• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 1 mai 2014

Archive journalière du 1 mai 2014

CDC du Trièves : Jérome Fauconnier

Ci dessous, le discours de Jérôme Fauconnier, maire d’Avignonnet, pour sa candidature à la présidence du Trièves. Pour mémoire, il a été élu avec 24 voix contre 17 à Guillaume Gontard.

————————–

hebergeur d'image

Elu à Avignonet depuis 20 ans

Maire depuis 7 ans

VP à la CdC Trièves depuis 2 ans, chargé des ressources naturelles

Par ailleurs, médecin au CHU de Grenoble, habitant dans le Trièves depuis 25 ans

J’ai été sollicité pour présenter une candidature à la présidence de la communauté de communes qui puisse concilier les différentes sensibilités locales de notre territoire. L’élection de notre exécutif est en effet une étape primordiale des 6 prochaines années de notre mandature dont elle conditionnera en grande partie la réussite.

Et cette réussite est capitale pour le devenir de notre territoire :

- Capitale, car nous sommes une intercommunalité jeune, mais héritière d’une histoire, et même de pas mal d’histoires, déjà riches et parfois compliquées. Nous avons à stabiliser, à consolider et à structurer le travail déjà mis en œuvre ces deux dernières années. Le visage futur de notre territoire en dépendra

- Capitale, car le monde change et notamment le monde des collectivités rurales : financements, structures, relations avec nos partenaires, périmètre d’action, autonomie de décision : dans la grande chasse au millefeuille territorial qui semble ouverte au plus haut niveau, la feuille rurale fait figure de gibier idéal, face à des régions et des technopoles à l’appétit croissant et de plus en plus interventionnistes.

Il faut en être convaincus : nous ne fonctionnerons plus jamais comme avant. C’est à nous d’inventer et d’imposer notre place dans cette nouvelle organisation, avant qu’on ne l’invente pour nous et qu’on nous l’impose. Sans défiance, mais sans naïveté, il nous faudra défendre nos spécificités et mettre en avant nos richesses locales

- Enfin, capitale, car les populations attendent toujours plus des collectivités et nos moyens vont être de plus en plus limités. Il va nous falloir trouver tous ensemble, mais aussi avec nos partenaires institutionnels et géographiques les solutions pour répondre à ces nouveaux défis, et puisque nous aurons moins, il va falloir être meilleurs pour répondre à ces besoins.

Nous avons donc besoin de chacune des 28 communes du Trièves pour y répondre, et certainement pas de singer la politique nationale en clivant ce territoire en plusieurs partis dont l’antagonisme serait plus fondé sur des querelles historiques et des inimitiés personnelles que sur un projet de territoire fondamentalement différent.

Je ne suis bien sûr pas naïf, et je ne méconnais pas les divergences parfois importantes qui existent sur certains thèmes. Cependant je travaillerai avec ténacité pour qu’on n’insulte pas l’avenir par des positions définitives qui congèleraient notre territoire pour longtemps dans des oppositions stériles.

Aujourd’hui, je ne vous ferai donc pas du « Moi, Président … », mais plutôt du « Vous, élus communautaires… », quel Trièves voulez vous pour demain, pour quel Trièves êtes vous prêts à vous impliquer ?

A travers cette candidature, c’est chacun de vous que j’invite à s’engager pour notre territoire et ses habitants.

Lettre aux Elu(e)s Municipaux et Communautaires du Trièves

La lettre qu’avaient envoyé les élus de « l’opposition » à la CDC du Trièves aux autres élus municipaux et communautaires du territoire avant l’élection de lundi. On verra bientôt que la suite n’a pas été aussi angélique…

—————————–

 Cher(e)s Collègues,

Lundi 28 Avril, le Conseil Communautaire de la Communauté de Communes du Trièves sera réuni pour élire son exécutif : Président(e) et Vice-Président(e)s.

Parce que l’intérêt du Trièves et de ses habitants nécessite qu’avec des sensibilités différentes, nous puissions nous rassembler et travailler sur des projets fédérateurs et constructifs.

Des représentants de sensibilités diverses ont travaillé en parallèle sur des projets de territoire et sur un mode de fonctionnement. Des délégations des deux groupes de réflexion se sont rencontrées avec pour objectif de converger. Les projets de territoire sont compatibles, la mise en oeuvre d’une gouvernance équilibrée semble un objectif accessible.

A ce jour, le groupe de réflexion auquel les signataires ont contribué a donné des gages de sa volonté d’aboutir en acceptant la proposition d’une candidature commune à la Présidence. Il s’agit d’un symbole fort qui montre à l’ensemble des habitants du territoire une volonté profonde de travailler ensemble pour un avenir commun.

Un tel engagement passe forcement par une confiance mutuelle et un strict et nécessaire équilibre de l’exécutif.

C’est cette composition équilibrée de l’exécutif, basée sur les compétences et non les individus, à responsabilité partagée, qui sera gage de notre volonté commune de travailler ensemble.

Telles sont les bases d’un accord équitable de gouvernance sur lesquelles nous sommes prêts à nous engager, persuadés que notre territoire mérite un large rassemblement.

Notre volonté daboutir dans l’intérêt du Trièves est telle que si nous ne parvenons pas à un accord équitable, alors nous présenterons un candidat afin d’appliquer ce principe de gouvernance partagée comme nouveau fonctionnement de notre communauté de communes.

En espérant lundi prochain, pouvoir donner forme à un exécutif équilibré à l’image de notre Trièves.

Bien cordialement,

 Les Conseillers Communautaires signataires

Jean-Pierre Agresti, Frédéric Aubert, Jean-Bernard Bellier, Marc Delmas, Ameline Diénot, Christophe Drure, Guillaume Gontard, Jean-François Helly, Pierline Hunckler, Jeanne Lucsanszky, Jean-Paul Mauberret, Michel Picot, Christian Roux, Yann Souriau, Pierre Suzzarini, Laurent Viallard, Marie Viola,

 




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces