Durieu – Battistel : la polémique

Durieu - Battistel : la polémique dans 2012-législatives/ rad419AB

Polémique de campagne, la candidate UMP Cécilia Durieu accuse sa rivale la députée sortante PS Marie Noelle Battistel de ne pas faire grand chose à l’assemblée. Dans son communiqué de presse, elle y va très fort :

« La candidate socialiste s’agite et répète à qui veut l’entendre qu’elle fait l’objet d’attaques honteuses et incessantes de la droite alors que j’ai simplement publié les chiffres de son activité à l’Assemblée Nationale consultables par tous sur internet. De plus elle ne semble pas capable de répondre seule à de simples constats sur son bilan et se sent obligé d’appeler à la rescousse le parti socialiste pour la défendre. C’est la preuve que j’ai appuyé là où cela faisait mal en parlant de son inactivité à
l’Assemblée nationale.

Alors que j’oppose à Mme Battistel des faits tangibles et chiffrés sur son inactivité éhontée à l’Assemblée Nationale, elle répond par des mensonges ou des rumeurs
politiciennes de bas étage. A titre personnel, je me refuse catégoriquement à effectuer des attaques indignes et non étayées, je trouve par conséquent sa réaction très décevante. Vous ne voulez pas abaisser le débat public Mme Battistel ? Commencez par répondre aux faits par des faits et non par de basses attaques infondées. Votre réponse est celle d’un autre temps, celui où les citoyens ne pouvaient pas vérifier les informations sur internet.

Mme Battistel attribue à son appartenance à la commission défense le fait d’être la moins active de tous les députés isérois. Les chiffres sont têtus et ils ne mentent
pas, eux : vous avez fait, sur une même période, 2 fois moins d’interventions en commission, 4 fois moins d’interventions longues, 40 fois moins d’interventions courtes, 3 fois moins de questions écrites que vos collègues socialistes de la commission défense ! C’est là que l’on voit la différence entre la politique et le monde du
travail, imaginez un seul instant le cas d’un salarié qui travaille 5 fois moins que ses collègues !

Par ailleurs, je constate que Mme Battistel n’a apporté aucune réponse sur son scandaleux cumul de fonctions, de mandats et de rémunérations. Mais ceci permet de mieux comprendre son inactivité notoire, il est vrai qu’il aurait été difficile d’être à la fois à l’Assemblée, dans son entreprise, au conseil régional, dans sa mairie et à la communauté de communes. »

Le Dauphiné Libéré, toujours très neutre, commente ainsi la chose dans son édition du 12 juin, page 7 dans un article intitulé « Battistel élue à la Migaud ? » sous la plume de son journaliste Sébastien Dudonné. Extraits « … Le combat semble perdu d’avance. Est ce pour cela que la jeune candidate durcit le ton ces jours-ci à l’encontre de sa rivale socialiste ? Elle l’accuse en effet lourdement et avec virulence de ne pas travailler assez à l’assemblée et de cumuler postes et rémunérations. En insistant pour que cela soit dit et répété… Pas sur que la méthose paie… »

The dodiblog, peut être plus curieux, est allé vérifier les chiffres. Attention chers lecteurs, la suite est ardue…. Ils sont extraits du site : http://www.nosdeputes.fr/ et plus particulièrement de la synthése donnant l’activité mensuelle moyenne de tous les députés :  http://www.nosdeputes.fr/synthese

Madame  Battistel, notre députée appartient à la commission de la défense nationale dont l’ensemble des membres est içi : http://www.assemblee-nationale.fr/qui/xml/organe.asp?id_organe=/13/tribun/xml/xml/organes/59046.xml

Un premier tableau, compare l’activité sur l’ensemble de la législature des membres du groupe SRC (socialiste, radical et citoyen) de cette commission défense à laquelle appartient Madame Battistel. Ne comparer que les socialistes est important. Ils étaient dans l’opposition, on pourrait imaginer qu’ils aient moins de latitude pour travailler qu’un député de la majorité et donc avoir un score inférieur à la moyenne des députés.

Il est à peu près visible içi (http://www.facebook.com/home.php#!/photo.php?fbid=3667599801925&set=a.2021428048660.112912.1032693958&type=1&theater)

Je peux envoyer la pièce jointe par mail à qui est intéressé pour une meilleure visibilité.

En plissant les yeux, on arrive à voir par exemple que pour les interventions en commission, la moyenne mensuelle des députés est de 1.42, celle de Madame Battistel de 0.79 donc qu’elle y est 1.8 fois moins active que la moyenne. Pour les interventions longues en hémicyle : moyenne de 2.99, Mme Battistel à 0.74, 4 fois moins active. Interventions courtes en hémicycle : moyenne de 1.96, Mme Battistel à 0.05, 39.2 fois moins active. Amendements adoptés : moyenne de 13.68, Mme Battistel à 3.26, 4.2 fois moins active. Amendements signés : moyenne de 0.54, Mme Battistel à 0.16, 3.4 fois moins active. Les rapports : moyenne des députés 0.03, Mme Battistel aucun, le calcul est impossible (on ne peut pas diviser par zéro). Les propositions écrites, même problème : moyenne de 0.06, rien pour Mme Battistel. Les propositions signées : moyenne de 1.3, mme Battistel 0.89, 1.5 fois moins active. Les questions écrites : moyenne de 3.93, Mme Battistel à 1.21, 3.2 fois moins active. Les questions orales : moyenne de 0.16, idem pour Mme Battistel qui est dans la moyenne de ses collègues sur ce dernier point

Madame Battistel a été élu en 2010, donc à plus de la moitié de la législature,  lors d’ une élection législative partielle suite à la démission de Didier Migaud nommé à la cour des comptes. On peut donc objecter à la lecture de ce tableau qu’il lui a fallu une période d’adaptation avant de rejoindre la moyenne d’activité de ses collègues.

 

Un deuxième tableau donnent les statistiques des 12 derniers mois de Mme Battistel en comparaison des députés socialistes toutes commissions confondues (qui sont significatives car c’est après 1 an d’expérience). Par exemple 10 interventions longues contre 58 en moyenne pour les autres députés socialistes.

radF7277 dans 2012-législatives/

Il est plus visible içi : http://www.facebook.com/home.php#!/photo.php?fbid=3667706724598&set=a.2021428048660.112912.1032693958&type=1&theater

On voit que l’activité de Mme Battistel est inférieur à celle de ces collègues, à part pour les propositions signées (14 contre une moyenne de 10). A ce type de calcul, Mme Battistel objecte  que la commission défense à laquelle elle appartient ferait moins de lois, d’où ces statistiques peu avantageuses.

 

Un troisième tableau indique les statistiques sur tout le mandat ramené à une activité mensuelle pour tous les députés isérois. En rouge c’est les 25% moins actifs de l’assemblée, en vert les 25% plus actifs, en noir dans la moyenne.

radA90D9

Il est plus visible içi : http://www.facebook.com/home.php#!/photo.php?fbid=3667791286712&set=a.2021428048660.112912.1032693958&type=1&theater

On voit là que Madame Battistel est la députée Iséroise la moins active. Elle est dans les 25% les moins actifs dans 8 catégories sur 10, sauf pour les propositions écrites et les questions orales où elle est dans la moyenne. Objection possible, comme pour le tableau 1, son arrivée tardive dans l’hémicycle et la période de « rodage ».

 Conclusion

Pour éviter tout biais statistique, l’idéal aurait été de disposer d’un tableau donnant les statistiques d’activités

-  des socialistes (pour éviter le biais majorité/opposition)

-  appartenant à la commission de la défense (pour éviter le biais commission défense/ autres commissions)

-  sur les 12 derniers mois, (pour éviter le biais de la période de rodage de la nouvelle députée)

Cécilia Durieu n’a pu me les fournir, j’ai écrit à Marie Noelle Battistel, pas de réponse (Statistiques d’activité)

 

Cependant le croisement des comparaisons d’activité comparée de Mme Battistel

- avec ses collègues socialistes à la commission de la défense nationale sur la durée de la législature

- avec ses collègues socialistes toutes commissions confondues sur les 12 derniers mois

- avec l’ensemble des députés de l’Isère sur la durée de la législature

sont toujours en sa défaveur. Tout laisse donc à penser que nous avons affaire à une députée peu active.

Olivier Dodinot

 

0 Réponses à “Durieu – Battistel : la polémique”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces