Du démantèlement des éoliennes…

On le sait, les éoliennes ont une durée de vie limitée. Après une vingtaine d’années de bons et loyaux services elles doivent être démontées, pour être éventuellement remplacées par des machines de nouvelles générations, si les habitants de l’époque en décident ainsi.

Mais notre gouvernement a tout prévu. Les opérateurs doivent remettre le site en l’état avec excavation du socle jusqu’à une profondeur variant entre 30 centimètres et 2 mètres selon les cas. Pour ce faire, 50 000 euros par machine doivent être déposés sur un compte bloqué, pour le cas ou l’opérateur viendrait à faire faillite dans l’intervalle.

Plus : http://www.energie2007.fr/images/upload/joe_arrete_eoliennes_icpe_garanties_financieres_50000_euros_270811.pdf

Hebergeur d'image

Toujours curieux, le Dodiblog a trouvé un devis récent pour le démontage d’un parc de 10 éoliennes. Tarif : 15 000 euros par éolienne !

L’association « Vent de Colère » fait circuler un devis datant de mars 2007 d’un montant de 97 343 euros par éolienne. Devis totalement caduque puisqu’entre temps le prix de l’acier et du cuivre a explosé. La récupération des matériaux financent donc largement le cout du démontage des machines. On peut évidemment s’interroger sur le cours des matières premières dans le futur. Mais gageons qu’avec une planète, dont la population augmente et dont les ressources diminuent, il ne sera pas en chute libre !

Encore plus fort, la Fédération Environnement Durable ne recule devant rien et parle carrément de 900 000 euros par éolienne.

http://environnementdurable.net/documents/pdf/demantelementtotal-sn.pdf

————————-

Image de prévisualisation YouTube

A contrario, tous ces braves gens ne s’inquiétent  évidemment pas du cout de la « déconstruction » des centrales nucléaires.

Pour achever celle de Superphénix commencé en 1996, on vient de signer un contrat de « plusieurs dizaines de milliers d’euros ». Pour un chantier qui, si tout va bien, devrait s’achever en 2024. Question : le vrai chiffre du marché est secret défense ???

http://www.usinenouvelle.com/article/areva-choisi-pour-demanteler-la-cuve-du-reacteur-nucleaire-superphenix.N366065

Encore plus fort : la centrale de Brennillis en Bretagne est à l’arrêt depuis 1985. La fin des travaux est prévue pour 2025. 40 ans !!!

http://www.lemonde.fr/energies/article/2015/09/23/un-incendie-maitrise-a-la-centrale-nucleaire-en-demantelement-de-brennilis-en-bretagne_4768815_1653054.html

4 décennies donc pour démonter une centrale nucléaire, 4 jours pour dévisser une éolienne. Faites vos choix !

0 Réponses à “Du démantèlement des éoliennes…”


  • Aucun commentaire

Laisser un Commentaire




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces