• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 9 septembre 2013

Archive journalière du 9 sept 2013

Silence, on tourne !

http://www.dailymotion.com/video/x14gy76

Etrange… Affaire à suivre !

Trièves, tourisme et confusion : deuxième réponse

 J’ai publié récemment un court article sur un problème qui me tient à cœur => Tourisme en Trièves
Après la première réponse de Monsieur Samuel Martin, président de la communauté de commune du Trièves et maire de Monestier du Percy, voici celle de Madame Agnès Leclercq, présidente de Trièves tourisme a bien voulu me faire l’honneur d’une réponse.
—————————

L’ARTICLE

On connaissait le site de l’association Trièves tourisme.

http://www.trieves-tourisme.fr/

Voici maintenant le site touristique de la Communauté de Communes du Trièves.

http://www.trieves-vercors.fr/

Curieuse dualité… Deux sites internet, payés en tout ou partie par l’argent publique, qui se font concurrence pour un même territoire…

Comprenne qui pourra !

—————————

La réponse de Samuel Martin

L’association Trièves Tourisme ayant refusé de nous céder gratuitement leur site  financé, preuves à l’appui, par la CDC de Mens, nous n’avons pas eu d’autres choix que de créer le nôtre ! Et je n’aime pas du tout que la collectivité publique paye deux fois la même chose, mais alors pas du tout !

Samuel Martin

—————————

La  réponse d’Agnès Leclercq

L’Association TRIEVES Tourisme est propriétaire en son nom propre bien avant la fusion d’un site Internet qui a été soutenu au fur et à mesure des années et ce surtout depuis 2010 car la consultation par les visiteurs avait augmenté de 17 %. Il a été décidé alors dans le budget 2010 de l’améliorer en inscrivant au Budget  une dépense de 6931 € pour un budget de fonctionnement de 118 418 € (constitué pour les recettes de 30 000 € subventions de diverses sources, de 20 000 € de la CC du Canton de Mens, de 6973 € d’adhésions et bien d’autres recettes venant d’animations touristiques et de services à la population).

En 2011, le nouveau site Internet web2.0 a permis de visualiser les disponibilités des hébergeurs et à terme de pouvoir réserver directement en ligne son hébergement : augmentation de +210 % de pages vues par rapport à la version précédente : inscription au budget 2011 d’une dépense de 3880 €.

Au moment de la fusion, dans un document exhaustif sur la passation des affaires entre la CC du Canton de Mens et la CCT, présenté aux Elus du Conseil communautaire du Canton de Mens le 15 décembre 2011, le point concernant le site Internet avait été mentionné comme étant à régler obligatoirement.

Cela n’a pas été reçu comme point crucial à résoudre (comme bien d’autres points d’ailleurs) et ce n’est que le 4 octobre 2012, (alors que nous avions demandé à maintes reprises de régler ce point-là, entre autres par lettre recommandée à M. le Président de la CCT avant le 20 août 2012), que ce dernier nous enjoint de céder au plus vite notre site et ce gratuitement.

Dans le budget 2012, nous avions inscrit pour le développement du site environ près de 3000 €, répondant ainsi à la demande d’Isère Tourisme en 2011, de partir comme les autres OT, dans l’objectif commun à tous « Le défi numérique ». Les 3000 € ont servi à mettre en place les moyens techniques du flash code que tout visiteur peut capter avec un smartphone. Et nous les avions déjà dépensés puisque c’était une décision du Conseil d’administration de l’association prise en 2011. Clelles et Mens avaient un partenariat à cette époque pour le site et la brochure en commun. Ouverture donc à une première fusion de moyens techniques et d’intérêt touristique.

Le 4 octobre 2012, nous avons refusé de céder le site gratuitement mais nous voulions bien le faire avec la prise en charge au moins de la dépense de 3000 € faite en 2012 . Nous voulions bien le faire dès le moment où les Elus communautaires auraient été en mesure de produire leur propre site en intégrant le nôtre et en se positionnant sur le nom promotionnel pour le territoire.

A la fin de l’année 2012, l’accord financier à ce sujet n’était pas acquis et le site a continué à exister car il fonctionnait très bien pour tous les visiteurs (beaucoup de services, agenda des expos et événements, centrale de disponibilité, flash code etc,…convivial et opérationnel)

Le 20 mars 2013, nouvelle rencontre avec M. le Président de la CCT : nouvelle demande de céder le site, le nom de domaine pour la promotion du territoire. Nouvelle réponse de notre part, accord de céder dès que la CCT serait prête avec prise en charge de la dépense de 2012 .

La CCT invoque le fait que le site a été payé par l’argent public : certes, on peut voir les choses ainsi. Sauf que dans le budget de l’association ex-Office de tourisme du Canton de Mens puis association TRIEVES tourisme, il n’y a jamais eu de comptabilité analytique qui aurait permis d’affecter un % spécifique à la création du site, à son amélioration fonctionnelle, etc…sur les recettes qu’elles soient privées ou publiques. Comment en effet dire, il est à la CCT parce qu’il a été payé par l’argent public ? pourquoi ne pas dire, il a été payé uniquement par les cotisations des adhérents de 2010,  6973 € ou par une partie des recettes générées par les subventions obtenues du Conseil général ou Conseil régional pour la Foire Bio (30 000 €) ou par les entreprises privées avec lesquelles nous avions conventionné et pourquoi dire uniquement, par la subvention du Canton de Mens (20 000 €) ?

Et il n’a jamais été spécifié non plus à l’association fin 2011, au moment de la fusion, que son site devait changer de propriétaire et de nom. Nous payons un informaticien pour l’amélioration régulière du site, pour les informations qui y sont produites, pour le nom de domaine, son référencement et son hébergement.

Nous avions, en notre temps au cours d’une commission tourisme début 2012, fait part verbalement de notre questionnement justement à propos de s’adresser à des cabinets d’étude, de communication et d’infographisme  en vue de créer un nouveau site alors que le nôtre existait et qu’il fonctionnait bien, alors que des professionnels du tourisme dans nos rangs sur le territoire étaient en mesure de fournir la prestation nécessaire à la création su site du territoire Trièves sans dépenser de l’argent public en plus.

Mais nous n’avons pas été entendus ce jour-là…

Notre site n’est pas concurrentiel : il apporte des services complémentaires, il a augmenté cet été de 22 % de consultation. Il nous sert aussi grandement pour la communication sur nos activités d’animations touristiques et nous ne pouvons nous en passer actuellement sans un autre moyen de communication.

C’est un atout pour le Trièves en ce moment et rien n’est à exclure dans une redéfinition de l’alliance avec la CCT dans le domaine du tourisme.  .

Tour d’horizon

http://www.dailymotion.com/video/x11ll9d

Petit tour d’horizon national et Trièvois, en date du 6 juillet et découvert aujourd’hui, avec Frédérique Puissat, maire de Château Bernard, conseillère générale du canton de Monestier et vice-présidente de la CDC du Trièves.

On y parle de la nouvelle loi territoriale qui va transformer les trois cantons du Trièves en un seul canton de 42 000 habitants s’étendant jusqu’à l’Oisans ou dilué jusqu’à Vizille. Fini la proximité, mort de la ruralité. Encore une immense imbécilité de Tonton et on en parle fort peu dans nos campagnes.

L’A 51 : elle est pour, je suis contre ! Mais elle cause aussi de l’amélioration de la nationale 85 et de la départementale 1075. Tiens, tiens… Faut dire que si elle veut avoir l’occasion de couper des rubans dans ce domaine pendant sa carrière politique, mieux vaut s’occuper des routes que de l’autoroute !

Courte évocation de la CDC du Trièves qui va beaucoup agiter les chaumières dans les mois qui viennent. On parle aussi du loup, des vautours, du tourisme etc.

Sur le cumul des mandats, elle est un peu sur la position de notre Marie No Battistel (Lettre ouverte : réponse de Marie Noelle Battistel). Rien de bien décapant. 

En tous cas, ça se laisse écouter. On aime ou aime moins la dame, mais il faut avouer que ç’est  clair, net et précis.




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces