• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 8 septembre 2011

Archive journalière du 8 sept 2011

Pourquoi il serait urgent de piétonniser le Breuil

Pourquoi il serait urgent de piétonniser le Breuil dans Ecologie radC1ADB

Depuis deux trois ans nous constatons une forte augmentation du trafic automobile dans Mens. Ce qui s’explique en partie par l’avènement du GPS. En effet les automobilistes qui passent par Grenoble et veulent se rendre dans le Dévoluy sont maintenant dirigés sur l’autoroute A51 jusqu’à Monestier  de Clermont et ensuite sur Mens, ce qui peut être lourd de conséquences pour la qualité de la vie de notre bourg.

En effet jusqu’alors nous avions évité grâce à notre positionnement géographique  l’asphyxie du village, par la circulation automobile,  contrairement à la grande majorité des bourgs et villages Français.

Un élément fort de la qualité de la vie à Mens était lié à un trafic automobile limité et alimenté essentiellement par les habitants locaux : les voitures ne traversaient pas Mens  pour aller plus loin mais allaient à Mens, avec  une conduite plus adaptée à la cohabitation avec les piétons.

Cette conduite bienveillante des habitants locaux permettait dans le centre bourg qui est mal adapté à la circulation (étroitesse des rues, l’absence de trottoirs)  une cohabitation des véhicules automobiles, avec les piétons, personnes âgées, parents avec des poussettes etc . Il n’en est hélas plus de même avec une augmentation très substantielle du trafic avec des automobilistes extérieures, qui viennent parfois de très loin sont fatigués de la route et n’ont plus qu’une idée en tête, celle d’arriver au plus vite dans leur lieu de villégiature du Dévoluy ou d’ailleurs. Cette situation nouvelle génère des risques aggravés d’accidents et d’augmentation du stress pour les habitants et les touristes. Cela risque aussi d’entrainer une désaffection des terrasses des cafés.

Aussi  la piétonisation du Breuil qui donnerait la priorité aux piétons tout en laissant le passage aux véhicules mais à vitesse réduite ne serait pas une contrainte pour les locaux et quant aux  automobilistes de passage cette traversée à vitesse réduite leur donnerait une image attractive de la vie dans Mens et pourrait les inciter à s’arrêter dans les cafés restaurant ou à revenir en séjour.

Bien sûr la déviation prévue déjà depuis 10 ans qui devrait maintenant être terminée, aurait pu répondre à cette augmentation de trafic, mais le fait de son classement en route départementale en repousse la réalisation pour une durée inconnue.  Des déviations d’agglomérations financées par le Conseil Général il y en a beaucoup et nous ne semblons hélas pas être classés dans les communes prioritaires.

C’est pourquoi  si nous ne réagissons pas rapidement pendant qu’il est encore temps la qualité de la vie dans Mens  où il fait bon flâner et l’animation du Breuil pourrait si nous n’y prenons garde ne devenir  rapidement  plus qu’un souvenir et l’expression d’une nostalgie.

Claude Brand

Festival des têtes en l’air

Festival des têtes en l'air dans Trièves culture & cinéma rad84D29




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces