• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 6 mai 2019

Archive journalière du 6 mai 2019

Plastic Flamingo

François et sa femme Charlotte sont partis avec enfants et bagages il y a 9 mois à Manille, pour démarrer la première étape de leur création d’entreprise de recyclage des beach plastic…  Ils ont utilisé ces 9 mois pour créer une filière complète de la collecte à la transformation finale en abri d’urgence, avec beaucoup de pugnacité et d’intelligence pratique, dans des conditions climatiques peu amènes.

Et voilà que les choses prennent tournure, ils en sont à la phase d’investissement, après avoir dépensé leurs économies à imaginer et tester le modèle économique, par essais/erreur…  Ils ont choisi de transformer les plastiques qui à ce jour ne sont pas recyclés, pour plein de raisons liés à la complexité de la chaine de recyclage.

Et c’est l’originalité de leur projet, qui est à la fois créateur d’emplois locaux, innovation technologique, et permet de transformer un déchet toxique pour la faune marine en un produit utile pour les pays où l’urgence climatique nécessite des logements de fortune… qui seront « made in Manille » et assemblés sur les sites des catastrophes.

Pour lancer la phase industrielle,  ils ont besoin d’investir, et ont choisi un mode de financement innovant sous la forme d’un prêt à remboursement progressif proportionnel à leur chiffre d’affaires, via une startup française Wedoogood. Plus vite ils démarrent, mieux c’est pour la planète, et aussi pour les investisseurs qui commencent à recevoir des remboursements… et ainsi ils dégagent la marge pour préparer le futur, jusqu’à ce que d’autres financeurs institutionnels ( les entreprises  mondiales qui ont des sous à donner dans le cadre de leur RSE parce qu’ils ne peuvent pas s’empêcher de vendre des produits emballés dans du plastique pas encore recyclable )  prennent le relais de l’aide à l’investissement post pilote industriel.

Pour l’instant cela a su séduire, au-delà de la famille, déjà quelques investisseurs locaux de Manille ( relations locales expat de Manille qui voient le projet et y croient- ce qui est encourageant car si ils mettent leurs sous dedans, c’est qu’ils ont confiance dans cette idée) ils en sont à plus de 40.000€ collectés pour un objectif de 100.000€.

Alors, si vous avez quelques sous de côté, n’hésitez pas à en placer d’ici 12 jours quelques-uns pour ce projet

Plus : https://www.wedogood.co/the-plastic-flamingo/

Sondage Citiz

citiz-alpes-loire

Et 26 répondants au sondage Citiz sur l’implantation d’une voiture d’aupartage à Mens. Dont 8 pensant faire plus de 100 km par mois. On murmure une possible installation de la station d’autopartage Mensoise, pour la foire de la transition fin septembre… Chut !

La guerre des salamandres

salamandre

Les salamandres attaquent ! Le Golem Théâtre vous invite à découvrir un chef-d’œuvre de la littérature tchèque dans une adaptation en forme de lecture radiophonique.

Écrit en 1935 par Karel Čapek, ce roman à l’humour dévastateur met l’humanité aux prises avec de paisibles salamandres intelligentes, qui, exploitées sans merci, deviennent une main-d’œuvre sous-marine efficace. En échange de produits manufacturés, elles creusent et remodèlent les côtes. Production stimulée, nouveaux débouchés, utiles aux civils comme aux militaires, elles deviennent vite un élément essentiel de l’économie mondiale. Mais, confrontées à la surpopulation des hauts-fonds où elles vivent et à la recherche d’un nouvel espace vital, elles retournent bientôt contre les hommes les explosifs que ces derniers leur vendent, grignotant peu à peu les continents pour remblayer les mers profondes… Car in fine les salamandres ne sont rien d’autre que nos propres, irresponsables et puérils paradoxes. Méfiez-vous donc ! Car il se pourrait bien qu’au sortir de cette lecture, vous ne voyiez plus autour de vous que salamandres grignotant inlassablement le peu de terre qu’il nous reste…

Traduit du tchèque par Claudia Ancelot, Editions La Baconnière, collection dirigée par Ibolya Virág, 2012

Coproduction Golem théâtre / Opéra de Dijon, avec le soutien du Conseil Départemental de l’Isère et de la Communauté de communes du Trièves. En collaboration avec le Musée du Trièves et le Musée de la Mine image. En partenariat avec la librairie La Palpitante.




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces