• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 28 janvier 2016

Archive journalière du 28 jan 2016

L’éolien au Danemark

Hebergeur d'image

On entend de ci de là quelques fables sur l’arrêt de l’installation de nouvelles éoliennes au Danemark, suite au « syndrome des infrasons ».

Un recueil de quelques articles de moins d’un an :

« Pour rappel, le Danemark ambitionne de générer 50 % de son électricité consommée grâce aux turbines éoliennes en 2020 et de s’affranchir totalement des énergies fossiles avant 2050. »
Des pointes à 140% de production d’électricité éolienne :
Les ventes de turbines Danoise à l’étranger représentent plus de 5% de ses exportations :
Le Danemark continue de construire des éoliennes à un rythme effréné. Dans 4 ans, le pays espère abandonner totalement l’énergie fossile.
la production d’énergie solaire et éolienne ne cesse de croître
COP 21 : le Danemark « fait le pari que l’éolien est une énergie d’avenir »
« L’énergie éolienne et les énergies renouvelables peuvent être une solution à la décarbonisation http://www.toolito.com/news/danemark-energie-eolienne-140/
Les éoliennes dans le vent en Europe… sauf en France
Rêver c’est bien, réaliser c’est mieux ! 
avec une conclusion intéressante : « La France qui dispose pourtant du deuxième potentiel le plus important en Europe dans le domaine de l’éolien, semble malheureusement rester bien timide dans cette approche pour le moment : son ultra-dépendance au nucléaire entrave une véritable émergence des énergies renouvelables sur le territoire. L’atome absorbe notamment l’immense majorité des financements publics, freinant le développement d’infrastructures de réseau plus souples et plus flexibles, nécessaires aux renouvelables »
Etc, etc !
Curieusement aucun article ne parle du syndrome infrason…
Beaucoup de bruit (et d’infrasons) pour rien ???



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces