur laissant le soin d’assurer la maîtrise d’ouvrage du projet. » ( extrait du communiqué de presse du 27 février 2009 concernant la couverture numérique du territoire isérois )

  • C’est pourquoi nous organisons :

Une réunion publique et citoyenne d’information et de réflexion aura lieu le

le vendredi 24 avril à 20h00 à la salle des fêtes de Prébois

sur le thème : 

 

« INFORMATION SUR L’UTILISATION DE LA TECHNOLOGIE WIFI/WIMAX

ET

REFLEXIONS POUR UNE SOLUTION SAINE ET DURABLE DE L’INTERNET HAUT DEBIT EN TRIEVES »

Cette réunion, décidée par le collectif Trièvois, se fera en présence de nombreux invités du conseil général, d’Alsatis, d’intervenants spécialisés dans les hyperfréquences et les techniques de communication internet, qui pourront nous dresser un état des lieux de la situation et répondre aux questions des citoyens du Trièves. Les élus sont bien sûr invités à cette réunion.

Renseignements : 04 76 34 42 24 ou 04 76 34 60 69 – collectifhautdebittrieves@yahoo.fr

—————————–

Et un lien interessant sur les ondes et les compagnies d’assurance: http://www.bakchich.info/Les-mauvaises-ondes-des-compagnies,07394.html?debut_forums=5

 




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces