Archive pour la Catégorie '2010 regionales'

Petit cachotier

delongeviallearticle640x480.jpg

Ou j’apprend au détour d’un article sur internet que mon copain Philippe va être papa. Info ou intox, vérité ou poisson d’Avril ?

http://www.grenobleetmoi.com/grenoble/philippe-de-longevialle-equot-en-politique-on-ne-meurt-jamaisequot.html

Madame

Naufragé du centrisme comme beaucoup, je regarde depuis un moment Europe écologie avec une vague sympathie puis un réel intérêt. Ils ont cependant un problème dont ils évitent de parler : qui sera leur candidat à la présidentielle qui est, qu’on le veuille ou non, l’élection reine ?

Voynet : has been

Mamére : trop visqueux

Bové : trop marginal

Duflot : trop jeune

Cohen Bendit : Allemand

http://www.dailymotion.com/video/xcikno

Lors du meeting d’Europe écologie à Grenoble le 8 mars (Corinne et moi…) , j’ai eu un éclair, telle Bernadette Soubirou à Lourdes. C’est elle, ça doit être elle avec ce discours limpide, tout à l’opposé de l’affolé sautillant qui nous tient lieu de président. Elle à l’élysée, Corinne à Matignon, deux grognasses à la tête de la France, ça aurait de la gueule. Et quand je pense que ma Belge me traite de macho !

Soirée électorale à Mens

Voilà ce que je recois :

 Bonjour à tous,

Ceux qui soutiennent la liste de rassemblement de la gauche et des écologistes (liste conduite par Queyranne) se retrouveront pour une soirée électorale dimanche 21 mars à partir de 19h30 à l’Espace Culturel de Mens,

Faites le savoir autour de vous,

Apportez quelques grignotages et boissons.

Cordialement.

Pas un mot pour les centristes. On voudrait me traumatiser qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

Quelle femme…

Chèr(e)s ami(e)s du Mouvement Démocrate,

Après avoir très longuement réfléchi, j’ai décidé, en tant que Vice-présidente et militante, de démissionner du Mouvement Démocrate. En ce qui concerne CAP21, parti fondateur du MoDem, les militants auront à se prononcer sur le sujet en mai.

Je le fais avec une grande tristesse, car j’ai consacré beaucoup de temps et d’énergie à notre mouvement et surtout, j’ai été, comme beaucoup d’entre vous, remplie d’espoir en 2007 et en 2008 au moment de la création du MoDem.

Je veux dire ici, en particulier aux commissionnaires, combien j’ai été fière et heureuse de travailler avec eux et combien je leur suis reconnaissante de ce que nous avons fait ensemble.

Mais je pars. Tout simplement parce que je ne crois plus que le MoDem puisse proposer une nouvelle voie. Et je le crois d’autant moins que « la mise en ordre de bataille pour laprésidentielle », qui est le mot d’ordre actuel, va achever de sacrifier le mouvement au projet présidentiel. En effet, un parti politique qui pèse 4% ne peut pas porter un présidentiable, lequel sera tenté d’abandonner le mouvement pour essayer de rassembler plus largement.

Je ne peux partager cette stratégie, et je ne veux pas entrer en opposition frontale avecle Président, ce qui serait inévitable si je restais. Cette opposition serait d’autant plus vaine que les conclusions des élections européennes n’ont pas été tirées, que la gouvernance reste la même et qu’elle va encore se resserrer pour préparer 2012.

Dès lors, je ne vois en rien la possibilité d’un fonctionnement démocratique, ne serait-ce que l’organisation d’élections avec un contrôle des opérations électorales correct. Il est donc vain de se battre et je préfère laisser le Président agir comme il le souhaite, tirant à mon tour les conséquences que tant de responsables ont tirées avant moi.

J’ai longtemps espéré et lutté, sans répondre aux invectives, sans succomber aux polémiques. Cependant, et malgré l’attachement que j’ai pour nos militants, je pense que je les sers mieux en travaillant à la constitution d’une voie écologiste et démocrate.

Je sais que certains n’ont pas compris ma démarche. A mes yeux, il n’existe de voie nouvelle que pour autant qu’elle lie le projet démocrate et l’économie sociale de marché avec le projet écologiste. Pour n’avoir pas cherché ce chemin, le MoDem s’est effondré et Europe Ecologie est trop faible pour pouvoir constituer à lui seul une troisième force autonome. Il faut donc construire cette seule alternative possible.

Lors des élections régionales, je suis allée soutenir les listes MoDem en Picardie, dans leNord, en Normandie et en Bourgogne. Mes déplacements n’ont eu que peu d’écho. Mais je ne suis en rien responsable du manque de médiatisation de ceux-ci.

J’ai soutenu les candidats CAP21 en Languedoc-Roussillon. Mais il ne s’y trouvait pas de liste MoDem.

Quant à Strasbourg – le fameux meeting -, l’Alsace était la seule région où il y avait une chance de voir une liste autre qu’une liste UMP ou PS l’emporter. J’ai fait ce que j’avais déjà fait en 2007 en rejoignant François Bayrou alors que j’étais candidate à l’élection présidentielle : j’ai choisi, au plus proche de mes convictions, celui qui avait à mon sens le plus de chances de l’emporter.

Cela ne méritait pas les insultes et menaces dont on m’a généreusement gratifiée, même si je peux comprendre que certains n’aient pas été d’accord avec ce « comportement ».

Mais reconnaissons-le, tout ceci n’est rien au regard de la gravité des problèmes du MoDem et de l’extrême gravité de la situation de notre pays. En cela, je rejoins l’analyse de François Bayrou.

A partir de maintenant, je vais travailler à la constitution de ce rassemblement écologiste et démocrate. Avec celles et ceux qui m’ont déjà rejointe et tous ceux qui voudront le faire, nous chercherons les meilleures voies pour redonner de la couleur à notre démocratie, proposer un modèle de développement réaliste et plus juste, donner à nos jeunes envie de vie et surtout : retrouver l’espoir qui nous animait en 2007. Dès à présent, une plateforme se met en place pour accueillir tous ceux qui le souhaiteront.

Chacun d’entre vous peut désormais, en citoyen libre et responsable, apprécier la situation par lui-même et décider en conscience de la voie qu’il souhaite suivre.

Je suis convaincue pour ma part que la voie écologiste et démocrate, si difficile soit-elle, est la seule possible aujourd’hui. Et je consacrerai toute mon énergie à la faire aboutir.

Très démocratiquement vôtre.

Corinne Lepage

___________________

http://www.corinnelepage.eu

http://cap21.net

http://www.terre-democrate.fr

Le Grenelle et l’éolien selon Sarko

sarkoeolien.jpg 

Amis écolos, si vous aviez encore des doutes pour demain…

http://www.libebordeaux.fr/libe/2010/03/-mission-sur-l%C3%A9olien-le-d%C3%A9put%C3%A9-philippe-plisson-claque-la-porte-et-d%C3%A9nonce-le-lobbying-pronucl%C3%A9aire.html

L’horreur !!!

queyranne0706071640x480.jpg 

Je voterai Queyranne dimanche. Quelle horreur !!!

Por un centriste, soutenir Europe écologie n’est déjà pas évident : http://dodiblog.unblog.fr/2010/03/13/je-voterai-europe-ecologie/

Mettre un bulletin socialiste, ça devient carrément une douleur.

S’associer au front de gauche, on atteint l’effort surhumain !

Mais on ne peut quand même pas voter pour la grosse tête et le petit nain…

 

Mariage de raison

http://www.dailymotion.com/video/xcm1g7

Ne manque plus que Corinne Lepage dans le ménage.

The survivor…

Image de prévisualisation YouTube

Jean Lassalle, le seul survivant du Modem pour les régionales en Aquitaine. Il entonne ici paisiblement le chant des montagnard Pyrénéens au Cameroun. A voir jusqu’au bout…

Un rien déjanté mais sympathique ! Plus authentique en tout cas que le faussement rigolo Begag qu’on nous a servi en Rhône Alpes avec le résultat qu’on a vu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Lassalle

Message d’Azouz Begag

bgag640x480.jpg

Bonjour à tous. Cette cuisante défaite me désole. Tant d’énergie, de promesses, d’engagement, de super militants motivés, de gestes accueillants des gens, de rayons de soleil, parfois, de signes, m’ont laissé croire que nous pouvions créer la surprise dans cette élection. Ce chiffre de 4 restera longtemps dans ma mémoire d’homme. Il est injuste. Une brûlure. J’en porte une part de responsabilité. Pénible à accepter. J’ai pris des risques pour ouvrir le débat aux gens si éloignés de la politique et du conseil régional. Ils ont été inutiles.

Je reçois déjà des messages de haine sur mon portable et mon ordinateur. Ils m’accablent davantage. Ensemble, nous n’avons fait que tenter de promouvoir les valeurs d’humanisme, de proximité, de démocratie. Nous avons payé, pour cela, au sens propre et figuré. Le FN est grand gagnant. Sans faire campagne. Sans programme, sinon de lutter contre l’islamisme. La France est en rupture démocratique. Je suis triste. Je suis allé jusqu’au bout, comme je l’avais promis, mais je suis triste.

Heureusement, j’ai rencontré parmi vous des gens fabuleux que je reverrai demain et après-demain. Des gens bien. Des gens tranquilles. Aujourd’hui, je suis retranché dans le silence de « Walden ou la vie dans les bois » et j’écoute le clapotis de la vie : dans la rue, en bas de chez moi, des gens marchent. Ils vont au boulot, en cherchent, rient, pleurent, klaxonnent, courent, attendent le bus ou jouent sur un velov. C’est la vie.

Nous sommes le 15 Mars. Je vous embrasse tous. Vous méritez que je me batte pour vous.

Azouz Begag

Commentaire perso :Ce qui est sur, c’est qu’il plane. Il a l’air sympathique mais il ne l’a pas été lors de la constitution de ses listes ou il a montré des tendances fort autoritaristes voir dictatoriales. Il s’est alors retrouvé totalement seul pour faire campagne. Pleurnicher ensuite est un peu facile… Donc pas de haine mais aucune compassion particulière pour ce zébulon de la politique.

Second tour : suspens…

carte.jpg

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/politique/regionales_2010/20100316.OBS9947/ps_europeecologie_et_front_de_gauche_peinent_a_fusionne.html

1234



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces