Le cyber piège…

hebergeur d'image

Il existe dans le Trièves des centaines de site internet dans tous les domaines :

- Institutionnels : mairie, CDC

- Les services : commerçants, artisans

- Le tourisme : hébergeurs, restauration, prestataires

- La culture : associations, musée

- Et encore les artistes, le sport etc

En général, ces sites n’ont créé que peu de liens entre eux. Or on sait que le référencement par les moteurs de recherche est en grande partie lié au nombre de liens vers un site donné. Par ailleurs, dans une optique de développement touristique, faciliter la navigation internet du cyber-vacancier ne peut qu’être profitable.

U exemple : un cybertouriste tombe par hasard sur un spectacle proposé par une association culturelle Trièvoise. Venant d’un peu loin, il cherche un hébergement et tombe sur le site de l’hotel Tartampion (ne parlons pas de gite…). De là, il découvre le site du restaurant Lambda. Qui lui même lui fait découvrir celui des bouffettes du Trièves. Sachant après tout cela que la digestion risque d’être laborieuse, notre touriste rebondit sur un site de randonnée équestre. D’où il remarque celui du musée du Trièves. Il note que celui çi est tout proche des vignes et vignerons du Trièves. Au bout de deux heures de navigation, notre touriste épuisé mais heureux réserve son séjour ! C’est ce que j’appelle le CYBER PIEGE !!!

Pour mettre cela en place, il faut convier les propriétaires de site à un après midi convivial au cours de laquelle chacun présente son « œuvre ». Expliquer la complémentarité des uns et des autres. Puis suggérer à chacun de faire un maximum d’échange de liens en les classant en catégorie afin éviter la confusion (à ce stade, vous pouvez regarder dans le Dodiblog sur la colonne de droite en bas…). Fournir une aide technique à la réalisation pour ceux qui en auraient besoin. Vérifier discrètement la mise en place effective de ces liens, relancer gentiment au besoin…

Au delà du seul aspect internet, une telle réunion à répéter de temps à autre, aurait l’avantage de faire se rencontrer des personnes ne se connaissant pas nécessairement. Et encore une fois, pas besoin de subventions, de commissions, ni de bureau d’étude…

5 Réponses à “Le cyber piège…”


  • Une vraie bonne idée Olivier !
    J’espère sincèrement qu’elle sera mise en place, quel que soit le résultat du 23 mars…

  • Pour mettre tout le monde d’accord, je pense que la question ne va pas être POUR qui on vote mais CONTRE qui on s’exprime. Quels sont ceux qu’on ne veut absolument pas voir ni à la commune ni à la CDC. Avec peut être la consolation du vote mosquito-protestataire…

  • Et moi quand je vois la liste CALVAT,je me dis qu’il va falloir que le Marcel se mette au boulot ,ça va le changer…

  • Crévindiou ! Quand je vois sa liste, je m’dis : c’est pas gagné pour l’Mauberret…

  • L’illustration est déjà sympa ! J’attends un peu de lecture sur le sujet avec impatience.

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces