• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 16 avril 2011

Archive journalière du 16 avr 2011

Enercoop : l’électricité verte

Il existe un moyen tout simple d’aider audéveloppement des énergies propres : se fournir en courant d’origine renouvelable, chez Enercoop. Et donc cesser de favoriser celles qui ne le sont pas.

 

La procédure est très simple : c’est Enercoop qui se charge de tout. Je l’ai fait en ligne, sur leur site très bien fait, et surtout qui donne des réponses à toutes les questions que l’on peut (ne pas) se poser. www.enercoop.fr

 

Enercoop est le seul fournisseur d’électricité à s’approvisionner directement et à 100% auprès de producteurs d’énergies renouvelables : solaire, éolien, hydraulique et biogaz.

De plus, Enercoop est le seul fournisseur d’électricité sous forme coopérative.

Reconnu d’Utilité Sociale et d’Intérêt Collectif, Enercoop est également agréé par l’Etat comme Entreprise Solidaire.

 

Mais comment être sûr que je ne consomme que du courant vert ?

Les producteurs d’électricité d’origine renouvelable se voient octroyer des certificats par un organisme indépendant, qu’ils vendent à nos fournisseurs. On sait exactement quel est le volume d’électricité verte qui se balade sur le réseau ERDF.

Livré chez vous par Enercoop, c’est 100% ; par EDF, moins de 10% (c’est écrit sur votre facture à gauche en bas).

 

C’est bien beau tout ça, mais c’est plus cher ?

Bien sûr ! Environ 15%. Les raisons sont sur le site.

Mais les tarifs EDF grimperont probablement plus vite (sans parler du démantèlement des centrales nucléaires) que ceux d’Enercoop…

Mais c’est une excellente occasion d’être plus vigilant sur sa consommation, ses habitudes, de remplacer de vieux appareils, isoler, etc.

Le jeu : diminuer sa consommation de plus de 15%, et c’est facile.

 

Enercoop n’a pas seulement vocation à acheter de l’électricité fabriquée au diable Vauvert (même verte) pour nous la revendre ; elle
entend, par les groupes régionaux qui se créés un par un, devenir productrice d’énergie sur les territoires, pour les territoires, par les territoires.

http://www.enercoop-rhone-alpes.fr/developper-production-energie-renouvelable.php

 

Alors, vous êtes prêts ?

10 jours après le transfert, vous recevez une lettre d’EDF, qui regrette de ne plus compter parmi ses clients, mais que ses bras seront
toujours ouverts. Et, pour décider les dubitatifs, c’est vrai car la procédure sera toujours réversible.

 

Faut-il un référendum sur le nucléaire ? Il faut surtout passer à autre chose…

 

 

Pascal Lluch

www.randopays.com

Foire aux plants

Foire aux plants dans Ecologie radC9D18

Nicolas président !!!

Un appel de 150 élus et militants d’Europe écologie pour Nicolas Hulot

L’appel : Les écolos pour Hulot !

Nous représentons les écologistes dans toute leur diversité : élus, responsables du parti et militants, écologistes de longue date et nouveaux venus dans la grande famille de l’écologie politique.

Nous avons la conviction que la candidature de Nicolas Hulot à l’élection présidentielle de 2012 permettra de renforcer l’écologie politique et de l’ancrer plus fortement dans la société. C’est plus que jamais nécessaire.

La crise financière, la catastrophe nucléaire de Fukushima, le scandale du Médiator, les dérapages xénophobes du gouvernement, la crise sociale …tout nous rappelle que la société n’a jamais eu autant besoin de l’écologie politique. On compte en France plus de quatre millions de chômeurs et plus de la moitié de la population est fragilisée par un système qui ne jure que par la compétition et le productivisme.

En 2012, il est de notre responsabilité d’écologistes de transformer l’essai. Notre objectif en 2012 doit être ambitieux pour nous permettre d’être réellement en mesure de porter et de concrétiser l’espoir. C’est bien cela qui est en jeu : souhaitons-nous rester des figurants de la politique nationale, ou aurons-nous le cran de tout mettre en oeuvre pour en devenir des acteurs de premier plan?

Pour nous, une candidature à la présidentielle ne se résume pas à une femme ou un homme providentiel mais s’inscrit dans un combat d’idées pour convaincre et faire avancer la prise de conscience. Il s’agit donc d’une démarche collective pour défendre un projet qui change le quotidien des femmes et des hommes de ce pays.

Les Français ont besoin d’une idéologie alternative, sans laquelle le FN continuera sa percée.

L’écologie politique est la seule idéologie progressiste nouvelle en ce début de siècle ? Ce modèle porteur d’espoir en lequel nous croyons est une force. Mais pour que nous concrétisions enfin dans les urnes les scores électoraux auxquels nous pouvons prétendre, nous devons changer de division.

Avoir un candidat qui soit vraiment susceptible de rassembler, de toucher les milieux populaires. De faire suffisamment preuve de pédagogie pour porter l’espoir. De captiver son auditoire. Et de le convaincre que oui, en 2012, c’est possible !

Beaucoup de Français ne croient plus en la politique. Ne croient plus dans ce système qui détruit la planète, les solidarités intergénérationnelles, entretient la misère, les injustices, le stress. A nous de renouveler l’offre politique !

Oui, la candidature d’Hulot est audacieuse. Elle nous sort de nos petites habitudes. Mais n’est-ce pas exactement ce que nous ressentions juste avant de nous lancer dans le pari des élections européennes?

Nous pensons que Nicolas saura lever les réticences de certains d’entre nous, qui se nourrissent bien souvent d’incompréhensions et de méconnaissance. Il s’attellera à convaincre sans aucun tabou.

Nicolas Hulot est solide et légitime par ses combats pour l’écologie. Il s’expliquera. Il convaincra de la convergence de nos idéaux. A l’intérieur de la famille écologiste, puis en externe.

Nous en avons la certitude : il est nécessaire aujourd’hui de faire ce choix audacieux, le seul qui soit vraiment à la hauteur de nos ambitions. C’est un pari dans lequel nous croyons. C’est également un choix logique, qui s’inscrit dans la lignée ouverte par Europe Ecologie en 2008.

Nous soutenons donc solennellement Nicolas Hulot dans sa candidature à des primaires de l’écologie pour 2012. Un long travail de rencontre avec les militants l’attend. Nous lui faisons confiance pour lever les réticences.

Nous appelons également les adhérents et coopérateurs écologistes à lui réserver l’accueil qu’il mérite. Pour que toute la place soit laissée au débat. Nous vous demandons respect et tolérance pour ce candidat dont nous estimons qu’il est le seul capable de mener une campagne originale et conviviale qui soit à la hauteur des enjeux et de nos espoirs. Ne sabordons pas cette opportunité qui s’offre à nous d’un score historique pour l’élection présidentielle de 2012. Choisissons Nicolas Hulot, soyons des porteurs d’espoir !

Commentaire perso : Comme quoi il ne faut jamais désespérer…




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces