• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 22 mai 2014

Archive journalière du 22 mai 2014

L’expérience Grenobloise…

hebergeur d'image 

«Nous allons vers une métropole élue par les habitants. Nous transformons donc les organes en ce sens avec un exécutif ayant un projet clair et un délibératif avec des moyens renforcés ». Autrement dit, je ne veux voir qu’une seule tête, pas de discussion ni de consensus mou, aucune place pour l’opposition ! Ainsi s’exprimait Eric Piolle, nouveau maire écolo de Grenoble lors de l’élection des vice présidents à la Métro de Grenoble.

http://www.ades-grenoble.org/wordpress/2014/05/17/la-metro-met-en-place-son-executif/

Sous ses airs d’ange vert, de d’écolo gentil, de gendre idéal, celui qu’on surnomme « la poele tefal sur laquelle rien n’accroche », notre Piolle régional cacherait il un autoritariste ? Le syndrome Duflot en copié collé dans la capitale des Alpes ? Marrant, on entend aucune voix discordante chez nos amis rouges et verts du Trièves et de Grenoble. Trouille ou discipline ?

Ce serait donc ça l’expérience Grenobloise ???

Déjà traité dans : Ouverture d’esprit

Je n’en peux plus

Cher-e-s ami-e-s,

Je n’en peux plus du silence médiatique autour de l’élection LA PLUS IMPORTANTES DE  TOUTES, plus importante  que la présidentielle. Pourtant, les partis ne font quasiment pas  campagne, les médias s’en désintéressent, comme si tout cela n’importait pas.  Pour la première fois, il y a eu un débat le 15 mai dernier entre têtes de liste  des principaux partis européens, retransmis à la télé dans 20 pays. Pas en  France sur les grandes châines. S’il y a une élection où voter, C’EST CELLE-CI. Voici pourquoi  :
1) Si François  Hollande a fait un virage à 180° dans sa politique économique, c’est sous la  pression de la Commission (et des marchés financiers). C’est l’Union Européenne  qui définit les politiques menées en Grèce, en Espagne, au Portugal, pas les  gouvernements élus. Les  décisions  qui influent sur notre vie de tous les jours ne se prennent plus  depuis longtemps à Paris, dans le petit bureau élyséen.
2)C’est le Parlement Européen qui  approuve les candidats à la  Commissionprésentés par le Conseil des chefs  d’états. Il doit aussi approuver un grand nombre des  directives politiques, économiques, sociales qui s’imposent à la  législation nationale.
De plus, pour la première fois, depuis le traité de Lisbonne de 2008,  le Conseil des chefs d’état devra  « tenir compte du résultat des élection au parlement européen pour nommer le  président de la Commission ».
3) Cette  année,  cette élection EST ENCORE PLUS IMPORTANTE : actuellement, l’Union  Européenne et les USA négocient très discrètrement un traité de libre-échange  (TTIP ou Tafta),  qui, s’il entrait en vigueur, pourrait permettre à n’importe quelle  multinationale d’attaquer en justice tout Étatsi elle estime que les normes  sociales, sanitaires ou environnementales sont des « entraves au commerce » qui  nuisent à ses affaires.
Or, si cet accord était signé (on parle de l’automne 2014), ce sera au Parlemement nouvellement élu de  le ratifier ou de le rejeter. Suivant le résultat de cette élection, nous avalerons des  OGM et du boeuf aux hormones. Ou non.
Oui, la construction européenne a pris une voie qui mécontente beaucoup  d’entre nous, moi compris. Mais ce n’est pas en ignorant ces élections que nous  l’améliorerons. NE LAISSONS PAS  L’ABSTENTION DES MÉDIAS ET DES PARTIS NOUS DICTER LA NÔTRE.
Amicalement,
Pierre Bertrand

Un bout de campagne

hebergeur d'image

Onze exploitations agricoles du Trièves, de la Chartreuse et du Grésivaudan ont ouvert le 16 mai 2014, un magasin de producteurs.

« Un Bout de Campagne », dans la zone d’activités des Bauches à Claix. Il a pour engagement de valoriser au mieux leur production et de proposer aux consommateurs des produits de qualité et d’une traçabilité irréprochable.

On pourra trouver sur place : Viandes, Produits laitiers, Oeufs, Fruits, Légumes, Epicerie…dont certains sont issus de l’agriculture biologique. Les agriculteurs assureront eux-mêmes la vente de leur production, aidés d’un salarié.

Ce commerce, qui sera ouvert du mercredi au vendredi de 09h00 à 19h00 et le samedi de 09h00 à 18h00, est une continuité de leur activité agricole. Il sera notamment utile pour les Trièvois qui travaillent ou se déplacent à Grenoble et qui sont prêts à faire un petit détour de quelques centaines de mètres sur le chemin du retour vers leur domicile.

Plus : https://www.facebook.com/unboutdecampagne?fref=ts

Merci J…




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces