• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 28 avril 2010

Archive journalière du 28 avr 2010

Eoliennes citoyennes, la pétition Belge

bientotdeseoliennescitoyenn.jpg

Les Français parlent, les Belges agissent ! Comme à la maison quoi…

http://www.enercoop.be/petition/

« R-résistance(s), Laboratoire Catastrophique »

« R-résistance(s), Laboratoire Catastrophique » par le Théâtre du Réel

Vendredi 30 avrilSamedi 1er mai à 20h30

Au Pot au Noir (st paul lès monestier)

Durée: 1h15

Ecriture collective

De Jérémy Brunet et Yves Doncque

Avec Michel Deleuze, Bérénice Doncque, Lola Lelièvre, Nicolas Moisy, Nicolas Prugniel, Anne Bonora, Vladimir Cellier, Jérémy Chartier, Chloé Laurencin, Pascal Pellissier

rr1_photo
Résister nous met en mouvement. Ce n’est qu’une posture. C’est un parcours à pied, sans coulisses.Loi d’ohm
La tension U est proportionnelle à l’intensité I aux bornes d’une résistance R. Ainsi s’énonce la « loi d’homme ».
La résistance R se mesure en intensité I d’humanité H. Ou encore, l’Homme est homme car il est capable de résister.

Comme le marcheur qui tient son propre corps pour avancer, il s’agira de se placer sur l’échelle du particulier, de l’individu (…) tout près de ce qu’on nomme aussi personne ou personnage.Au départ, c’est un mot : « résistance ». Il prit un sens et une valeur considérable au cours de l’Histoire. Aujourd’hui, ce mot reste présent et accompagne le quotidien de nombreuses personnes, et notamment celui de la compagnie. Au sein du Théâtre du Réel, «R-résistance(s) » amène l’équipe à renouveler son travail : ils abandonnent les techniques théâtrales d’effigie pour mettre en scène l’individu, le personnage.La création révèle le mot « résistance » du point de vue de l’individu et de son identité « Qui est JE ? ».Que reste-t-il lorsqu’on a dépouillé l’homme de tous ses oripeaux sociaux ? Sous les couches successives qui désignent le sujet, l’homme, la personne, quel est le noyau dur, indivisible et irréductible ? Celui-là même qui est force de résistance.

« R-r1, Laboratoire catastrophique » est la première partie d’un diptyque qui se crée sur 3 ans (2009…2011).

L’équipe revendique le caractère expérimental, non figé de chaque représentation.

Site : www.theatredureel.fr

Tarifs: 15 / 10 / 6 €Renseignements et réservations: 04 76 34 13 34 ou potaunoir@free.frhttp://www.potaunoir.com




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces