Archive mensuelle de juin 2013

Page 2 sur 4

Tatie sacoche

Tatie sacoche dans Ecologie p1040205

Hier samedi, tous les mâles de la famille Dodinot se lancent en vélo vers les confins du Trièves. Après une heure de pédalage frénétique, on débarque au camping de Lalley.

p1040201 dans PERSO

Arrivée au pod, un petit paradis en forme d’ogive : http://www.le-pod.fr/

p1040195 dans Trièves tourisme

Pour trois personnes maximum ! On note l’air ravi de l’ainé…

belle-roche-0009

La piscine, le repos du cycliste…

p1040194

Dimanche, petit déj. Toujours l’air radieux de l’ado…

p1040204

Avant le retour sur la capitale du Trièves.

Les belles roches, le paradis près de chez soi : http://www.camping-belleroche.com/

2013-06-23-13.16.02-copier

A Tréminis, on retrouve la reine mère, miss Lausanne et tatie sacoche.

Les vacances sont finies…

2013-06-23-14.05.29-copier

Le col de Mens ou le pays de la soif !

Ordures ménagères suite

Ordures ménagères suite dans Ecologie decharge

Il y a quelques jours, je m’étonnais du doublement de la taxe ordure ménagère pour les gites : http://dodiblog.unblog.fr/2013/06/13/ordure-menagere/

Un article de Marianne qui permet de mieux comprendre cet univers particulier :

http://aseb.blog.free.fr/public/Le_monde_merveilleux_des_ordures.pdf

Le slip Français

Le slip Français dans Non classé sf

COCORICO !

http://www.leslipfrancais.fr/

Eaux usées

Eaux usées dans Ecologie epur

Trail de l’Obiou et covoiturage…

Trail de l'Obiou et covoiturage... dans Trieves evenements affiche-tb0-13

Ils sont vachement modernes et écolos les organisateurs du trail du balcon de l’Obiou. Ils ont même inscrit leur événement sur covoiturage.fr. Fallait y penser…

http://agenda.covoiturage.fr/sport/12948-trail-des-balcons-de-l-obiou

Vogue à Monestier du Percy

Vogue à Monestier du Percy dans Trièves écoles vogue

Zone de Gratuité —– Re – Cycle – Art en Juin

Pour la maison

Ecran cathodique PC, Sac à dos divers, piquets de tentes, montres , enceintes voitures, chargeurs portables,  cuisson vapeur, luminaires plafonniers et muraux, radio- réveil, ensemble de miroirs (Différentes tailles), sacs aspirateur(plusieurs tailles), jeux d’éveil enfant, Bouilloire elec, grille pain, étendoir serviette métal, lampe à moustique elec, table basse (x2), Cadre de lit sapin Neuf 2 places (sans sommier, Meuble télé, coffre a jouet (x2), table de chevet, cadre moustiquaire (1mx2.10m) avec toile et longueurs supplémentaire, Cafetière, chandelier, Tringle rideau( petit et gros), porte manteau mural, jeux de sociétés, kit main libre Nokia (BH – 105)

Pour le bricolage, l’extérieur:

Peinture en tous genres, Vernis, décapant, vitrificateur, chaîne de voiture, robinet,  lot de matériel chien, Kit ampoule voiture, barillet de serrure avec clefs (maison), Boule de remorquage, matériel électrique (disjoncteur….), Pneu neige (165 – 65 R15), Bande finitions stratifié (plusieurs rouleaux), Rouleau cable antenne, Carquois d’archer, Table camping pliable, gons a sceller, pompe de
piscine submersible , lot de bâches, produit de finitions des sols plastiques

Entre vous!

(a venir consulter sur le tableau d’échange, encombrants à prendre directement chez leur propriétaire)

Télévision Cathodique 215CM home cinema (assez encombrant) a retiré cette semaine à Saint baudille (Contactez l’Asso)

Archéofiction

Archéofiction dans Trièves culture & cinéma brunier

Après la présence haute en couleurs de notre artiste actuelle, nos murs vont recevoir pour la première fois les oeuvres de Michel BRUNIER.

Ce professeur d’art plastique grenoblois souhaite nous faire partager sa vision d’un art primaire où la matière nous saute aux yeux et n’attend que le touché du doigt.

De plus il agrémente sa prestation de quelques travaux sur bois…à découvrir!

Son vernissage se fera la Samedi 29 Juin et venez partager avec lui ce qu’il nomme « archéofiction ».

Eric CHOLAT

Visite à Qarnot computing

Vous êtes un peu écolo, un peu intelligent et comme nous vous avez déjà pensé à l’absurdité de nos convecteurs électriques qui consomment la forme la plus noble de l’énergie  pour produire la forme la plus dégradée, c’est à dire de la bête chaleur.
Voyons, soyons fous …

      
Et si votre radiateur était intelligent ? Et s’il faisait des calculs à n’en plus finir dans un silence absolu ? et si plus les calculs étaient compliqués et plus il vous chauffait ? Et si c’était en réalité un ordinateur au travail ? et si, à  cause de ce travail utile, on vous remboursait votre consommation électrique ? Vous diriez  que c’est du rêve ? Et bien non,  ce rêve est devenu réalité grâce à une start-up que nous nous sommes empressé d’aller visiter. Voici le compte-rendu de notre visite .

__________________________

De Thomas Goujon, responsable informatique au centre écologique de Terre vivante, tgoujon@libertsurf.fr

Olivier Dodinot, kiné curieux, ododinot@yahoo.fr

 Sylvain Aubin, consultant en informatique, sylvain.aubin@diatopie.com

Le 6 Juin 2013

Compte-rendu de notre visite chez Qarnot Computing

Le lundi 3 juin 2013, nous sommes trois, Sylvain, Olivier et Thomas, à appuyer sur la sonnette de Qarnot Computing à Montrouge, la jeune société qui propose un
système de chauffage par le calcul. Nous sommes reçus par son fondateur Paul Benoit, diplomé de l’école polytechnique. L’entretien qui dura deux bonnes heures, commença par les présentations et un café.

Visite à Qarnot computing dans Ecologie radiateur-photo

Le contexte

La demande de puissance de calcul mondiale va en explosant. On considère que les data centers consomment déjà 2% de l’électricité mondiale et 7% de l’électricité Française. La production Française, très stable car basée à 80% sur les centrales nucléaires, convient bien aux datas centers dont la consommation est également stable.

Le concept

Qarnot Computing collabore avec la société 4MTec dont elle partage les locaux pour fabriquer et commercialiser un système de chauffage particulier, les Q-RAD :  chaque radiateur Q-RAD est équipé de 4 processeurs de calcul dernière génération (16 giga de RAM) sur lesquels sont adossés des radiateurs à ailettes qui évacuent la chaleur produite en chauffant ainsi leur environnement. Il n’y a pas de ventilateur donc pas de bruit.

Plus les processeurs calculent plus ils produisent de la chaleur et celle-ci n’est plus un déchet.

Il est prévu de remplacer les processeurs par de nouveaux modèles tous les deux à trois ans.

Marché et Clientèle

Cette société a deux types de clientèle :

  • Le client « chauffage » qui héberge le radiateur Q-RAD et profite de la chaleur fournie. Typiquement un particulier.
  • Le client « calcul » qui externalise chez Qarnot computing les traitements de calcul. Typiquement un organisme privé ou public ou encore une société gros consommateurs de temps CPU.

Modèle économique

Son modèle économique consiste à vendre des heures de calcul au client « calcul » et à effectuer ces calculs en les distribuant sur les Q-RAD des clients « chauffage » en leur remboursant leur consommation électrique sur une base trimestrielle. A noter que la consommation électrique des Q-RAD  est mesurée en temps réel par le radiateur. L’avantage compétitif de la solution Qarnot est qu’elle revient, pour le client « calcul »,  à 25 centimes de l’heure de calcul par processeur. C’est à dire 4 x moins cher qu’une offre en datacenter. Le détail du modèle pour la partie « chauffage » n’est pas encore totalement arrêté.
Pour l’instant, le Q-RAD n’est pas encore proposé directement au grand public, mais quand il le sera, Qarnot envisage une location des radiateurs.

Le client « chauffage »

Lorsque le besoin en chaleur des clients « chauffage » surpasse la chaleur produite par les traitements vendus aux clients « calculs », Qarnot lance des campagnes de calculs gratuits pour la recherche scientifique ou, à l’extrême, effectue des calculs « absurdes » uniquement destinés à faire tourner les processeurs. A l’inverse, et c’est notamment l’été, les calculs sont ralentis ou stoppés chez le client « chauffage ».
Approximativement, un processeur calculant deux fois moins consomme et chauffe trois fois moins.

A noter qu’en cas de coupure internet, le chauffage continue car les Q-RAD disposent de calculs résidents qu’ils continuent à effectuer jusqu’à rétablissement de la
liaison.

Le modèle que nous avons vu a une puissance de 450 W permettant de chauffer 15 m2 d’un bâtiment isolé selon les normes modernes.

img_0323-copier dans Trièves

Un modèle à 750 watt pour 6 processeurs est envisagé à moyen terme. Egalement « un chauffe eau – ordinateur » mais il faut résoudre les problèmes de condensation qui rende le dispositif beaucoup plus complexe, donc coûteux.

Pour chaque Q-RAD il faut une prise électrique et une prise réseau. En effet, chaque radiateur est relié à internet via un boitier, une Q-BOX, installé dans la maison qui régule le chauffage et distribue les calculs vers les radiateurs.

img_0326-copier
L’utilisateur peut modifier la température du Q-RAD grâce à un thermostat à écran tactile situé sur le Q-RAD. Les calculs se feront donc plus ou moins vite selon qu’on demande plus ou moins de chaleur. C’est essentiellement la vitesse et le nombre des processeurs qui rentrent en jeu dans ce mécanisme de contrôle de la température.

img_0325-copier

Ce système est plutôt prévu pour un chauffage régulier (chaleur douce entre 40 et 50°C) et non par pics, comme les convecteurs de type « grille-pain », son inertie est d’environ une heure. L’intelligence embarquée sur le radiateur permet d’imaginer pour l’avenir d’y connecter des périphériques et de dédier une partie de la puissance de calcul à des applications de domotique locales. On a évoqué l’exemple d’une application  utilisant la kinect pour détecter les chutes dans le cadre d’une utilisation en maison de retraite.
D’autre part, il devient possible d’effacer facilement les pics de consommation électrique sans avoir à mettre en place des systèmes tiers comme Voltalis.

Actuellement Qarnot Computing installe ses produits prioritairement là où les débits internet sont importants. La société privilégie donc les clients « chauffage » équipés en fibre optique et équipe des bureaux proches de son siège pour le moment. La solution XDSL permettant de cumuler le débit de plusieurs lignes ADSL pourrait aussi être envisagée.

Le client « calcul »

Les calculs sont répartis sur un certain nombre de radiateurs Q-RAD en fonction de leur complexité. 10 000 radiateurs Q-RAD équivalent à un Datacenter. Le m2 efficace des Data Centers revient jusqu’à 15 000 € actuellement !

Au total, comme il a été dit, la solution Q-RAD revient 4 fois moins chère qu’un Data Center de l’heure de calcul par processeur. L’intérêt qu’a un client « calcul » à adopter la solution Qarnot n’est pas uniquement financier.
En externalisant ses calculs sur une telle infratructure, il accède à un puissance extrêment souple en fonction de ses besoins tout en réduisant son impact écologique.

Les freins évoqués

  • La nouveauté du concept fait qu’il s’intègre mal dans le cadre de certaines normes ou réglementations existantes. C’est le cas du RT2012 pour lequel Qarnot va tenter d’obtenir une dérogation au titre de la cogénération.
  • La technologie CPL n’est pas actuellement supportée principalement à cause des trop nombreuses configurations électriques rencontrées chez le client
    « chauffage » qui réduisent ou annulent le débit attendu
  • La partielle saisonnalité de l’activité de calcul (moins de puissance disponible en été)

Conclusion

L’idée est géniale. Le Trièves étant  beau et froid,  il a tout du site pilote idéal pour valider le système et devenir un client « chauffage » privilégié. Sa culture fortement
associative et écologique est très favorable aux expérimentations en phase de démarrage. Une société comme Terre-vivante, dans laquelle Thomas travaille, a de plus en plus besoin de ressources en calcul… Elle héberge ses serveurs mais a aussi recours aux Data Centers.
D’autres sites sont envisageables à Mens : Le centre médical, maison de retraite etc.

En video

Image de prévisualisation YouTube

Plus

Le site : http://www.qarnot-computing.com/

Questions fréquentes : http://www.qarnot-computing.com/about/faq

Articles : http://www.20minutes.fr/planete/1116009-20130311-chauffage-gratuit-grace-ordinateurs

http://www.usinenouvelle.com/article/qarnot-computing-invente-le-radiateur-a-calculs.N189157

http://www.leparisien.fr/montrouge-92120/et-si-on-se-chauffait-avec-des-ordinateurs-18-03-2013-2649039.php

 

 

Echange sur la problématique de la Taxe de séjour et sur la taxe Ordure ménagére

L’association TRIEVES Tourisme ayant été interpellée par des hébergeurs concernant les deux taxes citées en objet, il a été suggéré en Bureau de l’association TRIEVES Tourisme, lors de sa séance du 10 juin, d’inviter tous les hébergeurs des cantons de Mens et de Clelles, au cours d’une rencontre le :
JEUDI 20 JUIN, 20h30 Espace culturel de Mens
pour échanger sur la problématique de la Taxe de séjour 2013 et de la Taxe Ordures Ménagères 2013 auxquelles sont confrontés nombre d’hébergeurs aujourd’hui.
Nous invitons Madame le Maire de Mens et Madame le Maire de Clelles à se joindre à nous afin de mieux nous informer.
Agnès Leclercq
Présidente
1234



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces