• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 13 février 2013

Archive journalière du 13 fév 2013

Dédé ?

Dédé ? dans Autoroute A51 dede

Dédé a encore frappé !

http://www.maritima.info/depeches/faits-divers/region/19822/il-emprunte-l-autoroute-a51-a-velo-et-en-pleine-nuit.html

Grand projet inutile…

Grand projet inutile... dans Autoroute A51 gp1

gp2 dans Autoroute A51

Pour retrouver l’article de Travaux : http://grenoble.indymedia.org/IMG/pdf/A51_un_projet_qui_n_etait_pas_gagne.pdf

 

 

Marie No dit NON

Marie No dit NON dans Autoroute A51 andre-vallini-et-marie-noelle-battistel-apres-l-election-partielle

C’est Dédé Vallini qui ne va pas être content ! Marie Noelle BATTISTEL, notre députée de la 4ème de l’Isère a fait son « outing » : elle est CONTRE  l’A51.

Le problème, c’est qu’on découvre ça sur le blog de l’UMP : http://www.ump38.fr/?p=9693

Et quand le dodiblog lui pose gentiment la question, elle ne répond pas : http://dodiblog.unblog.fr/2012/12/08/a51-la-position-de-marie-noelle-battistel/

Pas gentil ça, Marie No !

 

 

Oublié, il m’a oublié !

Oublié, il m'a oublié ! dans Autoroute A51 oublie

Ou l’on comprend mieux la poussée de fièvre, la crise d’ado, pour ne pas dire le caca nerveux de Dédé Vallini, notre président du conseil général de l’Isère. Il se réveille un matin en voulant nous relancer l’autoroute A51. Comme ça, tout seul, sans demander l’avis de son assemblée qui s’était pourtant prononcé contre en 2005.

Le drame, c’est qu’il se voyait bien ministre de la justice Dédé :

http://www.lexpress.fr/actualite/ps-andre-vallini-se-verrait-bien-garde-des-sceaux_1083907.html

Et pas de chance, papa Hollande en a décidé autrement :

http://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/politique/les-oublies-du-gouvernement-ayrault_1116064.html?p=3

Dur dur pour Dédé, un garçon qui n’avait jamais connu l’échec, toujours premier de la classe, élu à la première tentative, réélu sans difficultés ensuite.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Vallini#D.C3.A9tail_des_fonctions_et_des_mandats

Alors, Françoise Dolto nous l’aurait expliqué avec sa clarté habituelle, un quinqua dans cette situation a besoin d’exister. D’où :

http://alpes.france3.fr/2012/10/13/et-l-reparle-de-l-a51-grenoble-sisteron-aix-en-provence-120071.html

CQFD…

Perle…

Perle... dans Autoroute A51 ump-isere

Là, on va définitivement me classer Coppeiste !!!

http://www.ump38.fr/?p=7829

REGARDE ELLE A LES YEUX GRAND OUVERTS

Image de prévisualisation YouTube

Projection publique -
le Vendredi 8 mars 2013 à 19h à l’espace culturel de Mens – Prix libre.

Le Poulpe Pirate présente le film qui a bouleversé le cinéclub de Mens:

REGARDE ELLE A LES YEUX GRAND OUVERTS
de Yann Le Masson – en pellicule 16 mm – 1980 – 90 mn – Fr

!En présence de NICOLLE GRAND! (personnage principal du film)

Ce documentaire exceptionnel relate l’expérience vécue par des femmes du MLAC* (association féministe fondée en 1973 et luttant pour le droit à
l’avortement et la contraception) d’Aix en Provence, inculpées et jugées pour avoir pratiqué elles-mêmes des avortements (procès du 10 mars 1977).
Leur lutte consistait non seulement à pratiquer des avortements, mais aussi des accouchements à domicile. Ces femmes militaient pour que
l’accouchement et l’avortement soient contrôlés et voulus par les femmes elles-mêmes.

Le film ne plaide pas pour des valeurs rétrogrades, l’assistance médicale demeure et la surveillance reste vigilante durant la grossesse, mais le
médecin perd son pouvoir d’ordonnateur fondé sur le secret et l’accouchement retrouve sa fonction symbolique : celle d’un hymne à la vie.
C’est en cela que le film de Yann Le Masson échappe aux pièges du cinéma militant ou du film « mode d’emploi ». Le regard du réalisateur est celui
d’un poète. Au centre des parents et des enfants rassemblés, Nicole, l’ouvrière d’Aix-en-Provence qui met au monde sa fille, a la transparence
d’une madone du vingt et unième siècle. Noëlle de Chambrun – Le Monde Diplomatique – février 1980

Auprès de femmes du MLAC, militantes du droit à l’avortement, Yann Le Masson réalise paradoxalement un des plus beaux films jamais tournés sur
l’émotion de la naissance.
« Documentaire sur grand écran »

« Le 20 janvier 2012 disparaissait Yann Le Masson, cinéaste et opérateur dont la vie et l’oeuvre se sont placées sous le signe du combat. Caméraman
d’exception et par ailleurs marinier, Yann Le Masson est une légende du cinéma direct dont chaque film balisa l’histoire du geste documentaire.
Arrimé à l’Histoire immédiate, témoignant de la fureur du monde, Yann Le Masson reste paradoxalement un très grand cinéaste de l’intime, filmant la
perte, la maladie d’un proche ou l’émotion de la naissance avec une dignité bouleversante comme autant d’expériences personnelles rattachant
chacun à l’universalité. » Patrick Leboutte.

*Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception

Le Poulpe Pirate – Baissaire 38710 Mens – 06 74 83 44 69




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces