• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 18 décembre 2019

Archive journalière du 18 déc 2019

Jacquouille au Cambodge

cambodge

La suite des aventures de Jacquouille et Cathy au Cambodge :

http://velo-jacques-cathy.fr/2019/12/16/cambodge-est-a-velo-12-jours-657km/

 

Bernard !

citiz-alpes-loire

Le témoignage de Bernard, utilisateur Citiz à Mens :
Il y a certaines choses qui désorientent un peu par rapport à l’usage d’une voiture classique :
-          Quand on utilise toujours la même voiture, on s’habitue aux commandes. Quand on change presque à chaque fois, il faut découvrir les commandes. A Mens, il n’y a que 2 voitures, assez classiques, je pense que nous nous adapterons assez vite. A Grenoble, j’ai eu aussi des surprises, par exemple je n’arrivais pas non plus à démarrer, avec une voiture électrique que je n’avais jamais conduite. Je n’avais pas pensé qu’il fallait actionner le « démarreur » en tournant la clé aussi longtemps que sur une voiture normale, alors qu’il ne s’agit pas vraiment d’un démarreur puisque le moteur ne tourne pas à l’arrêt sur cette voiture.
-          Le tarif n’est pas toujours facile à prévoir :
Il y a le tarif suivant le véhicule, mais à Mens on a automatiquement le tarif comme si on réservait un véhicule plus petit.
Il y a le tarif pour les heures réservées, il vaut mieux réserver avec un peu de marge pour être sûr de ramener la voiture à temps sinon on peut gêner l’utilisateur suivant qui attend. La prolongation en cours de réservation n’est pas toujours possible, et ne l’est que dans certaines limites. Par contre, si on a pris trop de marge, une partie du temps réservé en trop nous est remboursée automatiquement.
Il y a les offres week-end, au début je pensais ne jamais arriver à en profiter. Mais en fait, c’est automatique, si on a pris une voiture à une station qui y donne droit, et au moins en partie pendant le week-end, la déduction apparait sur la facture sans rien avoir à demander, je l’ai constaté justement avec la Kangoo de Mens le mois dernier.
Il y a les kilomètres, quand on fait des approximations, on trouve le tarif kilométrique élevé, mais dès qu’on dépasse 100 km, on passe sur un tarif moins élevé, et là aussi ça s’applique automatiquement, selon les km réellement utilisés, je l’ai constaté 2 fois l’an dernier où j’ai fait des allers-retours à Lyon sans l’avoir prévu au moment de la réservation.
Dans tous les cas, avec Citiz, je n’ai jamais eu de mauvaise surprise, j’en suis vraiment très content par rapport aux locations classiques sur lesquelles j’ai tout rencontré :
Difficultés pour récupérer la caution
Facturation de réparations pour des endommagements fictifs (même une fois une tâche de boue que j’ai moi-même enlevé avec un chiffon devant l’employé)
Facturation de carburant à un tarif très élevé si le plein n’est pas parfaitement fait, etc.
Avec Citiz, tous ces soucis ont disparu !
-          Le code Pin sur l’ordinateur de bord sert à utiliser la carte fournie pour faire le plein de carburant. Plusieurs fois, j’ai oublié de noter le code, ou les km qu’en principe on doit indiquer aussi. Mais à chaque fois j’étais dans des stations avec des pompistes qui connaissaient bien le système et qui m’ont aidé.
-          La carte Oura : en ce qui me concerne, j’ai toujours utilisé ce moyen. Il faudra que j’essaie avec le smartphone.

 




Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces