Pour la transparence du financement des associations

        ELECTIONS LEGISLATIVES 2012

                   OPERATION CONFIANCE

ASSOCIATIONS

Madame, Monsieur,

Vous êtes candidat(e) aux élections législatives de 2012.

                                                 CONSTAT

La dépense publique locale a connu une expansion sans précédent au cours des années 2007-2011. Les aides aux associations constituent désormais une part non négligeable des budgets associatifs. Ce constat qui n’a rien de politicien concerne les élus territoriaux sans distinction partisane. Nous ne contestons ni le volume ni la nature de la dépense associative mais sa transparence et sa gouvernance et l’opinion s’interroge depuis certaines affaires sur la représentativité des bénéficiaires comme sur l’efficacité technique et sociale des moyens humains et financiers mis en œuvre.  Au-delà de la vie associative, la confiance dont dépend toute réforme s’en trouve compromise car l’opacité de l’argent public comme privé suscite la défiance.  Quel que soit le résultat des élections de 2012, la question de l’efficacité sociale de la dépense publique locale va s’imposer au débat politique de la prochaine législature. C’est dans cet esprit que nous conduisons depuis 2002, au service des Associations de l’ISERE une pédagogie de la transparence et de la gouvernance des aides publiques locales. (Voir au verso les sommes allouées depuis 2002.) Nous avons décidé d’étendre cette opération à d’autres départements.

PROPOSITION :                                                                                        

1- Acceptez-vous la responsabilité d’offrir au public des procédures locales de transparence et de gouvernance des aides aux associations fondées sur la participation et la certification, la crédibilité de ces procédures dépendant de la séparation des pouvoirs et des intérêts entre organismes contrôleurs et organismes contrôlés ?

OUI

2- De nombreux textes législatifs et réglementaires ont été pris depuis dix ans. Acceptez vous d’intervenir pour les faire appliquer en Isère  ?

OUI

En restaurant la confiance,  cette démarche locale conduite par des élus nationaux contribuerait à l’effort qui s’impose pour désendetter la Nation.   En outre,  elle ferait de l’Isère un département pilote.                                                                    

NOM, PRÉNOM : DODINOT Olivier

COURRIEL : ododinot@yahoo.fr

COMMENTAIRE LIBRE : J’approuve tout à fait votre démarche. Le financement des associations n’est pas à remettre en cause mais la transparence la plus totale doit régner en ce domaine comme pour tous ce qui concerne l’argent publique. J’ai personnellement pu vérifier dans le Trièves combien il est difficile de se faire communiquer les comptes d’une association recevant pourtant de l’argent du conseil général de L’Isère.

Votre réaction sera publiée sur le site de l’ OBRAL qui depuis 2002, assure avec la publication des subventions associatives en ISERE, les réponses de nos interlocuteurs. http://obral.viabloga.com/

Merci de bien vouloir retourner vos réponses à :

                 Jack Daumet – 29 bis Av. Jean Perrot 38100 GRENOBLE ou par courriel : daumet.jack@aliceadsl.fr

                                         Observatoire Bénévole des Réalités Associatives Locales

GUIDE PRATIQUE &  METHODE OBRAL :  http//obral.viabloga.com/

       CERTIFICAT DE TRANSPARENCE : http//www.gouvernance1901.com

                                                                                       LABEL DE CERIFICATION : http//www.ideas.asso.fr/

0 Réponses à “Pour la transparence du financement des associations”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces