FCPE ? Non merci !

Reçu vendredi dans le courrier du collège de Mens, la profession de foi de mes copains de la FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Elèves) dans le cadre des élections au conseil d’administration dudit collège.

Ca commence par : « La FCPE, depuis plus de 20 ans à Mens etc » . Bon, ça fait 15 ans que j’habite à Mens et 15 ans que je lis cela en introduction ! J’en conclu que ça doit bien faire 35 ans que la FCPE est à Mens ! La fédération « canal historique »… Faudrait voir à pas abuser du copié-collé d’une année sur l’autre !

Par ailleurs quelques points du « programme » me font tiquer :

« Nous soutiendrons les enseignants pour l’amélioration de leurs conditions de travail (fin des postes sur plusieurs établissements) »

Pas certain que ça soit le job des parents d’élèves. Les enseignants ont des syndicats nombreux, actifs et efficaces pour défendre leurs propres intérêts. Le mélange des genres, la pratique de la « courroie de transmission » ne me paraît pas judicieux. Demande t’on aux syndicats d’enseignants de s’occuper du menu des cantines ? « Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés » disait mon grand père…

Même remarque pour le : « Nous veillerons à pérenniser les emplois précaires »

 

Il serait sans doute plus adéquat de se concentrer sur des problèmes plus typés parents d’élèves. Quelques exemples :

- Le remplacement systématique des professeurs absents, notamment pour les absences programmées du type « stage de formation ».

- Le retour à une variété de choix pour le lycée de secteur des élèves du Trièves. Aujourd’hui c’est la Mure « point barre », auparavant on pouvait aussi s’orienter vers le lycée des Eaux Claires.

Il y a certainement de nombreuses autres idées, le débat est ouvert.

 

Cette année, on votera donc pour la liste des parents indépendants, en attendant la liste de la PEEP au collège… dont je m’occuperai personnellement à la rentrée 2014 !

Plus : http://www.peep-isere.com/index.php/default/default/affichepage?sujet=Accueil

FCPE ? Non merci ! dans Parents d'élèves peep

 

 

5 Réponses à “FCPE ? Non merci !”


  • FCPE: FRONT COMMUN POUR L ENFUMAGE? Le socialisme n’est pas mort, il fume encore!!!

  • Je viens de recevoir l’enveloppe destinée au vote du 10 octobre au collèhe et suis au combien surpris de ne pas y voir d’autre liste que celle de la FCPE… Malgré son imperfection manifeste, elle est donc la seule qui propose encore quelque chose?
    Où est la liste PEEP promise?
    On attendait pourtant la leçon…
    A moins bien sûr que mon enveloppe ne soit pas complète!

  • Oui, en dépit des textes, ça a été le raté complet en matière de communication pour ces élections des délégués parents au collège de Mens :
    – Rien dans les cahiers de liaisons
    – Rien sur le site internet du collège : http://www.ac-grenoble.fr/college/mens/
    – Rien aux réunions de rentrée. Celle des 5ème aura lieu le 5 novembre donc APRES les élections
    Mais, j’en suis persuadé, un tel couac ne se reproduira pas l’année prochaine ni les suivantes !

  • Ce qui n’est pas normal c’est que l’on peut lire les ligne suivantes sur le site du ministère de l’éducation nationale à la page http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=72505

    Information des familles

    Il est indispensable que dès la rentrée scolaire, une information sur les objectifs, les modalités et la date des élections des représentants des parents d’élèves soit diffusée localement par les directeurs d’école et par les chefs d’établissement aux familles via les outils et les moyens à leur disposition : site de l’école ou de l’établissement, affichage interne et externe, carnet de correspondance et aussi, quand il existe, espace numérique de travail. Il s’agit ainsi de créer des conditions optimales pour favoriser la participation électorale. Tout doit être mis en œuvre, également, pour que les parents d’élèves qui le souhaitent puissent se porter candidats en pleine connaissance de cause.

    Les horaires des réunions préparatoires aux élections doivent être fixés de manière à garantir la participation la plus large possible des parents d’élèves.

  • Bien parlé!
    On peut penser que les profs de « petites » matières, enseignées une heure par semaine et par classe, peuvent difficilement fournir leur quota de 18 heures par semaine (15 pour les agrégés…) sur un seul petit collège d’une douzaine de classes.
    A moins de mettre en place la bivalence des enseignements, comme cela se passe sans problèmes à l’étranger (type prof italien-allemand, musique-art plastique etc).

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces