• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 16 septembre 2013

Archive journalière du 16 sept 2013

Boulevard Edouard Arnaud : suite

On se souvient de l’article sur les futurs travaux du Boulevard Edouard Arnaud

Et de la réponse de Monsieur Jean Paul Mauberret :  Boulevard Edouard Arnaud : la réponse de John Pol the first

Voiçi maintenant un commentaire de Monsieur Bernard Coquet, habitant de Mens. La signification des acronymes est en bas de page.

————————–

  Note concernant l’aménagement du Bd Edouard Arnaud

A  l’attention de Madame le maire et de M. JP Mauberret adjoint à l’urbanisme

Comme suite à la réunion d’information que vous avez organisée le 29 aout 2013 et comme vous y avez invité les participants je développe ici les raisons qui ont motivé mon intervention en cours de séance.

J’avais évoqué la nécessité de concevoir un plan d’aménagement du Bd qui soit en adéquation avec le caractère urbain  du quartier en insistant sur le fait que nous avions là  le devoir de bien traiter une des entrées principales de Mens.

Le problème des entrées de Mens est en effet posé depuis une quinzaine d’années au moins (j’avais d’ailleurs fait une note de suggestions sur ce sujet en 1999 en insistant sur  la référence historique qu’il convenait de garder à l’esprit pour  que les aménagements puissent« coller » au mieux au caractère  spécifique du bourg).

1 – L’aménagement du Bd Ed. Arnaud doit être réalisé en cohérence avec    les réflexions  issues des réunions OPA et notamment celle du 20/12/12, avec les travaux de conception de l’AVAP. Il ne peut être considéré comme un morceau indépendant des autres sections des traversées du bourg ni comme détachée des voies qui structurent le bourg ancien.

Cette partie des traversées de Mens au surplus se trouve sur l’emplacement des anciennes murailles  et des fossés qui les entouraient. C’est dire que l’emplacement est très sensible. Y aurait-il matière à demander l’avis de la DRAC ou de l’INRAP pour les travaux de sous sol ?

2 - La partie de voierie concernée doit être traitée comme une rue et non comme une route départementale ordinaire. Elle constituera une partie du paysage urbain. Cette partie sera prolongée par d’autres et c’est donc une conception d’ensemble qui doit être adoptée. Ceci ne peut pas aller sans consultation préalable de la population. Nous retrouvons là la liaison avec les travaux de l’AVAP et les modalités de son approbation .En outre  la configuration qui lui sera donnée devra tenir compte des impératifs de sécurité des piétons d’abord, puis de tous types de véhicules ensuite.

3 - Les plans qui nous ont été présentés n’avaient que les caractéristiques d’une route. Ceci n’est évidemment pas acceptable. La décision du Département de refaire le revêtement de la chaussée n’est pas une raison suffisante pour ignorer les besoins de requalification des entrées de Mens ou considérer que celle qui nous occupe aujourd’hui puisse pour des raisons diverses (délais par exemple, ou programme départemental) être retirée du projet d’ensemble que la commune de Mens élabore au travers de l’AVAP. C’est une des raisons pour lesquelles j’avais demandé en séance si un plan d’aménagement avait été fait. Visiblement il n’y a rien d’établi sur ce sujet.

4 - La consultation annoncée en fin de séance sur les aménagements de surface ne devra pas se borner à proposer des détails. C’est de l’aspect de la rue qu’il s’agit : sols,
cheminements, accès divers aux habitations et aux locaux d’activité plantations, aménagements paysagers des places de stationnement, mobilier urbain, emplacement des containers pour le tri sélectif des déchets (va-t-on enfin commencer à voir la fin de ces bacs débordants, en désordre et polluants qui « trônent » comme les   marqueurs singuliers  des entrées de Mens !).

En conclusion, si le souci d’informer la population est louable, les démarches en ce sens auraient dues être faites avant la définition des marchés de travaux et à fortiori avant leur passation. Les problèmes que je pose auraient pu être traités et des solutions proposées. Si je ne me trompe tant au cours des réunions OPA que celles nombreuses consacrées à la définition de l’AVAP il n’a été question avec précision du projet de rénovation du Bd Ed. Arnaud. C’est regrettable, mais il n’est peut-être pas trop tard pour remettre ce dossier à sa vraie place : celle de la première requalification des entrées de Mens avec un aménagement paysager urbain à la dimension du bourg.

                                                                  Bernard  COQUET
(15/09/2013)

AVAP: Aire de Valorisation Architecturale et Paysagère( qui remplace et amèliore la Zone de Protection du Patrimoine de l’Architecture et du Paysage ZPPAUP).

OPA: Opération Programmée d’Aménagement.

PLU: Plan Local d’Urbanisme(ex- POS Plan d’occupation des sols).

INRAP: Institut National de Recherche Archéologique Préventive.

DRAC : Direction Régionale des Affaires Culturelles.

Saison culturelle

Saison culturelle dans Trièves culture & cinéma att00090

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les dernières nouvelles de l’écoconstruction

Une          rentrée sur les chapeaux de roue : deux visites de maisons le          week-end prochain, des élèves du lycée de Pont de Beauvoisin          en formation chez nous, des réflexions en cours avec la          Communauté de communes du Trièves, et une nouveauté parmi nos          formations : apprendre à dessiner en 3D. Et puis les nouvelles          des autres acteurs de l’écoconstruction…

… Visiter une maison écologique

Dans le cadre de Quelle foire ! à Mens (Sud-Isère)

RV au Point Info place de la mairie – Pass de la Foire : 3 €

samedi 21 septembre à 12h30 :

Pascal          et Natacha nous accueilleront dans leur maison autoconstruite          en bottes de paille (technique GREB personnalisée) : confort,          coût, chantier… ils répondront à toutes vos questions.          Apportez votre pique-nique !

dimanche 22 septembre à 16h :

Jack          nous fera visiter sa maison basse-consommation en ossature          bois, isolation ouate de cellulose : chauffage solaire par le          sol, performances, architecture contemporaine : il y a de quoi          discuter…

 

… Se former avec Pour bâtir autrement

Eco-assainissement et toilettes sèches

Vendredi 25 et samedi 26 octobre de 9h à 17h30 – à Mens        (sud-Isère)

Une nouvelle mouture plus complète de cette        formation (les stagiaires la trouvaient trop dense en une        journée), pour ceux qui ont un projet d’assainissement        non-collectif ou semi-collectif. A travers une alternance        d’apports théoriques, de visites et de travail sur les cas        concrets apportés par les stagiaires, seront abordés : les        principes de l’éco-assainissement, la typologie des toilettes        sèches, les questions de dimensionnement, d’autoconstruction, de        gestion, de réglementation, etc.

Formateur : Benjamin Zilberman

372 € (tarif réduit : 230 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge)

Dessiner ses plans en 3D  (nouveau !)

Lundis 4, 18, 25 novembre et 2, 9, 16 décembre de 20h30 à        22h30 – à Mens (sud-Isère)

Après une séance ouverte de découverte de        l’outil gratuit SketchUp, qui permet de faire des plans cotés de        maisons, d’aménagements, de meubles… vous pourrez apprendre à        vous en servir en 4 séances de travaux pratiques + 1 séance de        résolution des problèmes rencontrés. Pour les professionnels        ayant besoin d’un outil performant pour se simplifier le travail        et les autoconstructeurs désireux de faire leurs plans.        Formateur : Vincent Tonnelier

220 € (tarif réduit : 136 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge)

Fabriquer sa lasure naturelle et savoir l’appliquer

Vendredi 15 novembre de 9h à 17h30 – à Moirans (nord de        Grenoble)

La protection des volets et boiseries        extérieures peut-elle être plus efficace ? L’entretien peut-il        être plus agréable et moins contraignant ? Oui, avec des lasures        naturelles, qui respectent l’environnement et épargnent le        porte-monnaie. Venez apprendre, sous la houlette d’un peintre        professionnel, à fabriquer vous-même votre lasure, à partir de        produits écologiques et peu chers, et à l’appliquer.

Formateur : Bruno Gouttry

217 € (tarif réduit : 135 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge)

Fabriquer sa peinture murale naturelle et savoir l’appliquer

Samedi 16 novembre de 9h à 17h30 – à Moirans (nord de        Grenoble)

Vous devez réaliser des travaux de peinture        et souhaitez utiliser des produits sains et écologiques ?        Pourquoi ne pas fabriquer vous-mêmes vos peintures ? Elles        seront ainsi adaptées à leur support, belles et peu chères.        Cette journée vous aidera à vous y retrouver dans les différents        types de peintures naturelles, à choisir celles qui seront le        mieux adaptées à votre projet, et à apprendre les gestes        professionnels à travers la fabrication et l’application d’une        peinture à la caséine.

Formateur : Bruno Gouttry

217 € (tarif réduit : 135 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge)

Diagnostiquer l’état d’une maison ancienne

Vendredis 22 et 29 novembre de 9h à 17h30 – à La Mure        (sud-Isère)

Avant d’entreprendre tout projet de        rénovation, il est indispensable d’avoir une approche complète        et globale de l’état du bâtiment : son histoire, sa structure,        ses points forts et points faibles, ses désordres éventuels et        leur origine… Cela permet d’élaborer ensuite pour le bâtiment        un projet adapté et sans mauvaise surprise, et de s’entourer de        professionnels compétents. Ces 2 jours d’exercices pratiques et        d’observation vous permettront de vous constituer une vision        solide et argumentée de votre maison ou future maison.

Formateur : Alain Monrozier

372 € (tarif réduit : 230 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge, 185 € pour les        inscriptions 2 mois à l’avance)

Autoconstruire avec le bois

Lundi 2 et mardi 3 décembre de 9h à 17h30 – à Clelles        (Sud-Isère)

Trucs et astuces pratiques pour un chantier        efficace. Cette formation technique a été conçue spécialement        par un charpentier, lui-même ancien autoconstructeur, pour        éviter pertes de temps, surcoûts et malfaçons à tous ceux qui        veulent utiliser du bois dans leur construction ou rénovation        (choix des bois, isolation, étanchéité à l’air, outillage…).         Elle a lieu en atelier.

Formateur : Emmanuel Carcano ou John        Rousselet

434 € (tarif réduit : 269 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge, 215 € pour les        inscriptions 2 mois à l’avance)

Comment conduire son chantier

Samedi 7 décembre de 14h à 17h30 – à Grenoble

Coordonner un chantier de construction ou de        rénovation est une tâche que les maîtres d’ouvrage assument bien        souvent… tant bien que mal ! En une demi-journée, vous        apprendrez à identifier les contraintes de votre chantier, à        établir un planning des travaux réaliste et à mettre toutes les        chances de votre côté pour que votre projet se réalise dans de        bonnes conditions.

Formateur : Olivier Duport

93 € (tarif réduit : 58 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge, 46 € pour les        inscriptions 2 mois à l’avance)

Déposer son permis de construire

Mercredi 18 décembre de 14h à 17h30 – à Grenoble

La réglementation thermique 2012, en vigueur        depuis cette année, a profondément modifié la procédure de        demande de permis de construire. Obligations du maître        d’ouvrage, méthodologie, lieux et personnes ressources… tout ce        que le futur pétitionnaire doit savoir.

Formateur : François Mérinis

93 € (tarif réduit : 58 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge, 46 € pour les        inscriptions 2 mois à l’avance)

L’électromagnétique dans l’habitat

Jeudi 19 décembre de 9h à 17h30 – à Grenoble

Appareils électroménagers, câbles        électriques, téléphones sans fil, wifi… émettent tous des        champs électromagnétiques. De quoi s’agit-il exactement ? Est-ce        vraiment dangereux ? Cette journée fera le point sur les        différents types de champs électromagnétiques, leurs sources et        leurs effets sur la santé, et sur les différents moyens de s’en        protéger dans l’habitat.

Formateur : François Mérinis

186 € (tarif réduit : 115 € pour ceux qui ne        peuvent bénéficier d’aucune prise en charge, 92 € pour les        inscriptions 2 mois à l’avance)

 

… Faire la foire

Quelle foire ! 20, 21, 22 septembre

Rendez-vous en Trièves            pour faire la Transition

Vers l’après-pétrole, par            une économie sociale et solidaire,

avec des acteurs locaux            ouverts sur le monde et l’innovation

Énergies          et ressources locales valorisées, production agricole          transformée sur place ou à quelques kilomètres, liens          producteurs / consommateurs resserrés, recyclage,          mutualisation de matériel, démarches coopératives,          associatives, solidarités, épargne locale…

« Quelle          foire ! » poursuit son chemin entamé l’an dernier pour           présenter          joyeusement des solutions qui répondent à la crise et pour          partager des expériences.

Thème 2013 : Mobilités !

Tout le programme de ce rendez-vous convivial        en PJ et sur http://www.quellefoire-trieves.fr/

Nouveau : si vous nous rejoignez pour        l’événement depuis Grenoble ou le Sud Grenoblois ou depuis Gap        et la région de Veynes (TER Grenoble – Gap) : venez en train et        réservez votre place dans la navette gare SNCF de Clelles <        > bourg de Mens au 04 76 34 30 55.

Rencontrez-nous            sur notre stand le dimanche 22 septembre

 




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces