• Accueil
  • > Trièves culture & cinéma

Archive pour la Catégorie 'Trièves culture & cinéma'

Piano

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Le chant des Grenouilles

Hebergeur d'image

Encouragé par les succès de ces dernières années, l’Association « Les Oiseaux de Passage » revient nous présenter son dernier spectacle  » Le Chant des Grenouilles » vendredi 1 décembre à la salle polyvalente de St Sébastien et propose un stage de chant populaire italien les 2 et 3 décembre.

Cher*s Ami*s,

Après un an de tournée en France, nous sommes heureus*s de revenir dans le Trièves avec la forme complète de notre spectacle Le Chant des grenouilles.
Pour l’occasion Laila Sage et Lorenzo Valera seront accompagné*s de Séline Gülgönen.
Nous en profiterons pour poursuivre notre parcours de transmission autour du chant populaire polyphonique avec un stage où nous vous attendons nombreus*s!
au plaisir de vous retrouver..
Laila, Lorenzo et Séline.
 
Programme du week end: 

Vendredi 1 décembre:
Saint Sébastien (Châtel en Trièves), salle polyvalente 

en collaboration avec l’association Hotel Europa et la Mairie de Châtel en Trièves
20.30 Spectacle Le chant des Grenouilles
Un spectacle écrit par Lorenzo Valera

Avec Séline Gülgönen (chant, clarinettes)
Laila Sage (chant, conte)
Lorenzo Valera (chant, conte, guitare, accordéon)
 
L’Etat italien vient de célébrer son 150e anniversaire… Sa rhétorique patriotique a envahi le débat public et imposé sa version de l’histoire : un beau conte, dont le héros est un peuple abstrait autant qu’idéalisé, et dont les exploits sont bien éloignés de la réalité quotidienne des classes populaires et de leurs nombreuses tentatives d’émancipation.
> Dans un spectacle mêlant récits, chants et musique, nous vous ferons découvrir une autre histoire, et entendre d’autres voix : celles des brigands méridionaux et de leur guerre enragée contre le nouvel Etat ; celles des paysans et des ouvriers agricoles, des travailleurs des carrières de marbre de Toscane, des mineurs de soufre de Sicile ; les voix fières et impertinentes que l’on pouvait entendre dans les rizières ; celles des émigrés qui, après des décennies de défaites, allaient poursuivre leur rêve de justice dans d’autres terres.
> Quarante années de révoltes, de rebellions, d’illusions destinées à briser la fureur répressive d’un Etat qui punit impudemment les justes et récompense les assassins… Un coassement de grenouilles lointain mais persistant, refusant de se taire devant les fanfares sonores du pouvoir.
> entrée prix libre et conscient

samedi 2 décembre:
 salle de la Mairie de Corps (38)
 19:00 Spectacle Le chant des Grenouilles
En collaboration avec l’Association Auberge Espagnole et l’APPO
20.30 repas partagé suivi d’une scène ouverte

entrée prix libre et conscient

Stage de chant populaire italien: la Terre aux Mille Voix

 

Avec Lorenzo Valera et Laila Sage

> Samedi et dimanche 2 et 3 décembre
> Châtel en Trièves (Saint Sébastien) salle des fêtes 
>
> samedi 2 stage 14.00-17.00,
> dimanche 3 stage 11-13 repas partagé 14.30 16.30
> coût: prix libre et conscient
> niveau: tout niveau
> Info et inscriptions: laila@autistici.org 0781130361
> « L’Italie est une terre aux mille voix, certaines sévères et douloureuses, d’autres extrêmement archaïques : aucune correspond à notre idée de la « bella arte » de la chanson. Et pourtant, un sentiment ancien, une culture locale de la beauté, sont arrivés jusqu’à nous dans chaque région ».
> (Alan Lomax)
> Laila et Lorenzo proposent un parcours sensible au travers de ces chants et de leur histoire, de leurs racines à l’épanouissement de leurs vibrations. Les différentes voix et les techniques vocales seront transmises au travers d’exercices, de jeux et de méthodes qui ne supposent aucune connaissance théorique de la musique.
——————————————————————–
> pour info: laila@autistici.org
> 0781130361
> Association les Oiseaux de Passage
> Pellafol.

Léonard

Hebergeur d'image

Important : La conférence de Serge Reynaud « Léonard de Vinci », un homme du futur initialement prévue le 2 décembre est repoussée au samedi  suivant 9 décembre à 20h, à la Galerie Kyeper à Chichilianne.

Mottet… tout simplement !

Hebergeur d'image

www.christinemottet.fr

Programmation musicale

Hebergeur d'image

Bonjour vous.
Vous avez une curiosité musicale et souhaitez la partager ?
Vous aimez autant Bob Marley que notre logiciel d’automation ?
Vous souhaitez connaître ce qu’est une programmation musicale ? Une playlist ?…
Vendredi 1er décembre à 18h la commission musique vous invite à participer à une rencontre-découverte.
Deux heures qui peut-être répondront à quelques questions.
N’hésitez pas à demander d’ors et déjà des infos à l’attention de la commission musique : radiodragon@poivron.org
A très vite.
Hilda Civit pour la commission musique


           RADIO DRAGON
Un lieu sur Terre, place de la Halle, 38710 Mens
    https://www.facebook.com/radiodragon/
          radiodragon@poivron.org
          http://radiodragon.org/
              09 80 83 62 78

Marie Leenhardt

Hebergeur d'image

Marie Leenhardt, harpiste principale du  Hallé Orchestra de Manchester,

sera à Mens avec sa harpe,

et accepte de nous offrir un récital 

mercredi 29 novembre à 20 heures, 

au temple de Mens.

Entrée libre

https://www.halle.co.uk/

Au bistrot

Hebergeur d'image

Le Samedi 4 : Concert de Sugar      Cane. C’est du Blues, c’est prix libre, et bien sûr y’a à manger !

Le jeudi 9 : Concert Les        Obsédés du Monde : c’est de la chanson, de la poésie chantée        sans détour qui laisse parfois        jaillir les larmes, mais sans jamais oublier d’en rire ! De quoi        se réchauffer le cœur, et peut-être        d’autant plus de l’intérieur que nos trois larrons, sont        originaires du Nord de la France.         Avec une grosse et une petite guitare en bois, une trompette et        leurs trois voix c’est un moment        spontané et généreux qu’ils vous invitent a partager.

C’est        toujours à 20h, soirée Tapas en même temps, et toujours prix        libre

Le mercredi 15, lancement du Biau        Panier au Bistrot ! Faites vos paniers sur leur site internet,        et venez les chercher au Bistrot les mercredis de 16h à 18h

Le samedi 18, Scene Ouvert organisée        par Opus News ! Venez pousser la chansonnette ! à partir de 18h        pour réviser vos classiques.

Le samedi 25, conférence gesticulée, Le        textile ça tombe du ciel ? Suivi d’un atelier de partage et        discussion le

Dimanche 26, à 10h

Et        vous avez déjà peut-être eu la chance de goûter sa cuisine,        depuis peu nous accueillons Vincenzo en cuisine ! Attention les        papilles, l’Italie arrive dans le Trièves. Merci de lui réserver        le meilleur accueil :)   Et on souhaite bon vent à Remi qui s’en        va pour être encore plus proche des montagnes, et à Matthias qui        lui s’envole vers d’autres contrées.

A        bientôt par chez nous,

L’équipe du Bistrot de la Place

Les porteurs

Hebergeur d'image

Le jeudi 9 novembre 2017 à 18H00, la librairie l’Esprit Vif reçoit Cat Kuevaromancière et scénariste du Trièves, pour une rencontre – dédicace à l’occasion de la sortie de « Gaëlle« , tome 2 de sa trilogie « LES PORTEURS » Ce deuxième volume déploie l’univers inquiétant du premier tome et prolonge la réflexion sur le genre, la bioéthique et la privatisation du vivant. C’est avec plaisir que nous retrouvons nos héros, Gaëlle et Matt, et leur étonnante histoire d’amour.
Dès sa sortie en avril 2017, « Les Porteurs » tome 1 a été classé  »Coup de cœur unanime » des ados lecteurs de l’échappée belle.
Nous échangerons autour d’un verre à l’issue de la présentation,  Venez nombreux

Bernadette Sinnaeve Les porteurs dans Trièves culture & cinéma

Librairie  8 rue Champollion 38450 Vif Tel : 09 77 05 64 45

Oncle Vania

Théâtre

Dimanche 5 novembre, 17 heures

Salle Giono, Clelles

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Oncle Vania, une pièce de Tchekhov

Théâtre par la Compagnie Lune Prune, mise en scène de Michel Dibilio.

Parmi les pièces de Tchekhov, Oncle Vania est une des plus rythmées, pleine de suspense et d’humour. Elle raconte la fin du séjour d’été mouvementé du professeur Sérébriakov et de son épouse Eléna chez leur beau-frère Ivan Voïnitski, l’oncle Vania.

Les personnages, autant que leurs relations, sont complexes et subtils. Les bonheurs possibles des uns et des autres s’entrecroisent sans jamais se trouver.

La pièce est une succession d’instants de vie. Les personnages sont touchants par leurs défauts, leurs qualités et leurs souffrances.

Les accents de vaudeville de cette pièce sont trompeurs. Car elle croise, derrière la comédie de mœurs, toutes les interrogations du dramaturge au soir de sa vie, alors qu’il pressent les bouleversements majeurs que va connaître la Russie : nous sommes en 1897, sept ans avant la mort de Tchekhov et vingt avant la révolution d’octobre.

Réservations au 06 09 85 71 50

Tarif : 12 euros - 8 euros (étudiants, demandeurs d’emploi)

 

Notes de mise en scène

Ce qui me séduit dans l’œuvre de Tchekhov, c’est la tendresse et la pudeur pour les hommes en général. L’absence de vulgarité.

Avec lui, nous arrivons à un tel degré de pénétration dans la vie des personnages qu’ils cessent d’être des personnages. Ils deviennent nous-même, c’est à dire des gens ordinaires, pas des héros de fiction.

Il m’est impossible de penser mise en scène, « écriture scénique ».

Les artifices théâtraux ne marchent pas avec Tchekhov. La pluie, les orages tonnant sur scène deviennent factices.  Ainsi que la démarche solennelle des acteurs, ou leur inspiration affectée.

Il faut aborder Tchekhov avec modestie, frapper à la porte et essayer de rentrer dans son univers, de se faire inviter, d’être admis dans la tribu et partager le malheur d’être.

Il ne faut pas s’y tromper, la modestie des pièces de Tchekhov n’est qu’apparente.

A travers la psychologie de ces personnages, nous assistons à une leçon de chose qui nous fait rencontrer des catégories sociales, des problèmes et des évènements historiques.

Et l’on se rend compte que l’univers de ces pièces « où il ne se passe rien » nous livre un extraordinaire témoignage social et humain.

On ne peut pas représenter Tchekhov, on ne peut que le vivre.

C’est ce travail que j’ai voulu partager avec le public et les comédiens.

Michel DIBILIO

L’abribus

Hebergeur d'image

12345...79



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces