« A l’arrêt du 21 »

Théâtre

Sera joué au Pot au Noir Sam. 19 avril à 20h30

Public adulte

Durée : 1h

Tarifs : 15 / 10 / 6 €

Equipe :

Auteur : Serge Valletti

Actrice : Michèle Goddet  Regard extérieur : Louise Roche

 

Présentation du spectacle :

« A l’arrêt du 21 » c’est l’histoire d’une femme,

- puisque c’est Michèle Goddet qui joue, et que pour une fois, elle n’est pas

travestie – donc,

c’est l’histoire d’une femme qui attend, ou qui semble attendre un bus !

mais après tout, peut-être qu’elle n’attend pas du tout le bus !

peut-être qu’elle ne fait qu’affirmer sa présence, là, devant vous !

qu’organiser le présent, le sien, le vôtre, le nôtre !

Là debout !

En tous cas elle est entourée, traversée, retournée par des voix !

elle les entend ces voix ! au point qu’ elle en invente même ! oui, et elle

dialogue avec elles !

Ce sont des voix invisibles, des ondes qui se déplacent librement, partout !

dans l’air ambiant, de droite et de gauche, d’en haut à en bas, à travers les

murs, les rideaux, les peaux : la sienne, les vôtres !

Elles passent et repassent en tous sens !

C’est comme si Valletti sonnait de l’Olifan mais pas comme Roland de

Roncevaux pour appeler à l’aide ! Non, il en joue puissamment, et les ondes

pourtant plus fortes à priori que la trompette antique, mollissent

imperceptiblement … et quelque chose de cette musique ancienne est doux à

nos oreilles peu à peu reconquises !

Le chant doux-dingue d’une femme qui serait folle sans les autres, sans les

mots, sans sa présence dans le présent !

C’est amusant, comédiantesque, pour faire rire, en tout cas sourire !

Et c’est délicat !

Un surf sur ondes folles !

L’auteur et la comédienne : Serge Valletti est mon auteur de Théâtre favori ! Il écrit bien, on comprend tout et c’est facile à jouer !!! ( sauf qu’il m’a fallu beaucoup de temps pour y arriver )  Voilà un an et huit mois que j’ai commencé à travailler sur ce solo «  A l’arrêt du 21 » écrit en 1998 et puis il y a un an, en mars 2013, Serge, en réponse à ma demande,  m’a écrit un prologue à ce solo, que je nomme – le prologue de «  La Logeuse »

et enfin récemment, au début de février 2014, j’ai pensé conclure le spectacle par un texte théorique de Serge qui s’intitule « Comment j’écris ? » et dans lequel on approche du secret de son pouvoir créateur.

Ainsi je vais jouer un spectacle intitulé «  A l’arrêt du 21 » mais fait de ces trois textes.

Je le remercie de sa patience, car presque deux années pour réaliser un solo cela semble beaucoup, mais les conditions publiques et privées de cette réalisation m’ont demandé cela.

Je suis revigorée de son théâtre.

Je le remercie de faire confiance à l’actrice que je suis, et de m’avoir accordé ses autorisations pour jouer et, notamment, ce dernier texte «  Comment j’écris ? » qui n’est pas écrit pour le théâtre, et pourtant !

Le printemps est une jouvence et le Théâtre de Serge Valletti  itou !

Michèle Goddet    mars 2014

Remerciements :

A Daisy AMIAS, Mireille BAUER, Elisabeth CARRECCHIO, Marie-José MALIS, Nicole MARTIN, Christian MAZZUCHINI, Jean-Jacques MOREAU, Chantal MOREL, Claire

WAUTHION,

Production : Le Pot au Noir.

Co-production : MC2

Site Internet : www.potaunoir.com

0 Réponses à “« A l’arrêt du 21 »”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces