• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 juin 2012

Archive journalière du 8 juin 2012

Le changement, c’est l’écologie responsable

En vertu de la loi électorale, ce blog est inactif de samedi 9 juin 0 heure jusqu’au dimanche 10 juin 20 heures. Les commentaires sont également suspendus.

Oh, la belle affiche ! dans 2012 législatives isère radCEE85

Le portrait du candidat

Le hasard fait parfois bien les choses : voiçi un portrait de ma modeste personne, que vient juste de réaliser Florence Roux journaliste à l’agence Pleins titres (http://pleinstitres.fr/), pour Kiné actualités l’hebdomadaire d’informations des kinésithérapeutes (http://www.kineactu.com/)

Le portrait du candidat dans 2012-législatives/ rad273C3

Plus : un article que j’ai écrit pour wikipedia sur le massacre de Novye Atagi, expérience marquante s’il en ait : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4pital_du_CICR_de_Novye_Atagi

Le candidat « écolo centriste »

Un article du dauphiné libéré du vendredi 1er juin 2012

Le candidat

Un article plus visible içi :http://www.facebook.com/home.php#!/photo.php?fbid=3644967836140&set=a.2021428048660.112912.1032693958&type=1&theater  et qui mérite quelques précisions.

- Concernant le flirt peu concluant avec les verts :

J’ai effectivement été enthousiasmé par la campagne d’Europe écologie aux élections européennes de 2009, campagne mené par le fantastique Daniel Cohn Bendit. Ce parti semblait alors vouloir une réelle ouverture vers des écolos sincères qui ne soient pas nécessairement sur une ligne « gauche toute ». J’ai poussé le flirt jusquà voter pour ce parti, du bout des doigts aux régionales de 2010 (Je voterai… Europe Ecologie).

L’illusion n’a pas duré. Europe écologie est devenu « Europe écologie – les verts » pour bien montrer qu’on revenait aux fondamentaux, la présidente des verts Cécile Duflot est devenue présidente des verts pour garantir la continuité, la motion de Daniel Cohn Bendit a perdu face celle de Cécile Duflot au congrès des verts de juin 2010 (http://www.lexpress.fr/actualite/politique/europe-ecologie-duflot-surclasse-cohn-bendit_997715.html)

La messe était dite, les verts étaient redevenus les verts en passant par la case Europe écologie, même dogmatisme (si on est écolo, on est de gauche, si on est pas de gauche, on est pas écolo), même dirigeants et… même résultats aux élections. Un score d’Eva Joly aux présidentielles à 2.31%, à saluer chapeau bas, un an tout juste après la catastrophe de Fukushima ! Encore moins que les 2.89% cumulés de Dominique Voynet et José bové en 2007.

J’ai donc considéré que les verts ne pouvaient prétendre à représenter tous ceux qui se sentent sincérement écologistes sans accepter dogmatisme et fermeture.

L’écologie est la science de l’équilibre, le centrisme c’est l’équilibre en politique => l’écologie c’est le centrisme !  CQFD

 - Concernant mon suppléant du même sexe :

Il faut d’abord dire que Bernard est un garcon charmant. Ce que me fait dire le journaliste  : « C’était difficile de trouver une femme » peut paraitre un tantinet ridicule mais est parfaitement exact. Je l’ai expérimenté aux municipales de 2008 (une liste de 4 hommes), aux cantonales de 2011 (merci à Françoise de m’avoir rejoint à la dernière minute) et encore cette fois çi. Difficile donc pour les « petits partis » de trouver des candidates et cela ne vaut pas que pour Cap21. Mesdames, intéressez vous à la politique, la politique s’intéresse à vous….

 

La profession de foi

La profession de foi dans 2012-législatives/ rad43E9E

rad2AA23 dans Ecologie

 

Nul n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer !

Nul n'est besoin d'espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ! dans 2012-législatives/ radAAD0B

Bernard Zamora                                                           Olivier Dodinot

Nous sommes donc candidats pour le mouvement Cap21, présidé par Corinne Lepage, sur la 4ème circonscription de l’Isère après passage en préfecture de Grenoble.

Olivier Dodinot, 51 ans, candidat
Marié avec 2 enfants. Originaire de Nancy en Lorraine, j’ai travaillé pour la Croix rouge internationale en mission humanitaire en Afrique et Asie. Je vis dans le Trièves où j’exerce comme kinésithérapeute. Ancien délégué de parent d’élèves, propriétaire d’un gite écologique, initiateur de la location de voitures entre particuliers dans le Trièves, je participe et soutiens les projets locaux de production d’énergies renouvelables : centrale solaire à Mens, centrale hydraulique à Prébois, éoliennes à Pellafol… J’ai dernièrement initié la partipation d’une équipe Trièvoise au concours des familles à énergie positive. Tête de liste écolo aux municipales de Mens en 2008 puis candidat Cap21 aux cantonales.
Bernard Zamora, 57 ans, suppléant
Adhérent et militant du Mouvement de CAP21 depuis 2006, je suis engagé dans plusieurs associations environnementalistes : O.Z.D. (Objectif Zéro Déchet),
les Amis de la Terre, et P.C.S.C.P. (Pour les Chambaran Sans Center Parc). Je souhaite sincèrement contribuer à une nouvelle conception des problématiques :
  -  écologique en préservant nos espaces naturels (protection de la biodiversité) et agricoles (sans O.G.M. ni intrants nuisibles à notre santé)
 - économique en impulsant un véritable développement soutenable fondé sur une nouvelle donne énergétique et des modes de consommation plus sobres
 - sociétale en instituant une véritable démocratie fondée sur la participation
 - citoyenne et non plus sur une représentation élitiste et professionnalisée.

 Liens :

http://www.facebook.com/home.php#!/olivier.dodinot

http://www.philippenoviant.com/

http://www.cap21.net/

http://www.facebook.com/pages/Cap21/148314281875108

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cap21

 

 

 

Moi, député de l’Isère…

Notre programme (extrait)

Moi, député de l'Isère... dans 2012-législatives/ radC14BC

Moi député de l’Isère, j’encouragerai les agriculteurs dans leurs efforts pour s’orienter vers une agriculture respectueuse de l’environnement.

Moi député de l’Isère, je défendrai une réorientation de l’épargne des particuliers vers des éco projets locaux. :
centrales solaires ou hydrauliques villageoises, fermes éoliennes.

Moi député de l’Isère, je demanderai la création d’un réseau électrique intelligent, compatible avec des énergies renouvelables à caractère intermittent.

Moi député de l’Isère, j’instaurerai enfin une taxe carbone sur les énergies fossiles.

Moi député de l’Isère, je financerai l’isolation des logements anciens avec le produit de cette taxe.

Moi député de l’Isère, je défendrai la création de logements sociaux écologiques sur la base d’un habitat individuel mais économe en foncier.

Moi député de l’Isère, je m’opposerai fermement à la construction de l’autoroute A51.

Moi député de l’Isère, je soutiendrai une amélioration progressive de la ligne Grenoble Veynes, de la nationale 85, et de la départementale 1075.

Moi député de l’Isère, j’exigerai une modernisation de la ligne de train Grenoble Veynes et un rabattement vers cette ligne pour les communes avoisinantes.

Moi député de l’Isère, je m’engage à la transparence par la publication de tous les comptes de l’état sur internet.

Moi député de l’Isère, j’organiserai chaque année une réunion publique dans chacune des dix cantons de la circonscription.

4ème circonscription de l’Isère : les candidats

4ème circonscription de l'Isère : les candidats dans 2012 présidentielles rad55843

Dans le dauphiné libéré du mardi 5 juin, un coup de zoom sur la 4ème circonscription de l’Isère avec commentaires plutôt sympas me concernant.

Après avoir passé en revue l’incontournable favorite et députée sortante du PS Marie Noelle Battistel, l’outsider de l’UMP Cécilia Durieu et l’énigme du front national Janine Latreille qui refuse toute interview, le journaliste s’attarde sur les 3 candidats écolos. Je cite :

« Sur la gauche, Anne Parlange (EELV) est celle qui a le plus de chance de troubler le jeu. Forte d’un score intéressant en 2010 12.63%), elle peut espérer attirer les voix des rurbains du Trièves, de Matheysine et du Vercors et des bobos des secteurs urbains. Mais les scores d’Eva Joly à la présidentielle n’incitent guère à l’optimisme.

D’autant que le credo écolo lui sera disputé par deux autres candidats :

Le centriste Olivier Dodinot (Cap21) qui a su tirer son épingle du jeu dans cette campagne, notamment en faisant venir Corinne Lepage à Mens aujourd’hui.

Et le représentant de l’improbable Alliance écologiste indépendante, Clément Chassaing« 

Je confirme. Une campagne courte, sur les chapeaux de roue, où on a fait ce qu’on a pu, avec en apothéose la visite de Corinne Lepage à Terre vivante. Ne reste plus qu’à attendre dimanche…

 

L’activité de votre député(e)…

L'activité de votre député(e)... dans 2012-législatives/ rad2B0FD 

Le site http://www.nosdeputes.fr/ donne l’activité de nos députés. Curieux de nature, je suis allé voir l’activité de notre actuelle députée de l’isère Marie Noelle Battistel et de son prédecesseur Didier Migaud. La comparaison des graphiques, plus lisibles dans les liens ci dessous, se passe de commentaires…

Pour Didier Migaud :

radC50A4 dans Politique nationale

Source : http://www.nosdeputes.fr/didier-migaud

 

Pour Marie Noelle Battistel :

radC8C6D

Source : http://www.nosdeputes.fr/marie-noelle-battistel

Premier tour des élections législatives, dimanche 10 juin !

 

Le bon bulletin de vote

Le bon bulletin de vote dans 2012-législatives/ rad1845A

Il sera présent dans tous les bureaux de vote de la 4ème circonscription de l’Isère le 10 juin… et peut être le 17 !

 

A 51 : l’explication de texte

A 51 : l'explication de texte dans 2012-législatives/ rad6B0B3

L'autoroute A51 :

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

26 votants, ce sondage commence à être un tout petit peu significatif. Il tend à prouver qu’une grosse majorité de personnes souhaitent la création de cette autoroute où l’amélioration des routes existantes. Seule une petite minorité souhaite ne rien faire. Or ne rien faire, si ce n’est des études à répétition, est précisément l’attitude des gouvernements de droite comme de gauche depuis bientôt 40 ans…

Ma position

Les gouvernements successifs envisagent la suite de cette autoroute. Deux tracés possibles, plein sud, en suivant la D1075, jusqu’au raccordement de Sisteron où en direction de Gap pour rejoindre l’Italie. Ce deuxième tracé couperait la vallée du Trièves en plein milieu. Les gouvernements de gauche soutiennent plutôt le passage par Sisteron, ceux de droite par Gap. Il est amusant de voir qu’à chaque alternance, une nouvelle étude est commandée sur l’opportunité de tel où tel tracé et que cette
étude conclue invariablement dans le sens souhaité par le gouvernement en place. L’explication est la suivante : on peut pondérer l’importance de tel où tel point dans une étude.

  • Si on souhaite faire pencher l’étude vers le tracé par Sisteron, on pondère fortement le coût de cette autoroute et la rapidité du trajet. Il y a moins de kilomètres par Sisteron donc il coutera moins cher et le trajet sera plus rapide…
  • Si on veut une étude penchant vers Gap, on pondère le critère de désenclavement des territoire et on obtient la réponse que l’on souhaite…

Il serait intéressant de savoir combien ont couté les multiples études commandées depuis 40 ans et ce qui aurait pu être réalisé avec cet argent !

Quoiqu’il en soit, la prolongation soulève des oppositions locales. Sur le tracé Sisteron, l’autoroute deviendrait un délestage de la vallée du Rhône avec un lourd trafic de poids lourds en provenance de l’est de l’Europe. Sur le tracé Gap, ce serait une voie d’accès à l’Italie pour les poids lourds. Dans les deux cas (plus lourdement dans le deuxième), la traversée d’un territoire très préservé soulève des questions environnementales.

Nous proposons un aménagement des nationales. On voit que l’augmentation du trafic qui était continue depuis des décennies, stagne voir régresse depuis quelques années au regard de la crise et du prix des carburants. Les nationales ne sont réellement saturées que quelques jours par an.

On peut imaginer la mise en place de zone de dépassement alterné par la création d’une troisième voie. Ces zones seraient espacées régulièrement et crées dans les zones favorables où elles coutent le moins cher. Ces zones seraient signalées à l’avance afin de faire patienter l’automobiliste qui perd ses nerfs derrière un camping car. On supprimerait aussi quelques « générateurs de bouchons » comme le fameux  feu rouge  d’Eyguians sur la 1075.

Cet aménagement a minima de la N75 s’argumente par le fait que plus on améliore la circulation, plus on la favorise. Le gros souci étant l’augmentation de la circulation des poids lourds (pas qu’ici mais sur tout le territoire). Transport routier = augmentation de l’entretien des routes, très polluant, dangereux pour la circulation, emplois « esclavagistes ». Il faut d’urgence développer les autres types de transport : ferroutage et voies navigables (canal Rhin Rhône).

Quelques chiffres donnés lors du débat public de 2006:
L’autoroute par Gap est donnée pour un coût de 2,2 milliard d’€, pour 12000 passagers / jour.
La même par Lus est donnée pour un coût de 1,8 milliard d’€ pour 14 000 passagers / jour.
La refonte « light » de la RN 75: 600 millions d’€
La modernisation de la voie ferrée Grenoble Veynes: 50 millions d’€ (une paille) pour une augmentation de trafic de 1500 passagers / jour.
Une simple règle de trois montrerait qu’il faut d’abord améliorer la voie ferrée, le passager qui y est transporté coûte infiniment moins cher et décongestionne d’autant
la route !

Données démographiques, sociales, économiques et environnementales
L’arrivée de l’autoroute jusqu’à Monestier de Clermont a modifié les données locales :
• Augmentation de la population.
• Augmentation des constructions et des lotissements
• Risques de banlieues dortoir,déplacements pendulaires, rupture du lien social (village déserts en journée, mort des commerces de proximité)
• Augmentation des besoins en services, et pénurie dans ce domaine. Peu de ressources en face, car les rurbains pendulaires payent seulement la taxe d’habitation mais pas la taxe professionnelle puisqu’ils travaillent et font leurs achats sur Grenoble!
• Flambée du foncier

Olivier Dodinot

L’ensemble du programme est içi : Moi, député de l’Isère…

Prochain dossier : le loup…

123



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces