Archive mensuelle de mai 2014

Marché de Mens, nouvelle formule

 

hebergeur d'image

Le marché de Mens toujours sous la halle…

hebergeur d'image

Et maintenant aussi sur la place de la mairie.

Une bonne façon de placer le nombre grandissant de marchands à quelques dizaines de mètres de l’emplacement historique.

Une décision vite fait, bien fait après un référendum auprès de la population.

Discussion, décision, action !

L’alzheimer et moi

Trouvé sur le courrier des lecteurs du Nouvel Observateur

http://paroledeslecteursdunouvelobs.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/05/21/l-alzheimer-et-moi-532354.html

Peut-on s’essuyer les pieds sur les électeurs ?

 

hebergeur d'image

http://www.lepoint.fr/europeennes-2014/union-europeenne-peut-on-s-essuyer-les-pieds-sur-les-electeurs-29-05-2014-1829293_2095.php

A découvrir à l’Engrangeou

hebergeur d'image

Une nouvelle exposition à MENS
Anne-Marie  WEISS  du 30/05 au 30/06
Triévoise de cœur depuis fort longtemps, Anne-Marie WEISS a voulu faire partager sa passion du dessin et de la peinture autour d’elle entre Meylan et la Tronche.
Elle avait déjà exposé sur Mens il y a un certain temps…et la voici qui nous fait le plaisir d’occuper nos murs !
Sa main suit l’effet de surprise de son regard, sans aucun ordre prémédité. Que ce soit une porte ancienne, une nature morte ou un animal croqué dans dans son habitat naturel…tout est prétexte à être couché sur la toile, aussi bien au crayon qu’à l’huile.

facebook.com/VigneronsTrieves

Rase campagne

On ne saurait mieux dire :

http://www.huffingtonpost.fr/corinne-lepage/en-rase-campagne_b_5394197.html?utm_hp_ref=tw

De Corinne Lepage, députée Européenne sortante, non réélue…

Suspens Européen

Nomination du président de la commission Européenne.

hebergeur d'image

Le parlement Européen nouvellement élu joue le jeu. Les différents groupes se rallient derrière Jean Claude Juncker, le candidat du groupe le plus important :

http://fr.euronews.com/2014/05/27/parlement-europeen-juncker-adoube-pour-trouver-une-majorite/

Les chefs d’état du conseil Européen font la fine bouche :

http://www.lesoir.be/556747/article/actualite/union-europeenne/2014-05-28/28-mandatent-herman-van-rompuy-pour-trouver-un-president-pour-commission

Refuser le choix des électeurs Européens, sortir du chapeau un obscur Letton ou une inconnue Finlandaise bien dociles serait montrer un esprit totalement hors sol, un mépris du suffrage universel et une façon de faire détester définitivement l’Europe, même à ses plus chauds partisans !

Affaire à suivre.

Fête du vélo

hebergeur d'image

Affaire à suivre…

Salon des vins

hebergeur d'image

Recherche d’emploi

Image de prévisualisation YouTube

Avec un jour de retard…

 

Juncker président

 

Image de prévisualisation YouTube

Bien tristes élections donc. Avec peut être une lueur d’espoir au bout, sous la forme d’une Europe plus démocratique. On a souligné la montée des partis Eurosceptiques mais ce sont tout de même les partis traditionnels qui demeurent majoritaires. Et parmi eux les conservateurs (212 sièges) sont clairement devant les sociaux démocrates (185), les centristes libéraux (71) et les verts (55). Selon la nouvelle formule le conseil Européen (sorte de sénat Européen), devant « tenir compte » du résultat aux élections, devrait logiquement désigner Jean Claude Juncker tête de liste des conservateurs pour le poste de président de la commission Européenne (« gouvernement » de l’Europe). Il doit ensuite être approuvé par le parlement d’où un possible conflit.

Un conservateur d’expérience, qui a su sauver l’Euro aux pires moments de la crise. Un choix qui ne peut qu’être meilleur que l’insignifiant Barroso, à la tête de la commission pendant 10 longues années. Espérons que les groupes au parlement sauront s’unir pour défendre ce choix. Un président de la commission élu par le parlement plutôt que par d’obscurs accords entre chefs d’état serait une vrai avancée démocratique.

L’excellent Bernard Guetta parlait sur France Inter d’un compromis possible. La commission pour les conservateurs, la présidence du conseil Européen pour le socialiste Martin Schultz (en lieu et place du transparent Hermann Van Rompuy), la présidence du parlement Européen pour mon cher centriste Guy Verhofstadt. Pour mettre tout le monde d’accord, on pourrait même imaginer une présidence alternée, comme cela se fait traditionnellement, Verhofstadt  – Ska Keller la très charmante représentante des Verts Européens. Et oui, il y a des Verts astucieux (en Allemagne…).

Mes copains gauchistes vont encore hurler. Un compromis d’arrière boutique, un accord de dupes etc. Yes mais c’est la façon dont fonctionnent (bien mieux que nous !)  la Suisse et l’Allemagne depuis des décennies. L’Allemagne où l’alliance droite gauche CDU – SPD a permis la création d’un salaire minimum, ce qui n’était pas gagné d’avance avec Miss Merkel. Et une façon de travailler dont pourrait s’inspirer nos exécutifs locaux, plutôt que de pratiquer l’insupportable formule du « je suis majoritaire, je prend tout ! ».

Commentaires ???

12345



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces