• Accueil
  • > Archives pour janvier 2012

Archive mensuelle de janvier 2012

Page 4 sur 6

Corinne se fache

Corinne se fache dans 2012 présidentielles rad98084

Si c’est elle qui le dit…

http://www.liberation.fr/politiques/01012382294-lepage-tacle-sa-rivale-joly-sur-le-creneau-ecolo

http://24heuresactu.com/2012/01/14/les-terribles-verites-de-corinne-lepage-sur-eva-joly/

 

Vivre la transition

Vivre la transition dans Ecologie rad6A2D2

Très fort les Dromois de Die et leur rencontre de l’écologie au quotidien du 21 janvier au 12 février 2012. On peut s’en inspirer  dans le Trièves et on va d’ailleurs aller y faire un tour !

Il y aura même un conférence sur le concept de CityzenCar le vendredi 3 février à 17 h.

Demander le programme : http://www.dromeardeche-solidaires.org/10-emes-rencontres-d-ecologie-au-quotidien-die-26#attachments

 

Djembe

Djembe dans Trièves culture & cinéma rad5B5BF

On est pas couché

http://www.dailymotion.com/video/xnp19f

Elections Trièvoise : rappel

L’élection du président de la CDC du Trièves aura lieu le 18 janvier à 18 h, salle Eloi ville à Saint Martin de Clelles. Elle sera PUBLIC au même titre qu’un conseil municipal. Seront présents les 41 conseillers communautaires, seuls habilités à voter et les 28 suppléants.  Seront également élus les 8 vice présidents qui auront chacun un domaine de compétence et seront assisté d’un chef de service..

Elections Trièvoise : rappel dans Trièves: politique locale rad888EB

La bataille s’annonce dure entre les postulants au titre suprême !

radE29BD dans Trièves: politique locale

Samuel Martin, maire de Monestier du Percy et président sortant de la CDC de Clelles présente  son programme en 3 points :
- La CDC du Trièves sera essentiellement une communauté de services : écoles, tourisme, traitement des déchets etc. Il faut donc s’occuper de bien faire fonctionner ces services avant de se lancer dans de grands projets de développement.
- Au vu de la raréfaction de l’argent public, il faut travailler à moyen constant et éviter les dérives budgétaires.
- Il faut être très vigilant sur l’embauche de personnel et les frais afférent qui constituent l’essentiel des frais de fonctionnement d’une collectivité.
Je le percois donc comme un candidat assez classique, pour une CDC aux compétences « traditionnelles » et au fonctionnement économique. Ce qui n’est pas pour déplaire au centriste un peu radin que je suis.
mauberretsmall.jpg
Jean Paul Mauberret,  2ème adjoint à la maire de Mens et actuel président du SAT, est candidat sur son propre nom.  Il souligne que le mandat des futurs élus de cette CDC ne court plus que sur 2 ans, jusqu’aux prochaines élections municipales de 2014. Il souhaite un travail en commun jusqu’à cette échéance et non une opposition de 2 blocs. Le projet de territoire se mettra en place progressivement pendant cette période. Il souhaite mieux associer la population à cette fusion qui a pour le moment un caractère très technique.
Pour moi, un candidat aux projets sans doute plus ambitieux, plus tourné vers l’écologie, ce qui me va parfaitement. Avec le risque de dépenses accrues qui vont avec.
En bon Mensois, je confesse un petit penchant vers le second que je croise régulièrement dans diverses réunions.
Quel que soit l’heureux élu, votre dodiblog suivra de près les projets et les dépenses : taux d’imposition, budget annuel, endettement, nombre d’employés etc. Pour moi, le vrai bon politicien est un politicien de projet mais qui gère l’argent publique avec autant de minutie que ses propres petites économies !

Croisère discount…

Image de prévisualisation YouTube

- 50 % sur toutes nos offres pour la saison d’hiver 2012.

Gilet de sauvetage, bouée et bible fournis gracieusement à tous les passagers.

Contes avant la nuit

Contes avant la nuit dans Trièves culture & cinéma radABB2E

Saint-Jean d’Hérans, à la salle des fêtes :

Samedi 21 janvier à 20 h 30 :
« Contes avant la nuit… »
Jean-Claude Gallotta et ses danseurs proposent des duos et des solos reliés entre eux par l’imaginaire de la nuit… La danse y est à son aise, elle a partie liée avec la nuit. Ce sont donc à des danses de pleine chair, comme des nuits de pleine lune, que le Centre chorégraphique invite le public avant de l’inviter pour finir dans une danse collective sur la scène… avec peut-être une surprise…
Musique : Strigall, Alain Bashung
Production Centre chorégraphique national de Grenoble
Tarif unique : 8 € | Tournée organisée par la MC2, soirée proposée par Culture et Détente

Renseignements, réservations : 04 76 34 99 63

Foire de la transition ?

Suite aux discussions sur le devenir de la foire bio de Mens, une petite étude et quelques propositions que j’ai faite après de nombreuses discussions avec les uns et les autres. Le tout déjà largement communiqué à l’office du tourisme, aux élus et aux bénévoles de la foire.

Foire de la transition ? dans Non classé rad431A1

·       Le problème actuel de la foire bio
Un déficit important (8447 euros en 2011) qui risque d’aller grandissant avec la baisse programmée des subventions
Une sélectionépuisante des exposants au label bio. Exemple : Vos jouets en bois sont certifiés bio mais le vernis dont vous recouvrez certains l’est il également ?
Un public qui va en diminuant avec la multiplication des foires et magasins spécialisés (casabio, biocoop etc). On vise un public régional donc nécessité d’un gros plan com bien cher et long à mettre en place.
Tout cela amène à devoir employer à l’année une personne à 80% pour un événement qui dure 2 jours. Et Noel a raison de souligner, depuis des années, que l’on y consacre trop de temps et d’argent au détriment de la promotion d’activité comme la randonnée.
·       La fête de la transition
J’ai tenté de faire une synthèse d’idées de plusieurs personnes concernant une éventuelle « foire de la transition ». Cette foire serait une vitrine de tout ce qui se fait dans le Trièves allant dans le sens du développement durable. Un concept innovant, elle serait parmi les premières en France (comme notre foire bio l’était il y a 15 ans). Donc un événement parfaitement dans la ligne écotouristique que s’est fixé le territoire depuis des années.
1 – Les exposants :
Ils seraient essentiellement locaux mais pas seulement.
On peut imaginer une sorte de mélange de ce que l’on a vu à l’espace Trièves, au marché des producteurs, au forum des associationset lors de la fête de la transition
Rappelons que cette première fête de la transition avait réuni plus de 300 personnes avec peu de com. Personnes qui sont repartis en ambassadeurs convaincus du Trièves (dixit : Pascal Luth).
Le processus de sélection serait intermédiaire entre « le tout et n’importe quoi » de la foire du 1er mai et le pointillisme de la foire bio actuelle. Il pourrait être basé sur le principe du circuit court et du développement durable.
Exemple perso : mon inscription à l’espace Trièves de la dernière foire bio pour mes locations de voitures personnelles s’est faite avec un seul courrier. On ne m’a pas demandé si mes voitures étaient bio, elles ne le sont pas ! On a jugé le sens de la démarche(moins de voitures, mieux utilisées dans Mens).
Quelques exemples d’exposants locaux possibles
Les voitures écolo : http://fr.wikipedia.org/wiki/Renault_Fluence
La ramasseuse de fruits : http://dodiblog.unblog.fr/2011/09/18/3855/
Sirop cassis : pas (encore) de site
Le whisky bio : http://hautesglaces.com/home.html
Et si on se lache :
Sortilège lingerie : http://www.sortilege-lingerie.fr/
2 – L’organisation :
Les exposants étant essentiellement locaux, on peut imaginer une foire se tenant sur la seule journée du dimanche, pour sa partie « commerciale » donc plus de nécessité de gardiennage. A noter que cette idée ne fait pas l’unanimité.
Si on décide en outre que l’entrée est gratuite, possibilité de revenir dans Mens car plus de nécessité de barrière type « mur de Berlin ». On perdrait le bénéfice des entrées (2408 euros en 2011), on économiserait la location du camping (8000 euros). De plus, les commerçants seraient contents !
La foire se tiendrait bien sur 2 jours avec programme de films et conférence le samedi par Ciné Documenterre et Pascal Lluth. On peut imaginer des concerts avec groupes locaux le samedi soir, au café des sports, entre le passé simple et le café des arts etc…
Avantage : les personnes souhaitant assister aux conférences et aux débats seraient incités à rester une nuit sur place et à dépenser un peu de sous…
3 – Le public
On viserait un public essentiellement local donc plan com plus facile
Ce type d’événement étant encore rare, il devrait également attirer un public venant de plus loin. Pour cela, possibilité d’utiliser le réseau de Trièves en transition (une pleine page dans Libé récemment !).
4 – Conclusion
Une sélection moins « pointilleuse », un public plus local, l’utilisation des réseaux, une foire sur une seule journée. Tout cela devrait faire un événement plus modeste, nécessitant moins de travail, à l’heure de la fin des subventions.
Ce travail serait à repartir entre :
-         La mairie qui gère la foire du 1er mai et qui verrait un avantage économique à l’événement
-         Une association spécifique. Il avait été proposé d’en créer une par le comité de pilotage foire bio et les bénévoles, il semble que l’idée ait été abandonnée. Elle participerait à la sélection sur un mode « allégé » et au plan com. Trièves en transition ne peut porter seul cet événement.
-         L’office du tourisme dans le cadre de son rôle de promotion du territoire.
      L’office participe à la fête de Noël et autres thés dansants. Je m’en félicite mais une foire de la transition serait au moins autant dans la ligne écotouristique du territoire que les événements précités.
      Dans le cadre de la fusion, une telle foire pourrait contribuer à justifier le maintien d’un poste pour l’événementiel sur Mens. Mais que ce poste ne devrait plus être consacré à ce seul événement mais pouvoir s’occuper également de la fête de la randonnée et autres initiatives.
      Enfin il faut rappeler que l’abandon de la foire bio par Terre vivante s’était fait progressivement sur plusieurs années.
Olivier Dodinot

L’insouciant

Image de prévisualisation YouTube

Bonjour à toutes et à tous,

« L’INSOUCIANT », le court-métrage que j’ai réalisé cet été vient d’être sélectionné pour concourir dans 2 festivals de courts métrages.On a maintenant besoin de vous !!Merci de voter et de faire voter vos ami(e)s pour L’INSOUCIANT en cliquant sur les 2 liens suivants :

http://www.dailymotion.com/contest/lescourtsmetragesleretour/1?mode=playlist#videoId=xnlhp8

Merci pour votre soutien !!!!

Tommy

———————————————————————

Triple A

Triple A dans 2012 présidentielles rad7607A

Bravo Libé !

123456



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces