Les camions de la déroute

Les camions de la déroute dans Ecologie rad22E2A

Hier soir, au musée du Trièves, projection du documentaire de mon copain Laurent sur les dégats du transport routier à travers les Alpes. On en sort avec le sentiment qu’en matière d’écologie, il y a « ceux qui en parlent sans rien faire » et « ceux qui en font sans rien dire ».

Dans la première catégorie, nous Français, qui papottont depuis des décennies sur le ferroutage et le tunnel Lyon-Turin sans que rien n’avance.

Dans la seconde, les Suisses qui fixent des quotas (600 000 par an) au nombre de camions autorisés à franchir les Alpes et qui viennent de creuser 2 gigantesques tunnels ferroviaires pour y rabattre le trafic de marchandise :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_base_du_Saint-Gothard

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_de_base_du_L%C3%B6tschberg

0 Réponses à “Les camions de la déroute”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces