• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 19 janvier 2011

Archive journalière du 19 jan 2011

Conversation républicaine

Conversation républicaine dans Politique Europeenne radF0DDF
Dimanche 9 janvier, en bon républicain, je suis allé assisté aux voeux de notre maire à tous, Annette Pellegrin. Il y avait là Marie Noelle Battistel, notre députée qui est venu droit vers moi pour me parler de la lettre ouverte que je lui avais adressé (Lettre ouverte à Marie-Noëlle Battistel, députée de l’Isère). Nous avons eu ce qu’il est convenu d’appeler une discussion “franche et cordiale”.

J’ai pris quelques notes à la volée, lui ait annoncé mon désir d’en faire un petit article sur ce blog et promis de lui en envoyer copie avant publication afin de corriger les erreurs où omissions. Elle m’a renvoyé le texte avec quelques corrections que j’ai scrupuleusement retranscrite.

Elle a tenté de m’expliquer l’enchainement de circonstances qui l’ont amené à occuper 4 mandats, situation qu’elle dit regretter autant que moi.

Elle précise d’abord que je suis mal informé et qu’elle ne dirige plus son entreprise de transport depuis le 6 juillet 2010. Je lui présente mes plus plates excuses pour l’erreur en lui soulignant toutefois qu’elle figure toujours comme dirigeante sur certains site d’informations sur les entreprises (http://www.societe.com/societe/mnj-voyages-412633463.html)

Elle continue par sa carrière politique. Elle a d’abord été élu maire de La Salle en Beaumont en 1998 puis présidente de la CDC de Corps en 2008. Son projet suivant été d’être élue conseillère générale du canton de Corps. Elle s’était d’ailleurs présentée en 2004 où elle a été battue de 33 voix (http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/can2004/038/canton06.html).

En 2007, Didier Migaud lui a proposé de devenir sa suppléante. Ce qu’elle accepte après mure réflexion. 

En Mars de cette année, élections régionales. Au vu du projet de loi sur la réforme territoriale et de la création du conseiller territorial, elle a décidé d’y aller pour défendre son territoire. Là voilà avec un troisième mandat.

Quelques semaines plus tard Didier Migaud, nommé à la cour des comptes, démissionne. L’engagement qu’elle avait pris auprès de lui en 2007 comportait le risque de devoir le suppléer. Elle a donc choisi d’assumer ses responsabilités envers les électeurs. Et elle se donc retrouve avec un quatrième mandat.

Mais elle me précise qu’elle va démissionner très prochainement de son poste de conseillère régionale car ce mandat est très peu compatible avec le mandat de parlementaire notamment de par les déplacements sur Lyon et surtout le nombre de représentations auprès des différentes instances. Je lui demande alors si elle confirme les rumeurs l’annonçant candidate aux cantonales sur Corps. Elle me dit qu’elle aura la réponse samedi 15 janvier.

Je compte 4 mandats – 1 mandat + 1 mandat = 4 mandats !

Réponse :

1 – Elle prend un “risque” en démissionnant de la région sans être certaine d’être élue au conseil général. Risque relatif selon moi, avec 3 mandats dont celui de député, il y a encore de quoi s’occuper…

2 – Le poste de conseillère générale est plus cohérent avec ses mandats locaux que celui de la région. Beaucoup de réunions sont communes sur Corps.

3 – Le territoire n’est pas forcément organisé aujourd’hui pour répondre aux échéances électorales proches. Cette organisation se fera progressivement d’içi à 2012.

Ce que j’en pense

1 – Il est évident que beaucoup de réunions sont communes entre maire et président de CDC. Cela parait déjà moins évident avec un conseiller général qui siège au département

2 – Elle remplacera les navettes La salle en Beaumont, Corps, Lyon, Paris par La salle en Beaumont, Corps, Grenoble, Paris.

Je lui demande alors si elle ne pourrait pas remettre en plus son mandat de maire ou de présidente de CDC. Elle me répond que de tels postes ne se prennent pas au pied levé et qu’il faut que les gens se préparent. A quelle échéance ? Pas de réponse ! Je note là encore qu’elle a repris le poste de député très rapidement.

Je lui explique encore que le commun des mortels ne comprend pas, ne tolère plus, un tel cumul des mandats. J’aurai pu préciser qu’une bonne partie de ses collègues élus, y compris de son bord, pensent de même. Elle me répond qu’elle pense que cette évolution est souhaitable mais qu’elle doit aussi s’organiser, c’est ce qu’elle fait. Aussi qu’il faut mieux un élu cumulard qui travaille qu’un autre avec un seul mandat qui ne fasse rien. Certes mais la réponse est hors sujet.

Je rappelle que jusqu’à un temps récent, on ne trouvait pas de femmes pour s’impliquer en politique. Une loi autoritaire imposant la parité pour certaines élections a fait qu’on a finalement réussi à débusquer des candidates (même si c’est bougrement difficile, je le mesure tous les jours en ce moment !). Je conclue que si une autre loi autoritaire interdisait formellement le cumul des mandats, on trouverait bien des volontaires pour la remplacer dans ses fonctions de maire ou de présidente de CDC.

Conclusion : en concluant l’entretien, je lui dit qu’elle ne m’a pas convaincu. J’ajoute que ma critique n’implique aucune animosité à titre personnel mais qu’elle est MA député et qu’à ce titre, je m’inquiète de sa disponibilité pour s’occuper de sa circonscription. Il faut cependant admettre qu’elle va droit au but et qu’elle ne fuit pas le débat. Je note également qu’elle a pris nettement de l’assurance depuis sa campagne des législatives où je l’avais trouvé très discrète (Législatives partielles : je ne voterai pas Battistel !). Elle “habite” la fonction. Le désaccord n’implique pas le dénigrement systématique. C’est en tous cas mon opinion de centriste courtois.

Dernière minute : le dauphiné d’hier 18 janvier annoncait que Madame Battistel avait été désigné par le parti socialiste pour être sa candidate aux cantonales sur Corps…

2 – 3 grammes

2 - 3 grammes dans Trièves culture & cinéma rad9B081




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces