• Accueil
  • > Archives pour juillet 2014

Archive mensuelle de juillet 2014

Page 3 sur 3

Souscription

Vous le savez ou vous ne le savez pas encore : D’Un Commun Accord a enregistré son 2e album. Nous terminons le mixage cet été pour une sortie à l’automne. Alors un bon de souscription au cas où… 

hebergeur d'image

Réquisitions et contestations

hebergeur d'image

Danses éclectiques

hebergeur d'image

Danses éclectiques

hebergeur d'image

14 juillet 1914

hebergeur d'image

Quand on marchait joyeusement vers la guerre :

http://www.huffingtonpost.fr/2014/07/14/fete-nationale-14-juillet-1914-armee-longchamp-debut-premiere-guerre-mondiale_n_5574862.html

Objectif Mars

hebergeur d'image

Traintamarre

La micro-équipe qui a préparé le Traintamarre vous a concocté un programme riche et varié, les uns et les autres ont donné ou promis des coups de mains… A J – 3, tout est (presque) prêt !
Nous vous rappelons l’idée de départ : A la fois fêter le report de la fermeture de la gare de Lus d’un an… et continuer à faire parler de l’importance d’une gare ouverte et d’un train pratique, dans une vallée et un village comme le notre !
Aussi, maintenant nous allons avoir besoin de vous ! Tout simplement pour participer aux différents évènements et montrer votre mobilisation et intérêt ! Toutes les animations sont soit gratuites, soit avec participation libre !
Pour chacune, nous serons relayés par la presse, afin de faire connaître la gare de Lus sous un jour culturel, festif, de réflexion….
Nous vous rappelons le programme :  

 
Dimanche 6 juillet à 12h | Vernissage – Exposition photos « Trains de montagne, trains de vie » | Salle des Aiguilles
Photos de Bernard Fontanel | Christian Wolf | Lilian Sabatier et reproductions de cartes postales anciennes de la voie, des travaux de construction, du transport du bois ou de la glace

Mardi 8 juillet à 19h | Apéro-débat – « Les enjeux du développement ferroviaire dans les vallées alpines » | Camping La Condamine
Les risques de fermeture encourus par la gare de Lus la Croix-Haute et de manière générale par les petites lignes en territoire de montagne, posent la question de leur utilisation actuelle, de leur survie et de leur développement potentiel. Au-delà des questions économiques, politiques et écologiques, le développement du train et des transports collectifs en zone de montagne, relève avant tout d’un véritable choix de société…
avec Robert Cuchet, Président de l’A.G.V | Gabriella Trotta-Brambilla, architecte et docteur en urbanisme | Olivier Klein, enseignant chercheur au Laboratoire d’Economie des Transports de Lyon.

Jeudi 10 juillet à 20h30 | Projection – « Terminus Boréal » | Salle des fêtes
Ce film est le récit de l’expédition de l’équipe Rail & Ride à destination de la Laponie. L’objectif est simple : partir en train des Pays de Savoie, pour découvrir à ski, le massif du Sarek, 200 km au nord du cercle polaire.

Vendredi 11 juillet à 18h30 | Spectacle – « Le Défilouf prend le train » | Gare de Lus
Défilé de mode théâtralisé, spectacle de danse et de clown créé spécialement autour de la ligne Grenoble Veynes Gap de Françoise Méry, Compagnie Opus, Mens.

Samedi 12 juillet à 13h38 | Prenez le Veyn’art | Gare de Lus
Ce train touristique, historique et artistique exceptionnel voyagera entre Embrun et Clelles durant 3 jours à l’occasion des 15 ans de l’Ecomusée du Cheminot Veynois.

Dimanche 13 juillet à 12h00 | Pique-nique autour de la gare
Lectures de textes de Giono par l’association « D’ici, on voit la mer ». A 13h38, les plus chanceux prendront le Veyn’art avec à son bord Pierre Henri, contrôleur surréaliste et M’sieur Gaby, chanteur de quai. A Clelles, mini-concert des Poissons Voyageurs au pied du Mont Aiguille puis à 15h00 retour sur Lus

Toute la semaine, expo photos « Trains de montagne, trains de vie » | Expo à la bibliothèque « Compartiments lecteurs : trains et gare dans la littérature | Expo Giono et les Glacières à la Maison du Patrimoine

Consultez le programme détaillé sur traintamarre.canalblog.com et faites circuler l’info sur vos réseaux…
Merci
Brigitte, Corinne, Hélène….et les autres

Collège du Trièves dans l’action le jeudi 3 juillet !

Suite à la décision arbitraire de l’inspection académique de fermeture de la 3ème classe de sixième au collège de Mens, remettant ainsi en cause le projet d’établissement, la riposte s’organise. Une journée de forte mobilisation est prévue ce jeudi 3 juillet. La venue de France 3 est attendue pour 14h (sous réserve de leur disponibilité), ainsi que la représentante locale du Dauphiné Libéré et de Madame Pellegrin, Conseillère générale. Nous invitons toutes les personnes qui se sentent concernées, de près ou de loin, à participer à ce mouvement. Tout au long de la matinée, l’action sera préparée sous la bienveillance du corps enseignant, qui connait parfaitement son dossier et se trouve fortement mobilisé. Nous invitons les parents, élèves, élus et personnels de l’établissement pour un grand rassemblement à 14h devant l’établissement, puis en fin d’après midi, juste avant le Conseil d’administatrion prévu à 18h ! Nous devons adresser aujourd’hui un message fort à la direction de l’établissement et à l’inspection académique.

Graves inquiétudes au collège de Mens

Un message adressé aux 17 communes des cantons de Clelles et Mens :

Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Conseillers munipaux,
Le 12 juin dernier, alors que les effectifs permettaient le maintien de trois classes de 6ème au collège du Trièves,  l’Inspection Académique décidait de façon arbitraire de la fermeture d’une classe, en rejetant 6 internes pourtant déjà admis au cours des épreuves de sélection du mois de mai.
Les conséquences se portent en premier lieu sur le projet classe sport, créé en 2012 afin de pacifier l’internat alors en grande difficulté… et par ricochet sur l’établissement dans son ensemble en fragilisant à nouveau la sérénité retrouvée au sein de l’internat, de l’établissement, la cohésion et la continuité pédagogique instaurés depuis deux ans…

Aujourd’hui, l’équilibre péniblement retrouvé est lourdement menacé par la remise en question du projet d’établissement !!!

Depuis une semaine, parents et enseignants sont fortement mobilisés, car à terme, c’est l’avenir de l’établissement qui est incertain.

Plus que jamais, nous vous demandons de nous soutenir dans cette action. Une journée d’action est prévue ce jeudi 3 juillet, jour du dernier CA de l’année au collège (préparation le matin, début de l’action à partir de 14 h). Nous vous remercions de votre soutien à cette occasion.

Vous pouvez également faire voter une délibération de principe par votre Conseil municipal, revendiquant le maintien des 3 classes de sixième, et la transmettre à l’inspection académique.

Enfin, une pétition est en ligne depuis quelques jours. Je vous invite à en prendre connaissance en cliquant sur le lien ci-dessous, et à nous apporter votre aide en la signant.

http://www.avaaz.org/fr/petition/Madame_LESKO_Directrice_Academique_des_services_de_lEducation_Nationale_Nous_voulons_la_reouverture_de_la_3eme_classe_de/?mGheJhb

Certains de pouvoir compter sur votre soutien, nous vous prions de croire, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Conseillers munipaux, en l’expression de nos salutations dévouées.
 
Pourquoi c’est important :
Le collège du Trièves a été créé il y a plusieurs dizaines d’années, avec un internat répondant aux nécessités démographiques et économiques propres au secteur. Depuis 2011, avec l’arrivée de Mr Rivoire, principal, un travail colossal a été mené avec l’équipe enseignante et toute la communauté éducative afin de trouver une solution aux problèmes majeurs jusqu’alors rencontrés au collège, notamment à travers son internat qualifié par Madame l’Inspectrice d’Académie elle-même d’ « internat social ». Afin de pacifier l’internat, et par là-même l’établissement dans son ensemble, le projet « classe sport » incluant un nombre important d’internes motivés par le projet présenté par l’établissement a vu le jour grâce aux efforts de toute l’équipe, et s’est intégré au projet d’établissement. A ce jour, le bilan est aux yeux de tous très positif et la réputation de l’établissement s’en trouve modifiée favorablement : l’internat est complété et pacifié depuis deux ans, l’équipe enseignante s’est stabilisée, le suivi des élèves se fait sur un long terme, l’encadrement des élèves par une équipe soudée porte ses fruits.
 
Mais aujourd’hui, alors que les effectifs pour la rentrée 2014 permettaient de maintenir trois classes de sixième dont une classe sport contenant pour la moitié de ses effectifs des internes (12), il nous est annoncé la fermeture de cette troisième classe, ce qui aura pour conséquence à la rentrée :
- L’existence de deux sixièmes seulement, avec des effectifs de 28 / 29 élèves.
- Le rejet brutal, sans effet d’annonce, de 6 enfants internes de 6ème sur 12 pourtant acceptés en première instance à l’issue des tests d’entrée en 6ème sport.
- Une classe dite « sport » comprenant des enfants admis en classe sport (18) et des enfants ayant un emploi du temps classique que l’on renverra chez eux une demi-journée par semaine pendant que les autres seront en activité sportive supplémentaire (Quelle cohésion de classe ?).
- Un internat complété donc arbitrairement par l’Inspection d’Académie (mesures sociales / affectations d’office suite à conseils de disciplines…) et donc la crainte de voir ressurgir une situation critique à l’internat, puis dans l’établissement en général par effet « boule de neige ».
- Le risque de voir une équipe administrative et enseignante qui a su se mobiliser, soucieuse d’offrir un établissement serein aux élèves, fuir l’établissement devant une situation se dégradant à nouveau.
- La crainte aussi de voir la réputation de l’établissement se détériorer, et ainsi amener des familles à ôter leurs enfants du collège.
- La réduction des activités proposées pour chaque classe sport, du fait de la baisse des moyens financiers en lien direct avec la baisse des effectifs d’élèves de classe sport (le conseil général finançant le projet en fonction du nombre d’élèves admis en classe sport), associée à la réduction des budgets alloués dans le contexte de crise économique actuel
Pour toutes ces raisons, pour refuser une logique économique qui se mord la queue (fermer une classe d’un côté et prendre le risque de voir un internat vidé et économiquement déficitaire d’un autre côté), nous réclamons la révision de cette décision de fermeture de classe de 6ème.

123



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces