Soirée électorale à Mens

Voilà ce que je recois :

 Bonjour à tous,

Ceux qui soutiennent la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes (liste conduite par Queyranne) se retrouveront pour une soirée électorale dimanche 21 mars à partir de 19h30 à l’Espace Culturel de Mens,

Faites le savoir autour de vous,

Apportez quelques grignotages et boissons.

Cordialement.

Pas un mot pour les centristes. On voudrait me traumatiser qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

13 Réponses à “Soirée électorale à Mens”


  • je suis d’ans l’enseignement, et mon frère est militaire.

  • …et ma maman, secrétaire de direction!

  • mon papa à moi était receveur aux PTT…

  • d’accord, ton papa est cardiologue, mais ce n’était pas la question!

  • Dis-moi homoblogus biventriculé, que feras-tu lors de la très prochaine législative partielle locale? Nous attendons avec un vif intérêt la liste des candidats…
    En attendant, pour ne pas refaire le coup de buridan, dis-toi bien que si tu as deux ventricules, c’est pour avoir un équilibre…
    Présente-toi au centre!

  • J’ai un ventricule gauche et un ventricule droit. Je le sais, mon père est cardiologue => http://www.stimucoeur.com/

  • oui, mais alors ton coeur, il est à gauche ou à droite ??

  • Ségolène, alias la folle du Poitou, plutôt crever que voter pour elle. Si elle est élue, je demande l’asile politique à l’Afghanistan ou j’ai passé 2 excellentes années ! L’annonce de sa victoire aux régionales est sans doute la plus mauvaise nouvelle pour la gauche de cette soirée électorale. Elle va se croire de nouveau investie d’un destin national. Et si c’est elle la candidate, c’est Sarko bis à coup sur en 2012 !

  • Petit commentaire sur les résultats nationaux de ce scrutin régional.
    Nous revenons à la situation d’il y a dix ans – la gauche plurielle- où les protagonistes de cette union n’ont eu de cesse, deux ans avant la présidentielle, de se démolir réciproquement, attaquant la politique menée par le gouvernement auquel ils appartenaient! Un peu de mémoire, chers amis, un peu de mémoire!
    Le résultat fut édifiant: Le Pen au second tour…
    Aujourd’hui, le PS est donc l’otage -local pour l’heure, mais la suite arrive…- des verts et du front de gauche…
    Ségolène, ex idole génante aujourd’hui, va prendre sa place dans une lutte Paris/province qui s’annonce du plus haut risque pour la majorité « régionale » de ce soir.
    Ségolène, cher Olivier, a-t-elle déjà récupéré les centristes « carbonisés » par Bayrou?

  • Mais ce petit pince fesse de ce soir sera-t-il encore de mise, cher Roblo, lors de la prochaine élection législative qui donnera un successeur à Didier Migaud, notre regreté député?

    Evidemment, quand il y a front, le centre fait un peu moquette, mais, en France, c’est toujours très provisoire: le centre a toujours de l’avenir, et peut donc régulièrement agfiter sa balançoire! Mais vu que l’autre Bayrouth voulait plus balancer que d’un coté…y s’est mis out du club de la balançoire!!

    Et c’est pas une fable

  • bravo l’ami pour ta jolie prose

  • Hé,
    que vous êtes joli, que vous me semblez beau…
    votre bulletin est gentil comme un petit veau!

    Ouais, mais bayrou ayant laissé tombé le fromage
    ses troupes ne veulent plus admirer son ramage

    Le rapprochement au centre a fait long feu à gauche
    et le centre orphelin n’est plus qu’une ébauche.

  • olivier, tu dois te tourner vers l’avenir.
    tu es encore nostalgique, mais le centre n’existe plus.
    le centre, ce n’est plus du tout tendance, et d’ailleurs ça ne l’a jamais vraiment été.
    aujourd’hui, c’est même le sommet du ringard et du has been.
    tu dois te poser une question ultrasimple aujourd’hui :
    suis-je plutôt à droite, ou à gauche ?
    tu es un écolo confirmé, ça ne fait aucun doute, tu fais tes preuves chaque jour, c’est évident.
    affectueusement.

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces