Massacre de Novye Atagi : la vérité !!!

Massacre de Novye Atagi : la vérité !!! dans Massacre de Novye atagi rad5115E

Un article d’Aleksandr Cherkasov que j’ai traduit aussi bien que j’ai pu

http://sites.google.com/a/rightsinrussia.info/www/hro-org/novyeatagikillings

à propos du massacre de Novye Atagi dont j’ai beaucoup parlé récemment suite aux « révélations » d’un défecteur des services secrets russes. Voir : Massacre de Novye atagi

On voit que Cherkasov est encore beaucoup plus affirmatif que moi sur la responsabilité des Tchétchénes, et non des Russes dans cette affaire.

Or Cherkasov travaille au centre mémorial pour les droits de l’homme qui surveille quotidiennement la situation de ceux-ci en Tchétchénie. On ne peut donc pas le soupconner de collusion avec les autorités russes!

http://www.memo.ru/eng/index.htm

————–

L’article : Aleksandr Cherkasov du centre mémorial des droits de l’homme, un visiteur fréquent de la Tchétchénie, qui a travaillé dans le village de Novye Atagi, estime que les allégations de l’ancien commandant Alexeï Potemkine du Service fédéral de sécurité (FSB) , faisant suite à sa récente défection à l’Ouest, selon lesquels six International médecins de la Croix-Rouge ont été tués par une unité spéciale des forces du FSB, ont très peu à voir avec la réalité. « Cependant, il ya des gens en Tchétchénie qui connaissent la vérité sur ces événements», dit le défenseur des droits humains.

Aleksandr Cherkasov: Je me souviens très bien de ces événements. C’était vraiment un événement horrible: certaines personnes sont venues à l’hôpital de la Croix-Rouge à Novye Atagi et ont tué six médecins. La description de M. Potemkine ne correspond pas,  pour parler poliment, à ce qui est connu au sujet de cet incident en général, ni à la situation dans le sud de la Tchétchénie à la fin de 1996. Dans la version Potemkine, il  s’agissait d’une opération menée par une sous-division de la FSB. Soi-disant qu’ils poursuivaient certaines personnes en fuite qui se cachaient dans l’hôpital. En Décembre 1996,  les troupes russes étaient sur le point d’être retiré de la Tchétchénie. Certaines unités se trouvaient à Grozny, à l’aéroport Severny, et à Khankala, mais il n’y avait pas beaucoup d’activité dans le sud de la Tchétchénie. Par ailleurs, il n’y avait aucun rapport concernant des opérations actives ou des affrontements militaires avec les forces fédérales à l’époque. Et nous étions, rappelons le, en pleine campagne électorale pour l’élection du président de la République tchétchène indépendante d’Ichkeriya. La concurrence entre les candidats a été très intense. Les relations avec la Russie ont été une question clé. S’il y avait eu la moindre preuve que les forces militaires russes poursuivaient leurs activités sur le territoire de la Tchétchénie, cela aurait sans doute été utilisés dans la campagne. Pour autant que je me souvienne, un assez grand, solide et fortement barbu contingent séparatiste était stationné à Novye Atagi à l’époque. Cependant, il n’y avait pas de rapports d’activités des forces fédérales. Bien sûr, il y avait des rumeurs non officielles que l’une des formations extrémistes armés, en réalité Tchétchène, était responsable de ces meurtres. Bien entendu, la version officielle tchétchène a été que c’était le travail de certaines unités de l’ombre du gouvernement fédéral, les services de sécurité. Mais bien sûr, personne ne pouvait présenter aucun élément de preuve. Et last but not least, M. Potemkine dit que certaines cartes d’identité tchétchènes ont été éparpillées autour des bâtiments de l’hôpital pour donner l’apparence d’une attaque par des Tchétchénes. Eh bien, on n’a pas trouvé ces soi-disant cartes d’identités. On a trouvé aucune preuve étayée qui aurait permis d’accuser qui que ce soit. Donc, ce camarade a probablement inventé des choses, sans trop se soucier de savoir si son histoire pourrait être confronté avec les faits. D’ailleurs, je pense qu’il est tout à fait possible que ceux qui ont affirmé à plusieurs reprises que tous les crimes sur le territoire tchétchène ont été commis exclusivement par les forces fédérales ne seront que trop heureux de saisir le « témoignage » de M. Potemkine   et incluront ce fantasme dans leurs dossiers. - Radio Liberty: Après avoir rencontré Potemkine, les correspondants du Times ont conclu que si les meurtres ont été commis réellement par les membres des services de sécurité russes, les proches des victimes seraient en mesure de porter plainte. Pensez-vous qu’une enquête dans cette affaire soit possible? - Dans la Tchétchénie d’après guerre une enquête était assez peu probable, pour parler poliment. Kazbek Makhashev, alors ministre de l’Intérieur, a fait un effort honnête pour maintenir la situation sous contrôle, ou au moins poursembler l’avoir sous contrôle. Je pense qu’aujourd’hui il ya des gens qui pourraient être en mesure de dire qui était derrière ce crime. Tout simplement parce que c’est précisément ce genre d’extrémistes et des bandits qui ont plongé la Tchétchénie dans un trou noir qui ne  suscitait plus aucune sympathie du monde extérieur. Il est finalement devenu clair pour beaucoup de gens que ce genre de régime ne peut pas exister à l’intérieur de la Russie ou à l’extérieur de ses frontières. Plus tard, il y a eu le cas de ces travailleurs internationaux en Tchétchénie qu’on a retrouvé décapités. Un grand nombre d’otages ont été pris, en particulier des étrangers. Il est très tentant de blâmer l’extérieur pour tout cela : ce n’est pas nous qui sommes à blâmer d’avoir échoué dans notre tentative d’établir un Etat indépendant, ce n’est pas nous qui n’avons pas réussi, c’est avant tout le résultat de l’action de certaines forces du mal . Mais il ya des gens responsables qui comprennent que, malheureusement, une partie de la responsabilité de ce qui s’est passé, pour la seconde guerre, repose sur eux, du fait qu’ils n’ont pas été capable de profiter de l’occasion d’établir un pays indépendant.

Aujourd’hui, il peut être une chance que quelqu’un désigne les assassins. Après tout, les gens en Tchétchénie chuchotaient entre eux à ce sujet, même à l’époque.

0 Réponses à “Massacre de Novye Atagi : la vérité !!!”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces