Corinne Lepage à Terre vivante

Un article du Dauphiné libéré du mercredi 6 juin 2012

Corinne Lepage à Terre vivante dans 2012-législatives/ rad9DA28

 

Commentaire perso : Eh oui, elle a pris l’autoroute… Difficile de faire autrement lorsqu’on voit le programme de sa journée (=>Une journée chargée). Soutenir une trentaine de candidats dans toute la France en 15 jours de campagne ne permet pas de mollir ! On peut souligner que cette visite à Terre vivante, bien que rapide, était la première d’une personnalité politique d’envergure nationale à ce centre écologique. Un centre qui fait pourtant référence en matière d’écologie au niveau Français voir Européen depuis maintenant 30 ans . Jamais de visite d’un responsable national des verts par exemple… La discussion a également porté sur l’action du parlement Européen, le manque d’indépendance de beaucoup d’experts référents,  sur l’indifférence des médias français à ce qui s’y décide, sur le manque d’intérét des politiques Français qui préférent de loin un mandat de député national plutôt que de député Européen, sur le poids des lobby etc. Elle souhaite la création d’un véritable lobby européen de l’environnement pour faire face à la pression des industriels.

Bref une discussion courte mais intense. J’espère bien la faire revenir d’une façon plus « calme », hors période électorale, par exemple pour la foire de la transition 2013. Participation à une conférence puis débat publique, voilà qui serait alléchant…

2 Réponses à “Corinne Lepage à Terre vivante”


  • Pour les 3euros20, quand on aime on ne compte pas… On a par ailleurs omis de souligner que Corinne avait effectué en train les trajets Paris-Lyon le matin, Lyon-Grenoble le midi et Voiron-Paris le soir. Seul l’aller retour Grenoble-Mens-Voiron s’est fait avec ma voiture écolo pour d’évidentes raisons de rapidité. Dont les 15 petits kilomètres de l’A51, je le confesse. Il est vrai que les représentants nationaux des verts sont infiniment plus écolos puisqu’eux ne se déplacent carrément pas pour visiter Terre vivante et les associations Trièvoises de terrain…
    Et sur le territoire Trièves, on parle de l’A51. Ailleurs, on parlera d’incinérateurs, d’aéroport ou de malbouffe industriel. A chaque territoire ses problèmes spécifiques.

  • Roooh, tu ne trouves pas ça paradoxal d’être contre l’autoroute A51 et d’y rouler dessus ?
    kling kling 2 x 3,2€ pour l’AREA :)
    Corinne n’a même pas trouvé étrange de déboucher au milieu de nulle part ?

    Je me demande si Anne Parlange a eu du succès à son tractage du rond point du col du Fau…

    En tout cas merci à Corinne Lepage d’être venue en Trièves,
    car il y a tant d’autres sujets bien plus graves à discuter que l’A51, comme la malbouffe industrielle que l’on nous sert en grande surface ou en collectivité…

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces