Candidat cherche suppléante ou la poésie en politique…

Pour être candidat aux cantonales, il faut une suppléante

Candidat cherche suppléante ou la poésie en politique... dans 2011 cantonales rad84DEA

La supplique

Dans l’univers voilé des douces pâmoisons,
Où l’on boit sans complexe le nectar des rêves.
Viens ma déesse, ce soir je t’enlève,

Et t’emmène en ce monde derrière l’horizon.
Le temps est printanier, le vent est cajoleur,
Un long champ de topazes semble s’offrir à nous.
D’une main maladroite j’en offre une à ton cou,
Réunissant ainsi deux parfaites douceurs.

Une végétation aux mille inflorescences,
Recouvre le chemin que nous faisons ensemble.
Alors tu réalises que tu en es l’essence,

Ce rêve tu l’as fait, reflet de mon bonheur.
C’est grâce à tes sourires que cette terre s’assemble,
Et je t’offre ce monde comme je t’offre mon coeur.

 

La réponse

Olivier,

Comment peux-tu, toi, si clairvoyant,
Te fourvoyer ainsi dans un choix si perdant ?
Et ne pas concevoir un esprit plus brillant
Pour accompagner tes espoirs conquérants ?

Une autre, plus lucide et plus reconnue,
Plus affable, plus mûre et moins ingénue
Te serait plus utile et te servirait mieux
Il te faut la trouver rapidement en ces lieux

Mais puisque tu m’y pousses et que parfois, j’enrage
De ne pas m’engager davantage et plus loin
Je m’en vais de ce pas exhaucer ce voeu pieux
Adhérer à Cap 21… ce sera déjà bien…
 

Déception, désespoir ! Y a t’il une autre candidate ?

Pour que sonne mon téléphone : 04 76 34 89 07

1 Réponse à “Candidat cherche suppléante ou la poésie en politique…”


Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces