Archive pour la Catégorie '2014 Municipales'

Page 5 sur 7

Covoiturage : la suite

 

veloecole.jpg

Pour encourager une pratique qu’on souhaite développer, des petites incitations simples et pas chers suffisent souvent. Ainsi l’installation de parking à vélo devant l’école primaire, qui n’avait pas été prévu au départ,  a suffit à doper le nombre d’enfants se rendant à l’école à 2 roues, au moins à la belle saison.

hebergeur d'image

On veut développer le covoiturage ? Au delà du choix d’un site recommandé (voir : Idée 3 : le covoiturage), il faut rendre la chose visible et offrir un avantage à ses pratiquants. Par exemple en offrant un parking réservé comme ci dessus. On notera au passage que le prochain conseil municipal de Mens sera nécessairement plus mixte que celui çi …

hebergeur d'image

 A Mens, on pourrait imaginer un parking avec 2 stationnements marqué par un panneau, place du Vercors.

hebergeur d'image

Juste en face de l’arrêt de bus qui va être inauguré en grandes pompes dans les semaines à venir. Une plate forme multi-modale pour la capitale du Trièves, quoi !!!

hebergeur d'image

Et comment qu’on va controler qui se gare sur les emplacements interrogent immédiatement nos amis les grincheux ?

Très simple, ami Grognon !  La mairie aura au préalable distribué un autocollant de ce type à tous les honnêtes citoyens qui pourront justifier d’une inscription sur le site préconisé.

Dans un second temps, on pourrait imaginer étendre l’expérience à l’ensemble du territoire du Trièves, à l’image de ce qu’a fait la Cote d’Or : http://www.cotedor.fr/cms/aires-de-covoiturage

Commentaires bienvenus.

Nouveau message du camarade Jean Paul

 

hebergeur d'image

Suite à mon annonce de tentative de troisième liste, je reçois ceci :

——————————

Cher Olivier,

Sur les 3 points qui justifient à vos yeux une 3ème liste, j’en retiens un et j’en rejette deux !

Sur le troisième: l’innovation écologique , nous sommes d’accord , c’est même un axe de vitatilté économique et du mieux vivre incontournable pour ceux qui ont le Trièves au coeur (un peu de lyrisme, que diable!) . J’avais même initié en 2008 un observatoire de veille écologique qui a fait long feu parce que des non élus commençaient à investir lacommission  extra municipale d’Améngement Durable du Territoire !

Les deux autres points me consternent:

Où voyez-vous le bipartisme à Mens, aux municipales, .Je vous ai déjà écrit dans le dodiblog que les élections de Mars ne se réduisaient pas à un duel Calvat/Mauberret mais à deux visions différentes de l’avenir pour Mens.Comment pouvez-vous imaginer que je confisquerai à moi tout seul le pouvoir dans une équipe où je suis politiquement MARGINAL. A moins que dans vos insomnies, vous entendez toujours les tanks soviétiques aux portes de Mens (c’était l’image qui hantait un habitant de Prébois lors de ma toute première camapgne aux cantonales en ….1979!

…..et cette histoire d’études boulimiques qui viendraient polluer l’efficacité municipale et mettre à mal les finances communales. Quand vous serez maire, vous ferez tout par vous-même: le PLU, l’AVAP, le Schéma Directeur d’Eau Potable, le Schéma Génral d’Assainissement, le Bd Edouard Arnaud…..

Oh! pardon , ça nous l’avons fait….alors vous pourrez passer à l’action…..avec les services de l’Etat, du Département, de la Région, de l’Europe.

Bonne continuatin

et toujours très cordialement

Jean-Paul MAUBERRET

(évidemment cette réponse peut très bien figurer dans votre blog…..si vous le souhaitez!)

————————

Pour mémoire, le premier : Message du camarade Jean Paul

Idée 3 : le covoiturage

[hebergeur d'image

Le covoiturage dans le Trièves, on a déjà essayé ! Il y a quelques années, j’ai participé à des réunions, fort nombreuses, sur la création d’un site à ce sujet. Ledit site, chose apparemment unique en France voir au monde, devait proposer à la fois les solutions de covoiturage, de bus, de train, le nombre de passage de voitures selon les heures pour les pratiquants de l’autostop etc. Et tout cela à l’échelle de notre petit Trièves.

L’idée était sans doute géniale mais les moyens humains et financiers pas à la hauteur.

Tout cela a finit par déboucher sur un site, peu pratique, peu fréquenté et qui a fini par ne plus être administré puis a été abandonné. On a donc perdu quelques années et un peu d’argent dans cette aventure à laquelle j’ai participé.

De profundis : http://www.trievoies.c.la/

————————

Le problème des sites de covoiturage est le même que celui des sites de rencontre : il y en a beaucoup trop !

Les co-voitureurs potentiels se dispersent et ne se rencontrent jamais.

Image de prévisualisation YouTube

Depuis quelques années, un site « professionnel », Blablacar est monté sur la première marche du podium.

http://www.covoiturage.fr/blog/success-story

Mais ce site a un coût, ce qui ne plait pas à tous le monde.

http://www.covoiturage.fr/faq/question/cout-service-reservation

A l’inverse d’autres sites, plus modestes sont restés sur le mode gratuit

http://www.covoiturage-libre.fr/#

 ——————————

Proposition : que la CDC du Trièves s’empare du sujet, reçoive représentants où partisans des différents sites, mesure le pour et le contre (toujours sans faire appel à un bureau d’étude !), puis fasse une recommandation argumentée de regroupement sur un seul et unique site aux habitants.

En clair, qu’elle prenne ses responsabilités tout comme l’a déjà faitl’association Trièves tourisme : http://www.trieves-tourisme.fr/fr/acces.html

Une mesure qui ne couterait rien et pourrait aider beaucoup…

 

Idée numéro 2

 Idée :

Aider au développement du tourisme en véhicules électriques dans le Trièves, en offrant la possibilité de recharge (gratuite dans un premier temps) par les bornes municipales utilisées pour les marchés. Le temps de charge est d’environ 6 heures en 16 ampères (prises bleues) et 3 heures en 32 ampères (prises rouges). Le temps de faire quelques emplettes à Mens où d’y passer la nuit… Une recharge de Renault Zoé, voiture électrique la plus vendue coûte environ 2 euros.

Ces mêmes bornes pourraient servir également aux habitants du village possédant un véhicule électrique sans possibilité de recharge personnel, moyennant sans doute une petite contribution annuelle.

hebergeur d'image

hebergeur d'image

 Localisation possible :

LE BREUIL

Avantage : proche des commerces

Inconvénient : le câble traverserait un trottoir

hebergeur d'image

hebergeur d'image

MAIRIE DE MENS

Avantage : parking contre la prise, pas de câble sur le trottoir

Inconvénient : pas de prises 32 ampères, les poubelles !

hebergeur d'image

hebergeur d'image

 LA HALLE

Avantage : parking contre la prise, pas de câble sur le trottoir.

Inconvénient : quartier historique.

hebergeur d'image

Quel que soit l’emplacement choisi, il serait signalé par un panneau comme celui çi… qui coute 24 euros 50, pas besoin de faire un emprunt !

Et bien entendu, il serait également indiqué sur le site ChargeMap (http://fr.chargemap.com/), les forums spécialisés etc.

CONCLUSION

Pour répondre à l’avance aux objections Menscovienne et Delkabeuse, il ne s’agit certainement pas de déclarer ces véhicules comme étant LA solution pour sauver la planète. Néanmoins leur nombre est appelé à croitre d’une façon raisonnable et il serait astucieux de positionner le Trièves à l’avant garde pour recevoir leurs propriétaires situés entre Marseille et Lyon. Cela aiderait cafetiers, restaurateurs, commerçants, prestataires et hébergeurs, doperait un peu l’économie (l’horrible mot), ferait rentrer quelque argent (pouah) dans les caisses et permettrait de consolider certains emplois (beurk).

 

Commentaires bienvenus…

 

Idée number one

hebergeur d'image

Idée :

Aider au développement du tourisme en véhicules électriques dans le Trièves, en incitant hébergeurs et prestataires touristiques à installer des bornes de recharge pour ces véhicules.

Contexte :

Le nombre de voitures électriques croit lentement mais surement avec 8779 véhicules de ce type vendus en France en 2013. Oui, c’est un marché de niche mais il est appelé à se développer !

http://www.automobile-propre.com/2013/02/06/la-zoe-en-tete-des-immatriculations-de-voitures-electriques-pour-janvier/

Ces voitures possédant encore une autonomie limitée, leurs propriétaires sont à la recherche de formules week-end ou de vacances avec des hébergements leur permettant de recharger la nuit sur des bornes vérifiés.

Le plus souvent, une prise domestique suffit. Sur les installations un peu anciennes, une adaptation coutant quelques centaines d’euros est nécessaire.

Compétences :

Le tourisme étant une compétence de la communauté de communes, l’idée serait à soutenir à ce niveau.

Les compétences touristiques de la CDC, point 1.1.3, page 7 => http://www.cc-trieves.fr/fichiers/la-collectivite/Statuts-et-AP-cdc-TRIEVES.pdf

Convaincre les hébergeurs :

En proposant des visites d’hébergeurs déjà équipé (au hasard => Un gite électrique)

Proposer  une visite de contrôle gratuite ou à tarif préférentiel par un électricien agréé.

Inclure ce critère dans la charte écotouristique du Trièves :

http://www.trieves-tourisme.fr/images/stories/pdf/charte_ecotourisme.pdf

Faire le « buzz », la communication :

Signaler cette action sur les sites touristiques du Trièves :

http://www.trieves-tourisme.fr/

http://www.trieves-vercors.fr/

Signaler cette initiative au réseau de gite (Gite de France, Clévacances)

Faire une communication aux différents médias sensibles à l’écologie (quelques Trièvois savent faire…)

Inscrire gratuitement les hébergeurs équipés sur le site ChargeMap : http://fr.chargemap.com/

Le plus important : travailler les forums de discussion spécialisés, comme celui çi : http://renault-zoe.forumpro.fr/t3201-gite-zoetiste?highlight=gite. Là aussi, certains savent faire…

Voiçi d’ailleurs le résultat : http://www.vehiculeselectriques.fr/topic11580.html?sid=825b70db97b7a6a6237f888b6ad6f7b5#p148412

 Exemple d’ailleurs :

On peut voir l’exemple de cette sympathique famille précurseur.

http://www.automobile-propre.com/2012/08/10/partir-en-vacances-en-voiture-electrique/

Commentaires bienvenus…

Une idée par jour

hebergeur d'image

Dans le cadre de la campagne pour les prochaines élections, votre candidat préféré s’efforcera de proposer une idée par jour (sauf en période de surmenage). On publiera les vôtres également, bien entendu !

Des petites idées pas chers où même gratuites et SURTOUT, SURTOUT ne nécessitant pas d’études longues et couteuses ni de réunions multiples et interminables. Il y en aura des bonnes et des moins bonnes, c’est la vie… Les commentaires sont bienvenus !

On commence demain ?

PS : On commence à avoir quelques volontaires sur la liste… A cloturer impérativement avant le 6 mars !

Elections à Mens

hebergeur d'image

Le troisième candidat

Pour mémoire :

Candidat A : Votez Marcel !

Candidat B : Message du camarade Jean Paul

POUR UNE TROISIEME LISTE A MENS !

hebergeur d'image

Les élections approchent et on voit se constituer deux listes qui présenteront bientôt leurs candidats et leur programme.

La nouvelle loi électorale favorise nettement ce « bipartisme » en interdisant la présentation de « petites » listes incomplètes. Pire, elle pousse clairement à l’abstention puisque le vote blanc ne sera pas reconnu pour ceux qui ne se reconnaîtront dans aucune des listes en présence.

Or pour des raisons de personnes, d’idées ou de programme, certains Mensois ne souhaiteront pas se prononcer pour l’un où l’autre camp.

Afin de favoriser la diversité des idées, je soutiens l’idée de la création d’une troisième liste qui :

– Favoriserait le dialogue entre néo et anciens Mensois, qui ont chacun des idées à apporter à la commune.

– Rechercherait des solutions pragmatiques en limitant autant que possible le recours aux études longues et coûteuses.

– S’efforcerait de positionner Mens et le Trièves en territoire pilote pour de nombreux projets écologiques innovants.

– Aurait l’honnêteté de dire ce qui est possible financièrement et ce qui doit être reporté ou oublié !

Compte tenu du rapport de force et du mode de scrutin, cette liste n’aurait évidemment pas vocation à faire élire le futur maire de Mens. Elle pourrait faire élire un conseiller, deux en cas de « miracle ». Conseillers qui sauraient soutenir certains projets et en critiquer d’autres. N’ayant de compte à rendre à personne, ils pourraient rendre compte librement de ce qui se passe à l’intérieur du conseil municipal et au sein de la communauté de communes par tous les moyens modernes de communication…

Rassembler 15 personnes pour défendre une troisième voie est sans doute très difficile. Est ce impossible ? La seule façon de le savoir est d’essayer ! Compte tenu des remarques ci-dessus, l’engagement de la plupart des colistiers cessera le soir des élections…

Une demande de réservation de salle a été faite hier jeudi par internet à la mairie de Mens à l’espace culturel de Mens, pour le lundi 10 février à 20 heures. Demande de confirmation aujourd’hui par téléphone : on aura la réponse sur la disponibilité de la salle lundi prochain si tout va bien. Qui va piano va sano…

Olivier Dodinot

3ème liste

.

POUR UNE TROISIEME LISTE

AUX ELECTIONS MUNICIPALES  DE MENS !

UNE REUNION D’INFORMATION ET DE DISCUSSION

VA ETRE ORGANISEE A L’ESPACE CULTUREL DE MENS

DATE A CONFIRMER

A suivre

 

Le choc des civilisations

 1914

hebergeur d'image

Clémenceau, le tigre

hebergeur d'image

Guillaume II, le Kaiser

 

2014

hebergeur d'image

Jean Paul, le rouge

hebergeur d'image

Marcel, le beau(f)

1...34567



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces