Les libertés du Dauphiné…

Il me faut désormais prendre des calmants chaque fois que j’ouvre notre canard local, le Dauphiné libéré.

J’avais déjà frisé l’infartus en lisant l’article de Sébastien Dudonné, l’un des deux journalistes couvrant le sud Isère, relatant une réunion sur l’agriculture organisée par la FDSEA 38 (Stupeur et tremblement).

Rebelote dans l’édition d’aujourd’hui, page 7.  Un article du même auteur sur les législatives intitulé « 4ème circonscription : Battistel élue à la Migaud ? »

J’y lis :« Ceux des candidats trotskystes, des représentants des indignés et de Cap21 (dont la présidente Corinne Lepage souhaite une majorité pour Hollande) pourraient apporter un petit matelas supplémentaire (près de 2% des suffrages exprimés). »

Commentaire personnel

1 – Corinne Lepage a effectivement appelé à voter François Hollande dès le premier tour mais ne s’est pas pour le moment prononcé pour ces législatives.

2 – Un candidat éliminé au premier tour a toute une pallette de possibilité pour le second tour : appeler à voter pour l’un où l’autre candidat qualifié, annoncer son choix à titre personnel, garder le silence etc.

3- Un véritable travail journalistique aurait consisté à m’appeler pour connaitre ma position avant de m’attribuer des intentions. L’emploi du conditionnel dans un article permet souvent de s’éviter le travail de vérification.

4 – Pour le moment, je ne me suis pas prononcé mais j’y travaille…

Olivier Dodinot

 

4 Réponses à “Les libertés du Dauphiné…”


  • Cher Monsieur Dudonné

    Vous en conviendrez avec moi, le dodiblog c’est formidable ! Pour le droit de réponse, on écrit, on clique et c’est fait. Pas de délai, pas de modérateurs, rien !

    On ne peut pas en dire autant du dauphiné libéré. Ainsi après le désormais fameux article du 25 mai sur la réunion de la FDSEA (http://dodiblog.unblog.fr/2012/05/27/stupeur-et-tremblement/) et votre transcription des faits pour le moins hasardeuse « Parmi les onze candidats aux législatives sur la 4ème circonscription de l’isère, seules Marie Noelle Battistel (PS) et Anne Parlange (EELV) ont répondu à l’appel de la FDSEA et des jeunes agriculteurs de l’Isère. », j’ai bien obtenu un article sur les raisons du couac (http://dodiblog.unblog.fr/2012/05/31/dauphine-libere-larticle-qui-recadre/)

    Mais malgré mes demandes répétées (http://dodiblog.unblog.fr/2012/06/07/debat-dauphinois/) impossible de pouvoir exposer les positions de Cap21 sur l’agriculture comme l’avait fait mes deux concurrentes. Plus de temps, plus de place etc…

    Pour en revenir au sujet du jour, je vous confirme que Cap21 n’a pas donné de consigne à ses candidats pour le second tour. J’ai personnellement écrit à Estelle le Touzé, secrétaire générale et Franck Parmentier, trésorier, qui me l’ont confirmé. Cela peut d’ailleurs se vérifier en allant faire un tour sur le site de Cap21, qui n’évoque pas la question : http://www.cap21.net/
    Il est peut être préférable quand un sujet n’est pas « la priorité des priorités » de ne pas se lancer dans des analyses hasardeuses.

    Un dernier point : pour moi, la liberté de la presse est une chose essentielle et doit être défendue. Elle constitue un contrepouvoir indispensable.

    Mais il existe un autre droit imprescriptible qui s’appelle la liberté d’expression des citoyens. Celle ci peut aller jusqu’à commenter voir critiquer un article de presse, fusse t’il écrit par un journaliste diplomé. Et même si cela doit provoquer l’ire du rédacteur en chef…

    Bien cordialement
    Olivier Dodinot

  • Merci, Je viens de comprendre la logique des articles du Dauphiné.
    Par exemple, quand on parle dans un article récent de la couleur de la cravate du vice président de la CDCT (très important et prioritaire) c’est un article d’analyse et quand on parle d’opposition systématique de certains élus à la CDCT (95% des délibérations votées) c’est un article qui rend compte des faits.
    Et les articles à tendance Meteo-France, analyse ou transcription des faits?
    Peut être des articles simplement Un Minimum Partiaux.

  • Sébastien Dudonné

    Puisque je suis mis en cause directement, je me permets une petite réponse.
    Mme Lepage a dit, lorsque je l’ai rencontrée -en votre présence!- qu’il fallait donner une majorité à François Hollande: je n’ai donc rien inventé.
    Vous pouvez effectivement choisir une consigne de vote différente: cela dit, les électeurs ne vous appartiennent pas, ils sont libres de leur choix. Je n’ai fait qu’essayer de déduire de leur vote du premier tour une possible orientation pour le second tour. Ce qui est parfaitement dans mon rôle: il y a des articles qui rendent compte des faits; il y a des articles d’analyse, qui sont plus personnels.
    J’aurais pu vous appeler pour connaître votre consigne de vote, c’est vrai: cela dit, avec tout le respect pour vous et vos électeurs, comme vous avez obtenu moins de 1%, ce n’était pas la priorité des priorités pour un article d’analyse aussi succinct. D’autant que, comme je l’écrivais au début de cette réponse, la présidente de votre mouvement avait été très claire sur la marche à suivre.

  • Salut Dodi !
    Si tu veux te lancer en politique, il va falloir t’y faire ou t’acheter un blindage…

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces