Etre élu…

Lu dans le Dauphiné, de  Loïck Roche, directeur de Grenoble École de Management à  propos d’Eric Piolle, maire de Grenoble.

« Être élu, ce n’est jamais rejeter la fau­te sur les autres, à commen­cer par l’État. Être élu, lors­ qu’il y a de graves troubles à l’ordre public – des fusillades comme ce week­ end –, ce n’est pas dire : “On ne régle­ra pas les trafics si l’État ne met pas les moyens, c’est une responsabilité collective. La sécurité publique, c’est la question de l’État.”… Être élue, Madame Élisa Martin, ce n’est pas dire : “Nous manquons d’effectifs de poli­ce et de moyens judiciaires.”

» ÊTRE ELU CE N’EST PAS ÊTRE UN OBSERVATEUR IMPUISSANT »

« Être élu, ce n’est pas se mon­trer le meilleur dans les pro­messes et, une fois en poste, être observateur impuissant. Être élu, ce n’est pas se réfu­gier dans une éthique de la conviction : on fait ce qu’on peut, on revendique les bons résultats sans être comptable des mauvais » déclare t il dans le DL (23/6)

» ÊTRE ELU RECLAME UNE ETHIQUE de RESPONSABILITE »

« Non, être élu réclame une éthique de la responsabilité. Si, là aussi, on fait ce qu’on peut, quel que soit le résultat, en revanche, on l’assume. On ne rejette jamais la faute sur le manque de moyens, humains, matériels, finan­ciers… L’éthique de la res­ponsabilité est, me semble ­t­ il, la première qualité que doit revendiquer une équipe municipale » .

4 Réponses à “Etre élu…”


Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces