• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Archive mensuelle de décembre 2010

Et de quatre !!!

Et de quatre !!! dans 2011 cantonales rad1BC28

Soutien de Jacqueline Joannon, déléguée départementale de Cap21 pour l’Isère. Du sérieux !

Voir : http://cap21trieves.unblog.fr/

Les paradis fiscaux

http://www.dailymotion.com/video/xg5iih

Ce que j’aime Chez Corinne : ses yeux…

« Trièves en transition » dans le journal !

Il y a quelques jours, je sirote un café en lisant Libé au café des arts. De stupéfaction, je manque de renverser ma tasse en lisant un article. V’la ti pas qu’on cause de « Trièves en transition » dans le journal. Un petit article intéressant que voici ci dessous mais avec une journaliste qui n’a manifestement pas quitté ses bureaux parisiens pour l’écrire. Elle commence très fort : Des habitants de Trièves, une ville de 8 000 habitants dans l’Isère. Elle continue sur le même registre : A Trièves, les militants ont fédéré…

Donc madame la journaliste, on est bien content que vous écriviez sur les campagnards que nous sommes, ce serait encore mieux si vous faisiez une petite visite de terrain.

—————————-

Une trentaine d’habitants de Trièves, une ville de 8 000 habitants dans l’Isère, tentent depuis 2007 un pari fou : relever ensemble les défis de la ville de l’après-pétrole. Ils font partie du mouvement des «villes en transition», qui place les citoyens au cœur de l’action pour imaginer et construire une cité «résiliente», moins dépendante des énergies fossiles. Une démarche qui séduit de plus en plus dans l’Hexagone. Apparu en 2006 à Totnes, en Angleterre, le mouvement a rapidement traversé la Manche. Aujourd’hui, on dénombre une quinzaine de groupes locaux dans des villes comme Grenoble, Lyon ou, à une moindre échelle, Saint-Quentin-en-Yvelines. «La France constitue un terrain propice grâce à la popularité des pensées décroissante ou écolo», explique Luc Semal, chercheur et spécialiste de cette approche. A Trièves, les militants ont fédéré une quinzaine d’associations, d’agriculteurs et d’entreprises bio pour créer une dynamique locale. Des Amap (associations pour le maintien d’une agriculture paysanne) ont vu le jour ainsi qu’une vingtaine de sites de compostage et une plateforme de covoiturage.

Les habitants peuvent participer régulièrement à des ateliers pratiques les initiant à la construction de fours solaires ou au jardinage bio. «Nous n’en sommes qu’à la première phase, celle de la sensibilisation, tempère Pierre Bertrand, initiateur de Trièves en transition. Et cela prend du temps.» La récente traduction en français du Manuel de transition, la bible du mouvement, devrait favoriser son essor.

Cécile Calliez (Reporters d’espoirs)

Trièves en transition : http://aprespetrole.unblog.fr/

L’article de Libé : http://www.liberation.fr/terre/01012309893-trieves-en-transition-vers-l-apres-petrole

Halte au gaz de schiste

Halte au gaz de schiste dans Ecologie radC615F

Un article de la patronne sur un problème que je connaissais peu : http://www.rue89.com/corinne-lepage/2010/12/20/pour-un-moratoire-immediat-sur-l-exploitation-des-gaz-de-schiste-181672

Sondage : affiche de campagne

Cap21 pratique la démocratie participative. C’est pourquoi nous appelons nos lecteurs à choisir l’affiche pour la prochaine campagne cantonale sur le canton de Mens.

 —————————–

Pour la campagne de Cap21 Trièves pour les cantonales, vous préférez l'affiche

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

The Trièves in English

The Trièves in English dans English radB85F2

http://www.bioregions.eu/project/regions/en_GB/trieves

« Impasse » du pré Garron

Le cadastre de Mens : on reconnait la patte d’oie de l’office du tourisme, la rue Louis Rippert, le boulevard Edouard Arnaud, la rue du Bourg, le cimetierre…

rad4A5E4 dans Trièves: politique locale

On zoom un peu, on voit qu’il semble y avoir un chemin, marqué en rouge, partant du cimetierre jusqu’à la bibliothéque. Il me semble m’en souvenir d’ailleurs.

rad798DD

On zoom encore. Comme c’est curieux : cet itinéraire s’appelle « chemin du pré garron » en partant du cimetierre et « impasse du pré garro » en arrivant à la bibliothéque…

C’est un peu flou mais on peut vérifier en allant ici : http://www.cadastre.gouv.fr/scpc/afficherCarteCommune.do?c=GL226&dontSaveLastForward&keepVolatileSession=

radFFEBC

On zoom à fond. Comme c’est étrange : on voit un traitnoir qui barre le chemin au dessus du mot impasse.
Quelqu’un se souvient il du temps heureux et pas si lointain où ce chemin était ouvert ? Affaire à suivre…

Lettre ouverte à Marie-Noëlle Battistel, députée de l’Isère

Madame

Vous êtes maire de la salle en Beaumont depuis 1998.

Vous êtes présidente de la communauté de communes du Pays de Corps qui regroupe 13 communes.

Vous êtes conseillère régionale de Rhône-Alpes depuis les élections de mars 2010.

Vous êtes député de l’Isère depuis juin 2010 suite à la nomination de Didier Migaud, nommé à la cour des comptes.

Votre mandat de député court jusqu’à 2012, vos mandats municipaux, intercommunaux et régionaux jusqu’en 2014.

La loi interdit le cumul de plus de deux mandats électoraux. Elle permet toutefois ce genre de situation puisque le mandat de maire d’une commune de moins de 3500 habitants et celui de présidente d’une structure intercommunale ne rentrent pas dans le cadre de cette loi.

Je vous avais rencontré à Clelles lors de votre campagne pour les législatives et vous avais demandé si vous pensiez garder l’ensemble de vos mandats en cas d’élection. Vous m’aviez répondu que vous décideriez en fonction de la charge de travail.

Entretemps le parti socialiste, votre parti, s’est prononcé pour une limitation beaucoup plus stricte du cumul des mandats lors de sa convention nationale du 3 juillet 2010, faisant suite à une motion votée par 71% des adhérents.

Il prévoit l’impossibilité de cumuler, sans attendre le vote d’une loi, un mandat de parlementaire avec une présidence d’exécutif local (communes, intercommunalité, conseil général, conseil régional). Il n’y a plus de notion de taille de commune.

On comprend que selon ce texte, votre mandat de député serait incompatible avec celui de maire et de présidente de communauté de communes.

Cinq mois ont passé depuis notre rencontre, vous avez gardé tous vos mandats. Je comprend mal comment on peut siéger à la fois à Saint Laurent en Beaumont, à Corps, à Lyon et à Paris. Je pense, comme la grande majorité des électeurs, que le cumul des mandats est une nuisance pour la démocratie. Je pense qu’il serait opportun d’abandonner dès maintenant l’un de vos mandats puis de ne pas en renouveler un second lors des prochaines élections. Vous serez ainsi en conformité avec les préconisations de votre propre parti.

Cordialement

Olivier Dodinot, Mens

PS : Je vous informe que cette lettre est une lettre ouverte que je pense publier sur mon blog : http://dodiblog.unblog.fr/ et sur les médias qui accepteront de le passer.

A lire également sur : http://cap21trieves.unblog.fr/

————————–

La réponse de Madame Battistel : http://dodiblog.unblog.fr/2011/01/20/lettre-ouverte-reponse-de-marie-noelle-battistel/

On le dit farfelu… mais il peut être implacable !

On le dit farfelu... mais il peut être implacable ! dans 2011 cantonales radA771F

Cantonale 2011 à Mens en Trièves : votez Dodiblog !!!

http://cap21trieves.unblog.fr/

Cadeau de Noel pour une Belge

Image de prévisualisation YouTube

123456



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces