• Accueil
  • > Trièves culture & cinéma

Archive pour la Catégorie 'Trièves culture & cinéma'

Page 2 sur 86

Les végétales

girardet

A l’initiative, de François Girardet, porté par l’association Trièves action tourisme, cet évènement donne à voir 8 toiles de 2m/2m, installées au premier étage, sur les 16 mètres de la façade de la mairie de Mens.

Les Végétales, ces lieux de 1000 vies. Sources inspirantes, qui nous enchantent et nous émeuvent. Trois artistes, Nicole Miard, Pascale Riccoboni, François Girardet, exposent bénévolement du 13 juillet au 31 août.

Le propos de cette installation trouve son sens dans le rapport de l’humain au végétal.

Après « la Mure en couleurs », en 2012 qui avait réuni 8 peintres et qui occupaient l’espace de 17 fenêtres de la mairie. François Girardet, porteur du projet, réitère cette  initiative, à Mens avec TAT.

On a croisé nos inspirations sur les végétales., chacun avec nos singularités

Pour Nicole Miard, c’est le rapport de l’humain au végétal, prendre soin , immersion dans la nature, l’apaisement par l’immobilité des plantes.

Pour François, conscient du bonheur que nous rencontrons au sein de cet environnement du Trièves, et conscient que l’action des hommes va nous priver de ces bonheurs, j’ai conçu deux toile la beauté et la séreinité et la troisième la détérioration de la planète. Pour Pascale, c’est une plongée dans le détail du végétal, sans propos sur la nature;a le végétal, qui me nourrit, me donne de la motivation et de l’espoir.

Inauguration le samedi 13 juillet à 18 heures, Mairie de Mens.

 

Selon le ciel

chichi

Exposition

AFFICHE-DEFINITIVEMENT-DEFINITIVE

Mens…

Nous avons le plaisir de recevoir Isabelle Prim qui nous présentera son film Docu-fiction « Mens » en avant première.

- Samedi 29 juin à Clelles à 20h45 Salle Jean Giono

- Dimanche 30 juin à Mens à 18h30 à l’anphithéatre du collège 

Ce film sera également projeté :

- Mardi, 16 juillet à Vif à 20h30 salle des fêtes

- Vendredi, 19 juillet à Tréminis à la mairie

Réalisé par Isabelle Prim Film français – docu-fiction (1h35)

À la mort de sa grand-mère, un adolescent hérite d’un mystérieux dossier d’instruction daté de 1895. Fasciné par l’histoire du crime en question, l’adolescent, du haut de ses quatorze ans, devient le juge d’instruction d’un drame atemporel.

À bientôt dans nos salles.

Cordialement, Le bureau de l’Écran Vagabond http://www.ecranvagabond.com/

La Pulse à l’oreille

pulse

Burkina

RUPHIN-jpg

Aussi le vendredi 7 juin à 21 h, concert en acoustique avec Steve et Tiga (tendance blues africain).
Entrée 5€
petite buvette

Lettres

lou2

Bivouac en concert

bivouac

Dimanche 26 mai à 11 heure

Le trio Bivouac en concert
au café Jeanne
à Saint Martin de la Cluse
Bivouac  :
Marie Do’ Montixi : Violon et alto
Christophe Premoselli : Contrebasse et voix
Christian Diénot : Guitares et Voix
Trois instruments : guitare, violon et contrebasse, une voix, et ce sont des chansons poétiques entre  folk,  blues et  rock qui nous  transportent le temps d’une soirée, d’un voyage… d’un bivouac !
Contacts :
Christian Diénot : 06 35 42 57 64

Manu Galure

manu

La guerre des salamandres

salamandre

Les salamandres attaquent ! Le Golem Théâtre vous invite à découvrir un chef-d’œuvre de la littérature tchèque dans une adaptation en forme de lecture radiophonique.

Écrit en 1935 par Karel Čapek, ce roman à l’humour dévastateur met l’humanité aux prises avec de paisibles salamandres intelligentes, qui, exploitées sans merci, deviennent une main-d’œuvre sous-marine efficace. En échange de produits manufacturés, elles creusent et remodèlent les côtes. Production stimulée, nouveaux débouchés, utiles aux civils comme aux militaires, elles deviennent vite un élément essentiel de l’économie mondiale. Mais, confrontées à la surpopulation des hauts-fonds où elles vivent et à la recherche d’un nouvel espace vital, elles retournent bientôt contre les hommes les explosifs que ces derniers leur vendent, grignotant peu à peu les continents pour remblayer les mers profondes… Car in fine les salamandres ne sont rien d’autre que nos propres, irresponsables et puérils paradoxes. Méfiez-vous donc ! Car il se pourrait bien qu’au sortir de cette lecture, vous ne voyiez plus autour de vous que salamandres grignotant inlassablement le peu de terre qu’il nous reste…

Traduit du tchèque par Claudia Ancelot, Editions La Baconnière, collection dirigée par Ibolya Virág, 2012

Coproduction Golem théâtre / Opéra de Dijon, avec le soutien du Conseil Départemental de l’Isère et de la Communauté de communes du Trièves. En collaboration avec le Musée du Trièves et le Musée de la Mine image. En partenariat avec la librairie La Palpitante.

12345...86



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces