Monsieur le maire

Splendide notre nouveau maire avec sa magnifique cravate et son beau costume ! Les autres conseillers font presque pitié à ses cotés…

Impressionnante la foule massée dans la salle du conseil municipal.

Coincé le Dodiblogueux qui essaye de prendre des notes debout au milieu de la marée humaine.

Madame la maire sortante fait l’appel comme en CM2, c’est le règlement ! Le club des quinze est au complet, Mister Coquet est désigné président de séance au bénéfice de l’âge. Il se déclare candidat.

Vote, dépouillement : 12 voix coquet, 3 nuls. On se demande qui a voté quoi…

2 points de Mauberret qui :

- Regrette qu’il n’y ait pas eu appel à candidature tout en annonçant qu’il n’est candidat à rien.

- Tord le coup aux rumeurs Mensoises qui l’annonçaient comme renonçant à son mandat de conseiller municipal. Il respecte le suffrage universel et sera bien présent. Bien !

On sent de suite les petites tensions…

Petit discours de M’sieur le maire. Il mesure l’importance de ces nouvelles fonctions qu’il a pu mesurer dans ses anciennes fonctions de préfet. Le préfet doit prendre l’avis du maire qui est le représentant de l’état sur sa commune. Il apprécie que la campagne se soit passé sans agression. Il y a des différences d’opinions mais pas de fracture dans la population Mensoise, on s’enrichit des différences. Une pensée pour ses prédécesseurs depuis Edouard Arnaud, maire déporté.

Les temps s’annoncent difficiles : il y a compétition entre les territoires, changement institutionnel avec la disparition à venir du canton de Mens, baisse des dotations etc.

On en vient à l’élection des adjoints. On pourrait n’avoir que 3 adjoints mais il faut la parité donc on passe à 4 (point à vérifier…).

Liste proposée :

 - Marcel Calvat : 1er adjoint en charge de la vie quotidienne et des associations.

 - Anne Marie Barbe : 2ème adjointe en charge de la vie sociale, des affaires sanitaires et du logement.

 - Gérard Dangles : 3ème adjoint en charge de l’économie et de l’emploi.

 - Véronique Menvielle : 4ème adjointe en charge de l’éducation, de la jeunesse et de la culture.

Monsieur le maire s’occupera personnellement de l’urbanisme, de la construction et de l’environnement.

Nouveau vote et rebelote, 12 voix pour et 3 nuls !

Les conseillers municipaux délégués seront nommés lors d’un prochain conseil avant la fin avril.

Fin sur un petit mot sympathique à l’égard d’Annette Pellegrin qui a œuvré avec ses idées dans un contexte de baisse des dotations.

Petite photo de l’équipe municipale sur les marches de la mairie. Le maire a maintenant son écharpe tricolore en plus de la cravate, belle prestance ! J’attend d’ailleurs les photos…

Place aux réjouissances à l’espace culturel.

Conclusion personnelle : on a une équipe incontestablement dotée d’un « mâle dominant » qui ne laissera pas se développer les petits conflits de pouvoir et les querelles d’égo comme on a pu le voir précédemment. Espérons simplement que l’opposition saura se montrer constructive et que le mâle en question la laissera s’exprimer. Bref que tout le monde travaille en harmonie, dans la joie et la bonne humeur. Une sorte de paradis centriste à l’échelle communale quoi !

12 Réponses à “Monsieur le maire”


  • Quelques infos intéressantes !

    Afin de favoriser l’ÉQUILIBRE des finances communales et susciter le RENOUVEAU de la motivation des adjoints et délégués, la nouvelle équipe municipale en place depuis à peine un mois a décidé de s’octroyer une augmentation globale de 25 000 € par an des indemnités versées au élus, l’enveloppe globale affectée à ces dépenses passant de d’environ 20 k€ à plus de 45 k€ par an.
    Gageons qu’en ces temps où tous les élus bien informés savent que l’argent public est en passe de devenir une denrée rare, cette manne financière sera magnifiquement bien employée !

    Olivier, ça n’évoque pas chez toi quelques souvenirs d’élections, le coup du « J’arrive au pouvoir et je m’augmente de plus de 100% ! » ?

    Conseil municipal (la séance est publique) normalement le mardi 29 avril à 18h…

  • Le petit père des peuples

    et comme ils en avaient ras le cul de tout ce ramage, ils ont décidé de changer de nom de famille. Je ne voudrais pas m’étendre plus.

  • Le petit père des peuples

    non dodi ils l’ont renié quand elle était petite, déjà trop portée sur le partage et la concertation.

  • Et rien sur les deux grands pères ?

  • oui bien sûr, et merci à ma mère et à mon père de m’avoir mise au monde.
    Et sans oublier mes deux grand-mères…

  • Merci Reblochon merci. Mais pas un petit mot de ta part sur Monsieur Mauberret qui a tout de même fait une campagne honorable !

  • Enfin, merci du fond du coeur à moi-même, pour ma présence discrète sur ce blog de grande qualité.

  • Un merci tout particulier à Monsieur Coquet, dans le cas où il lui viendrait l’idée plus que lumineuse de reprendre sa voiture et de partir loin, loin, loin.

  • Un grand merci également au petit père des peuples, qui par sa modestie a su nous montrer la voie.

  • Le petit père des peuples

    ha les fouines sont de sortie… avec leurs dents longues et leur sens de l’odorat aiguisé.

  • Tout pareil que Yakafokon : vraiment très surprenant et pas raccord du tout avec le ton donné par l’homme pendant la campagne et aussi hier pour ce premier CM…
    Je rajouterais que ça a même surpris des « non-mensois » de passage à l’OT (où était disponible samedi matin ce fameux numéro du TUM…) d’apprendre que la séance du conseil s’était déjà tenue…

    Dodiblog, auquel j’en ai parlé samedi soir, n’a pas l’air de beaucoup s’en préoccuper…

    Je rajouterais un petit point, qui n’a pas eu l’air non plus d’émouvoir beaucoup le « tenancier » de ce lieu d’échange quand il a rédigé son CR.
    Quand Jean-Paul MAUBERRET a voulu prendre la parole pour préciser ces deux petits points, il s’est fait, les deux fois, couper assez sèchement par « Monsieur le Maire » !
    La première fois au bout d’environ une minute, la deuxième fois après moins de 30 secondes de parole… Pour cause de non inscription des points à l’OdJ !
    Si c’est ça le respect des idées des autres vu par le nouveau maire, ça promet des réunions et des conseils municipaux très ouverts et avenants !!!

    Bref, entre les irrégularités liées à ce premier CM (parution du TUM, absence d’annonce des candidatures, déroulement « folklorique » du vote, présence de Mme Pellegrin pendant tout le conseil à la table, etc.) et l’autoritarisme manifesté par le nouveau « Maître des lieux », je me demande où on va ?

    A suivre…

  • Quelle surprise de découvrir jeudi dans les services publics de Mens le dernier TUM avec déjà l’éditorial de notre nouveau maire alors que l’élection n’a eu lieu qu’hier à 18h…pour quelqu’un qui veut faire les choses dans l’ordre..çà fait plutôt désordre…

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces