• Accueil
  • > Trièves culture & cinéma

Archive pour la Catégorie 'Trièves culture & cinéma'

Page 4 sur 81

Oncle Vania

Théâtre

Dimanche 5 novembre, 17 heures

Salle Giono, Clelles

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Oncle Vania, une pièce de Tchekhov

Théâtre par la Compagnie Lune Prune, mise en scène de Michel Dibilio.

Parmi les pièces de Tchekhov, Oncle Vania est une des plus rythmées, pleine de suspense et d’humour. Elle raconte la fin du séjour d’été mouvementé du professeur Sérébriakov et de son épouse Eléna chez leur beau-frère Ivan Voïnitski, l’oncle Vania.

Les personnages, autant que leurs relations, sont complexes et subtils. Les bonheurs possibles des uns et des autres s’entrecroisent sans jamais se trouver.

La pièce est une succession d’instants de vie. Les personnages sont touchants par leurs défauts, leurs qualités et leurs souffrances.

Les accents de vaudeville de cette pièce sont trompeurs. Car elle croise, derrière la comédie de mœurs, toutes les interrogations du dramaturge au soir de sa vie, alors qu’il pressent les bouleversements majeurs que va connaître la Russie : nous sommes en 1897, sept ans avant la mort de Tchekhov et vingt avant la révolution d’octobre.

Réservations au 06 09 85 71 50

Tarif : 12 euros - 8 euros (étudiants, demandeurs d’emploi)

 

Notes de mise en scène

Ce qui me séduit dans l’œuvre de Tchekhov, c’est la tendresse et la pudeur pour les hommes en général. L’absence de vulgarité.

Avec lui, nous arrivons à un tel degré de pénétration dans la vie des personnages qu’ils cessent d’être des personnages. Ils deviennent nous-même, c’est à dire des gens ordinaires, pas des héros de fiction.

Il m’est impossible de penser mise en scène, « écriture scénique ».

Les artifices théâtraux ne marchent pas avec Tchekhov. La pluie, les orages tonnant sur scène deviennent factices.  Ainsi que la démarche solennelle des acteurs, ou leur inspiration affectée.

Il faut aborder Tchekhov avec modestie, frapper à la porte et essayer de rentrer dans son univers, de se faire inviter, d’être admis dans la tribu et partager le malheur d’être.

Il ne faut pas s’y tromper, la modestie des pièces de Tchekhov n’est qu’apparente.

A travers la psychologie de ces personnages, nous assistons à une leçon de chose qui nous fait rencontrer des catégories sociales, des problèmes et des évènements historiques.

Et l’on se rend compte que l’univers de ces pièces « où il ne se passe rien » nous livre un extraordinaire témoignage social et humain.

On ne peut pas représenter Tchekhov, on ne peut que le vivre.

C’est ce travail que j’ai voulu partager avec le public et les comédiens.

Michel DIBILIO

L’abribus

Hebergeur d'image

Cabaret

Hebergeur d'image

Lecture

Hebergeur d'image

Journées du Patrimoine

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Têtes en l’air

Hebergeur d'image

Hebergeur d'image

Grand est Mens…

Hebergeur d'image

Sur les Inrocks

————–

Télérama  sélection des festivals estivaux .

1 parmi les 13 choix de télérama dans la rubrique Festivals World 2017

Mens Alors !

En dehors de Vincent Peirani, prodige de l’accordéon que deux victoires du jazz ont propulsé sous les feux médiatiques, les invités de ce petit festival décalé se croisent plutôt sous des projecteurs alternatifs : la chanteuse Marion Cousin et le violoncelliste Gaspar Claus, à la voix monocorde et aux déconstructions dissonantes, réinventent le folk des Baléares dans une austérité étrangement émouvante ; Sarah Murcia et Fred Poulet (le duo Beau Catcheur) détournent la chanson de music-hall ; Sofiane Saidi, avec Mazalda, ressuscite le raï en dérapages synthético-vintage. Entre artistes reconnus (citons encore l’excellent Quatuor Béla et Théo Ceccaldi avec ses Freaks) et plus confidentiels (le guitariste hongrois Csaba Palotaï), les rencontres s’improviseront, dans des lieux parfois insolites, et c’est là tout le charme de l’événement.

Du 8 au 12 août, Mens-en-Trièves (38), mensalors.com, 6-20 €.

 

G A L E R I E K Y E P E R

 du 2 août au 15 octobre  2017

Hebergeur d'image

a  g  n  è  s     m  o  n  t   e  i  l   h  e   t 

ouvert tous les jours sauf le mardi, de  14.30 à 18.30

38930 CHICHILIANNE  (à 45km au sud de  GRENOBLE)

galerie-kyeper.com  06 43 09 84 21

Portes ouvertes les jeudi  3 et vendredi 4 août de 11 h à 19 h en présence de l’artiste

Vernissage le vendredi 4  août à partir de 18h

L’abribus

Hebergeur d'image

La troupe Théâtre en Trièves présente sa dernière comédie : L’Abribus, de Philippe Elno. Forte du succès des cinq dernières années, l’équipe renoue avec les ingrédients qui l’ont fait connaître : une pièce qui a fait ses preuves, des comédiens passionnés et des décors travaillés.
Le spectateur y découvre une star du show business hyper branchée, perdue en pleine campagne, et contrainte d’attendre un bus en compagnie d’un apiculteur particulièrement tranquille… l’occasion de revisiter le thème de la fracture entre ville et campagne dans un cadre bien de chez nous, à travers deux archétypes drôles et attendrissants.

Les 28, 29 et 30 juillet à 20h30 à la salle polyculturelle de St Guillaume
Renseignements au 06 82 61 70 45

Tarif unique = 8€, en vente actuellement au Tabac-presse Chalvin de Monestier de Clermont, à la mairie de St Guillaume, puis sur place dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée.

Possibilité de restauration rapide à proximité immédiate de la salle, au Relais de Touchane.

Vernissage

Hebergeur d'image

Bonjour,

L’exposition de cet été sera ouverte du samedi 29 juillet au 15 août.
Vous y trouverez des paysages de neige, mais aussi de la couleur ! 
Des grands et des petits formats.
 Et puis un stage d’aquarelle est programmé pour le week end des 21 et 22 octobre, à Modane.
S’il vous tente, renseignez-vous.
 Au plaisir de vous rencontrer prochainement
123456...81



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces