Archive pour la Catégorie 'Politique Grenobloise'

Page 5 sur 22

Pétition

Attention : à signer par les Grenoblois seulement. Mais les autres peuvent toujours jeter un coup d’oeil…

http://www.placegrenet.fr/2016/12/15/large-adhesion-a-petition-collectif-touchez-pas-a-nos-bibliotheques/114431

https://www.grenoble.fr/petition/12/765-nous-demandons-la-reouverture-des-bibliotheques-premol-hauquelin-et-le-maintien-de-la-bibliotheque-alliance-et-celui-des-professionnels-permettant-leur-fonctionnement..htm

Piolle is back

Hebergeur d'image

Tiens, on avait un peu oublié Piolle ces derniers temps, ça nous manquait…

http://parisculturesociale.over-blog.com/2016/12/grenoble-les-bibliothecaires-denoncent-les-mensonges-du-maire-eric-piolle-0.html

Communiqué de presse

Hebergeur d'image

Communiqué de presse de l’Union de quartier suite aux déclarations de Corinne Bernard dans Rue 89 à propos de la bibliothèque Prémol

Grenoble, le 24 octobre 2016

Suite à l’article paru le jeudi 20 octobre dans Rue 89 Lyon intitulé A Grenoble, les bibliothécaires en tête de la fronde contre le plan de rigueur d’Eric Piolle, l’Union de quartier Village Olympique – Vigny Musset, directement concernée par le sacrifice de la bibliothèque Prémol, tient à répondre aux arguments appo…rtés par Madame Corinne Bernard, Adjointe aux cultures, pour justifier cette fermeture.

Madame Bernard affirme en effet que « Prémol (…) n’était plus une bibliothèque mais un point lecture seulement ». Nous constatons que l’Adjointe aux cultures connaît bien mal le territoire grenoblois, les spécificités de chaque quartier, et, pire encore, le domaine de compétences qui est censé être le sien : la culture. Ou bien s’agit-il simplement d’un mensonge qui a vocation « à faire passer la pilule ».

Quoi qu’il en soit, cette phrase est révélatrice du mépris de cette majorité pour les habitants qui lui ont exprimé à de nombreuses reprises et de nombreuses manières leur attachement à cette bibliothèque et aux bienfaits qu’elle apportait dans le quartier, mais encore plus pour les agents qui l’ont faite vivre au quotidien, avec dévouement, abnégation et un sens aigu du service public.

Nous tenons donc à rappeler qu’en 2015, les agents de la bibliothèque Prémol ont accueilli (en plus des heures d’ouverture au public) 35 classes de primaire et de maternelle et 2 classes du collège Olympique. Ils ont également reçu et accompagné les jeunes publics du relai assistantes maternelles, de la MJC, de la Maison des Etudiants, du centre médico-psychologique et de la Maison des Habitants. Ils ont organisé des séances de soutien à la lecture, des animations autour du livre, des veillées contes, des ateliers divers, un bal et un spectacle de Noël pour les jeunes enfants du quartier, participant grandement à l’animation du quartier. Nous sommes loin, très loin, du « point lecture » évoqué par Madame Corinne Bernard.

C’est pour protéger les valeurs du service public et l’égalité de tous devant la culture que les agents des bibliothèques se battent aujourd’hui, loin du cynisme de cette majorité qui pense « chiffres » avant de penser « humain ».

Force est de constater, une fois de plus, que le dialogue avec cette équipe, qui se veut pourtant plus « citoyenne » que les autres, est une illusion. Si Madame Bernard entend le rétablir, elle doit d’abord sortir de cette posture de mépris envers les habitants et les agents et faire preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle.

Pour le Conseil d’administration La Présidente, Cécile Cenatiempo

Plus : https://www.facebook.com/Union-de-quartier-Village-Olympique-Vigny-Musset-163025390764692/

http://www.rue89lyon.fr/2016/10/20/grenoble-bibliothecaires-en-tete-de-lutte-contre-plan-de-rigueur-municipal/

 

Tintin au pays des Soviets…

Hebergeur d'image

Le grand classique d’Hergé revu à la sauce Piolleuse…

http://www.20minutes.fr/lyon/1943315-20161016-grenoble-votation-citoyenne-lancee-maire-mobilise-habitants

http://www.lagazettedescommunes.com/467115/premiere-votation-citoyenne-a-grenoble-retour-sur-un-dispositif-bancal/

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/votation-citoyenne-grenoble-gachis-matthieu-chamussy-1111513.html

Aux urnes Grenoblois !

Hebergeur d'image

Plus : http://cluq-grenoble.org/WordPress/

Cachez ce public que je ne saurais voir…

Hebergeur d'image

La concertation citoyenne à la sauce Grenobloise…

http://www.placegrenet.fr/2016/09/28/debat-petition-cluq-ville-de-grenoble-reste-positions/103432

Même les médias nationaux, jusqu’à présent Piollobaba, commencent à douter.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/09/28/l-autre-gauche-galere-a-grenoble_5004728_823448.html

GrenobleLeaks…

Hebergeur d'image

Un article de PlaceGrenet qui fait référence au   »GrenobleLeaks » du Postillon, sur les échanges de mail croustillants entre élus de la mairie de Grenoble.

http://www.placegrenet.fr/2016/09/26/elisa-martin-jai-valide-le-plan-de-sauvegarde-sans-faire-gaffe-revele-le-postillon/103217

Un postillon à se procurer absolument, par exemple au café des sports à Mens !

Evaporation ?

Communiqué de l’ami René de Grenoble :

LA MODIFICATION DU PLAN DE CIRCULATION AU CENTRE VILLE DE GRENOBLE OU L’ART DE FAIRE S’EVAPORER LES VOITURES ???

Un nouveau plan de circulation a été présenté pour Grenoble en septembre dernier. (Cf. Le Dauphiné Libéré : http://www.ledauphine.com/isere-sud/2016/09/16/cela-faisait-de-nombreuses-annees-que-le-plan-de-circulation-du-centre-ville-de-grenoble-n-avait-pas)

Pour le défendre, la Métro a présenté un dossier à la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement) qui peut être consulté sur les adresses :

http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/2016-isere-a4156.html

et http://www.auvergne-rhonealpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/zip/dossier_partie2-3.zip

L’une des mesures clés de ce nouveau plan est la suppression de la circulation sur le boulevard Agutte Sembat et la grande question que cela pose bien évidemment est l’impact du report de cette circulation sur les autres voies parallèles à ce boulevard, en particulier l’avenue Gambetta (devenue à double sens) et le cours Jean Jaurès. Or le document (en particulier celui correspondant à la seconde référence) s’attache à montrer que l’impact sera faible et pourtant les chiffres annoncés suscitent quelques interrogations…

La figure ci-après montre l’évolution globale voie par voie tous sens de circulation confondus selon l’étude commanditée par la Métro pour la DREAL.

Hebergeur d'image

La suppression de la circulation avenue Agutte Sembat conduit à une réduction de 950 véhicules par heure en période de pointe. D’après cette figure, cette réduction considérable ne se traduit que par un faible impact sur les voies parallèles, + 110 véhicules/h cours Gambetta et + 80 véhicules/h sur l’avenue Jean Jaurès.  

Par quel miracle cet impact est-il aussi faible ? La réponse se trouve sur un autre schéma de la même étude qui décrit, en fonction du sens de circulation, l’évolution cumulée de la circulation sur les trois axes, Agutte Sembat, Gambetta et Jean Jaurès. 

Hebergeur d'image

Toujours selon ce schéma, dans le sens sud-nord, la circulation passe de 1500 à 1290 véhicules/h soit moins 210 véhicules/h et, dans le sens nord-sud, elle est réduite de 550 véhicules (passant de 1930 à 1380 v/h), soit une réduction de l’ordre de 30% alors que la diminution globale du trafic attendue en centre ville par la mesure va de -5 à -15%. D’où viennent ces chiffres hypothèse ? Comment se justifient-ils ?  C’est une question fondamentale car ils conduisent au constat d’une très faible augmentation de la circulation cumulée sur les axes Gambetta et Jean Jaurès. Mais ce n’est pas tout.

Au total, ce sont donc 760 (210 + 550) véhicules/h qui vont disparaitre de la circulation dans le trafic nord-sud dans les deux sens de circulation. Cette diminution très conséquente devrait avoir un impact fort sur l’accès nord de Grenoble, c’est-à-dire à l’arrivée de l’autoroute A48 ou sur la circulation sur les quais. Et bien non, seule une diminution de 90 v/h est constatée sur l’A48 ; partout ailleurs la circulation augmente. Les 760 véhicules se sont littéralement volatilisés.

Ce constat est grave car tous les résultats présentés par la Métro ont servi à démontrer que l’impact de la modification de la circulation au centre de Grenoble serait positif du point de vue de la pollution sonore et de la qualité de l’air. Qu’en serait-il si les résultats intégraient la présence des 760 véhicules/h qui ont été oubliés, sauf si une erreur de raisonnement apparaissait dans cette analyse ???

Culture à Grenoble…

Hebergeur d'image

Deux petits articles qui résument l’état du Titanic culturel Grenoblois :

http://www.placegrenet.fr/2016/09/01/dernier-acte-theatre-de-poche-145-rendent-cles/100251

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/isere/grenoble/grenoble-une-rentree-pour-oublier-une-annee-morose-en-culture-1077227.html

Légion d’honneur…

 Hebergeur d'image

La légion d’honneur pourquoi pas ?

http://www.philippenoviant.com/2015/11/quand-les-ediles-vous-mentent-super-dodiblog-est-la.html

Mais 20 ans de bagne pour Piolle, maquilleur de comptes publics certainement !!!

 

1...34567...22



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces