Archive pour la Catégorie 'Trieves en transition'

Page 9 sur 9

Trièves Après-Pétrole : réunion

 

La réunion a rassemblé une vingtaine de personne et 11 associations étaient représentées (voir liste en fin de compte-rendu). L’objectif était de présenter les initiatives de transition et de proposer aux associations des pistes de travail en commun.

La réunion a commencé avec la projection d’un diaporama expliquant le caractère inéluctable d’une transition vers d’autres modes de vie et de fonctionnement à brève échéance, puis présentant la philosophie et le fonctionnement des initiatives de transition telles qu’elles existent en Grande-Bretagne.

La discussion qui a suivi a fait ressurgir la crainte d’un double-emploi du travail de Trièves Après-Pétrole avec des initiatives existantes, notamment l’Agenda 21. Cela nous indique que notre présentation n’est pas encore suffisamment claire sur ce sujet et que notre rôle dans le paysage local est encore à préciser.

Nous avons ce soir-là pu repréciser que Trièves Après-Pétrole n’est pas une association de plus, mais une démarche, une idée, un carrefour où ce qui existe déjà pourrait se fédérer autour de l’urgence de l’après-pétrole et du réchauffement climatique.

L’importance de la mise en valeur de ce qui existe déjà a été soulignée plusieurs fois.

La discussion au aussi fait surgir des demandes d’action concrète ; nous avons suggéré aux personnes demandeuses de se tourner vers les associations présentes, qui travaillent justement dans le concret, Trièves Après-Pétrole se concentrant sur la sensibilisation.

Nous avons ensuite proposé aux associations présentes :

  • d’inclure l’urgence de l’après-pétrole dans leur réflexion et dans leur parole ;
  • de trouver des convergences et des synergies qui donnent une plus grande visibilité à leurs actions car, sans peut-être le savoir, celles-ci représentent déjà un début de transition ;
  • de créer des partenariats sur des projets précis (les leurs ou les nôtres ; ex : notre projet de fête solaire pour 2010) ;
  • de participer à l’élaboration de nos articles mensuels dans les thèmes qui les concernent ;
  • de présenter leur associations et faire connaître leurs activités sur notre blog ;
  • de nous permettre d’intervenir dans leurs manifestations, stages ou autres.

Les associations ont été invitées à retourner avant le 31 janvier 2010 un bref questionnaire pour indiquer leur intérêt – ou non – pour cette proposition de travail commun. (Le questionnaire est joint en annexe du compte-rendu). Merci de ne pas oublier de nous le renvoyer.

Enfin, nous avons recueilli les impressions et les coordonnées des participants à l’issue de la réunion sur le diaporama lui-même et sur les initiatives de transition. Ces impressions sont jointes au compte-rendu.

Les coordonnées des participants et des invités non présents figurent dans le courriel.

Merci à tous les participants

Le comité de pilotage

Association représentées :

  • Vivre en Trièves
  • Drac Nature
  • Entre Drac et Ébron
  • Trièves Compostage
  • Triév’oies
  • Pour Bâtir Autrement
  • ADELE
  • CAF Obiou
  • Courant d’Art
  • Les Pouces Vertes
  • Les Pieds dans l’Ébron

  Le site : http://aprespetrole.unblog.fr

Transition

Nous avons le plaisir de vous convier à une soirée de présentation sur la démarche de transition que nous proposons au Trièves et à ses habitants dans le but de nous préparer collectivement à la crise énergétique qui approche :
 

Les initiatives de transition

pourquoi faire ?

comment travailler ensemble ?

Le jeudi 10 décembre à 20h30, à la salle des fêtes de Roissard

Un diaporama sera projeté expliquant les fondements de la démarche et donnant quelques pistes de solutions applicables au niveau local.

Il sera suivi d’une discussion visant à explorer comment nos associations et groupes (voir liste en bas de message) peuvent collaborer dans la perspective de l’après-pétrole.

C’est une soirée importante et nous espérons que vous pourrez être des nôtres. Merci de me répondre pour nous indiquer si vous serez présent ou non ; le cas échéant, merci de transmettre l’invitation à une autre personne de votre association ou à toute personne susceptible d’être intéressée par cette réunion, ou d enous indiquer une association que nous aurions oubliée.

Pierre Bertrand Trièves Après-Pétrolehttp://aprespetrole.unblog.fr/04 76 34 05 72Associations et groupes invités :

Vivre en Trièves

Trièves Compostage

Pour Bâtir Autrement

SEL du Trièves

Collectif d’Entraide du Trièves

Les Pouces Vertes

Le Biau Panier

Association pour la ligne Grenoble-Veynes

Les Pieds dans l’Ebron

Agenda 21 – Trié’voies

Entre Drac et Ebron

Drac Nature

ADELE

Maison du Parc et du Mont-Aiguille

Trièves après pétrole : le programme 2010

Chers amis,

Nous avons le plaisir de vous présenter ici les grandes lignes de notre programme d’action pour l’année qui vient. D’autre part, nous vous inviterons à une réunion de présentation du concept de transition pour vous exposer la démarche que nous proposons et discuter avec vous (associations, groupes, individus engagés dans le développement durable) des possibilités de travail en commun.

Cette réunion aura lieu le vendredi 10 décembre en soirée (lieu à définir), réservez- déjà votre soirée. Une invitation vous parviendra ultérieurement.

PROGRAMME D’ACTION DE TRIEVES APRES-PETROLE

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez participer ponctuellement ou régulièrement. Vous retrouverez le programme et les mises à jour sur le blog : http://aprespetrole.unblog.fr/

Pour cette année, nos objectifs sont :

- informer le grand public

- rassembler davantage les « sympathisants » et voir comment on peut travailler avec eux

- aller davantage vers du « pratique »

I. Sensibilisation – communication

actualisation du blog pour mieux présenter le modèle de transition et les solutions concrètes

articles mensuels dans les Nouvelles du Pays pour présenter des actions collectives et individuelles, avec 3 approches :

   1. comment se préparer (la cave de Pierre, les déplacements de Nathalie, la cuisine solaire de Jeremy, la réparation…),

   2. les actions déjà proposées dans le Trièves par les associations (les circuits courts avec le Biau Panier, le compostage avec Trièves compostage, le bâtiment avec Pour bâtir autrement, le jardinage solidaire avec Les Pousses vertes…),

   3. articles de fond (les monnaies locales, le devenir de l’agriculture, la relocalisation…)

Ces articles répondront au cahier des charges suivant : montrer que c’est normal de changer, et qu’on ne va pas vers un retour en arrière, mais vers du progrès (montrer les bienfaits des changements, notamment au niveau social), montrer en quoi ce qu’on fait aujourd’hui prépare demain ; mettre un encadré avec un témoignage si possible ; si possible mettre un dessin humoristique pour illustrer l’article ; pour les articles qui s’y prêtent, annoncer la visite sur le même thème ; annoncer le thème de l’article suivant ; annoncer la parution de la fiche-pratique (le cas échéant) de l’article précédent.

conférences

   1. répondre à des demandes de conférences sur le pic et sur la transition (ex : celle de Drac Nature en octobre)

   2. proposer des conférences aux associations du Trièves qui organisent des manifestations quand le thème ou le public s’y prête

   3. organiser une ou des réunions publiques (où on permet aux gens de réagir) en faisant venir des intervenants extérieurs – sur les solutions

rédaction et diffusion de fiches pratiques

(ex : préparer sa cave) qui peuvent être faites en relation avec les visites de réalisations (voir plus bas). Ces fiches seront publiées sur le blog, peut-être en exemplaires papier

projet avec les écoles de l’EMALA

proposer le thème « Et si…on devait se passer de pétrole ? » pour un travail sur la créativité et l’imagination avec les enfants des écoles du Trièves

II. Événements Trièves Après-Pétrole

Festival solaire

en partenariat avec d’autres associations

objectifs : attirer un public par le côté pratique, montrer ce qu’on peut faire soi-même avec le soleil

ex. d’activités possibles : atelier de fabrication de cuiseurs solaires, sur les séchoirs de fruits et légumes, exposition sur l’eau chaude solaire… repas solaire ensemble

Stand à la Foire du 1er mai (10 000 visiteurs tous publics)

objectifs : toucher un public très large et plus populaire – attention à donner une image de modernisme et d’humouridées : afficher les prix en euros et en monnaie locale (noix ? autre ?), exposer des tondeuses électriques solaires, vendre des jerricanes d’urine bio ou qualité supérieure, à x € le litre + consigne pour le jerricane, vendre des cuiseurs solaires, vendre un journal du Trièves en 2030 drôle, afficher des photos ou graphiques sur le pic, le prix des énergies ou autres…

Visites du Trièves après pétrole

À la suite de certains articles mensuels dans les Nouvelles du Pays, proposer des visites chez des habitants qui ont franchi le pas : montrer que c’est faisable

ex de thèmes : caves, toits solaires, compost, producteurs locaux…

soit sous forme des visites régulières, soit sous forme d’une journée sur le thème : le Trièves en 2030

Proposer l’après-pétrole comme thème d’une prochaine foire bio (6 000 visiteurs)

conférences, visites, ateliers, films… sur axés sur e thème

III. Travail de fond : « poser les fondations »

contacter les associations

inviter prochainement les associations, groupes et individus travaillant sur l’écologie et le développement durable pour leur présenter le concept de transition et voir comment on pourrait travailler ensemble : jeudi 10 décembre. L’idée est que nous puissions nous appuyer sur leurs réalisations et le sinviter à participer à nos propres événements.

rencontrer les socioprofessionnels

sur le principe des « relais d’opinion » (personnes influentes dans leur milieu social ou professionnel)

rencontrer des élus

commencer par les plus sensibles et leur proposer d’intervenir devant leurs conseil municipaux ou communautaires

accentuer la veille sur l’actualité des actions concrètes de transition (les côtés « pratiques »), améliorer notre connaissance du projet de Biovallée de la Drôme

approfondir nos connaissances sur les monnaies locales

voyage de formation en Angleterre au près du Transition Network au printemps 2010

Pétrole

Un « petit » billet de notre ami Pierre Bertrand de Trièves Après Pétrole

—————— 

Chers ami(e)s,

Il y a longtemps que je ne vous ai pas donné de nouvelles de Renaissance 2, vous laissant au milieu du gué dans mon dernier message sans vous dire pourquoi la timide reprise économique actuelle ne devrait pas durer longtemps. Je terminais ce dernier billet en vous annonçant que nous allions avoir un gros problème avec l’énergie. Si vous n’aimez pas les mauvaises nouvelles, ne lisez pas plus loin (un contrecoup psychologique peut se produire) .

En même temps, il vaut mieux savoir à quoi se préparer. Si je vous dis que cela fait 4 ans que j’épluche ces nouvelles et que je ne me suis pas jeté par la fenêtre pour autant, parce que je crois qu’il peut en sortir du bon à condition d’anticiper les choses, cela vous encouragera peut-être ?

Note : ce billet est un peu long, mais il est difficile de faire court.

La presse française s’est largement fait l’écho du dernier rapport annuel de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), publié ce mardi 10 novembre. Les journaux reprenaient tous l’info de l’Agence, selon laquele les investissements dans les énergies non polluates sont insuffisants si l’on veut limiter le réchauffement climatique, ce qui n’est pas nouveau. Curieusement, les médias français n’ont pas repris la deuxième info importante du rapport, alors que la presse anglo-saxonne l’a largement répercutée. Le magazine international Time, par exemple, titrait : « Une crise énergétique pourrait succéder à la récession ». L’AIE précise dans son communiqué que les conséquences économiques pourraient être bien pires que la crise financière. De quoi s’agit-il ?

Jetons un coup d’œil au graphique suivant, tiré du rapport de l’AIE (mes commentaires en desous), qui présente les estimations de production future de pétrole et de gaz naturel liquéfié

Pétrole dans Ecologie
En bleu foncé et clair, c’est la production de pétrole conventionnel, le pétrole de Lucky Luke, celui qui jaillit au premier coup de pioche, facile et pas cher à exploiter. C’est celui-ci qui fait tourner le monde depuis 1900. On voit que cette production a à peu près atteint son maximum vers 2005 et devrait commencer à diminuer sérieusement à partir de 2015. cela signifie que le temps de l’énergie bon marché est très bientôt terminé. Passons aux autres couleurs.

En rose, c’est la production des gisements de pétrole conventionnel pas encore découverts. C’est-à-dire qu’on espère qu’ils existent quelque part, mais on n’en sait rien. Sachant qu’il y a 20 ans qu’on a pas découvert autant de pétrole et qu’il faut entre 5 et 10 ans pour mettre en exploitation un nouveau gisement, la plupart des spécialistes estiment que l’estimation en rose est tout simplement irréaliste.

En noir: la production supplémentaire de pétrole conventionel obtenue par les technologies de « forçage de production », qui consistent à injecter de l’eau salée pour faire sortir le pétrole des gisements en cours d’épuisement. Outre que le pétrole ainsi obtenu est beaucoup plus cher, ces techniques sont déjà largement en œuvre dans le monde et, chaque fois, elles accélèrent l’épuisement du gisement sans beaucoup augmenter sa production, ce qui ne représente pas une solution viable.

En orange, les pétroles non conventionnels : sables bitumineux du Canada et pétroles océaniques profonds. Etant très difficiles à exploiter, ces pétroles sont très chers (≥ 80 $) et leur propriétés ainsi que les difficultés techniques réduisent le débit d’extration : la production mentionnée sur le graphique est un maximum dans le meilleur des cas.

En vert : le gaz naturel liquéfié, qui peut remplacer l’essence dans les moteurs. Le graphique omet le fait que la production de gaz devrait elle aussi arrêter d’augmenter 10 ou 15 ans après le pétrole. Pas rassurant.

Bref, beaucoup de gens pensent, même au sein de l’AIE, que ces estimations déjà inquiétantes sont trop optimistes.

Mais l’AIE elle-même craint que ses estimations (optimistes ou pas) ne se réalisent pas pour cause d’investissements financiers insuffisants dans le pétrole et dans les autres énergies à cause de la crise (-20 % d’investissements en un an). Et là, c’est encore plus problématique.

Revenons à la couleur bleue :

- en bleu foncé, c’est la production des gisements mondiaux de pétrole en exploitation : on voit qu’elle diminue très vite (-50 % en 2020).

- en bleu clair, ce sont les gisements pas encore exploités. Là encore, beaucoup de gens dans le monde du pétrole trouvent que l’estimation de cette production est optimiste, d’autant plus qu’il faudra du temps pour mettre ces gisements en exploitation, ce dont le graphique ne tient pas assez compte.

Mais le vrai problème est ailleurs. Les investissements nécessaires pour obtenir une telle production en si peu de temps n’ont pas eu lieu, pas plus que ceux qui  permettraient d’augmenter aussi rapidement la production de pétrole non conventionnel (orange) ou d’améliorer le forçage des gisements existants (en noir).

Cela signifie que la production de pétrole facile et pas cher va vraisemblablement commencer à diminuer avant 2015 et que la production de pétrole non conventionnel et cher va décoller beaucoup plus lentement (et insuffisamment pour compenser), de même que les gaz naturels liquéfiés.

Sachant que d’ici-là la Chine (pour ne mentionner qu’elle) devrait avoir doublé sa production industrielle, il y a un gros problème. Pas de ceux qui se résolvent en deux ou trois ans avec un tour de passe-passe technologique.

Le prochain choc pétrolier est donc une certitude pour les toutes prochaines années (comme le précisait un rapport au premier ministre en avril 2008). Sachant qu’il est vraisemblable que les prix élevés du pétrole en 2008 aient précipité (mais pas déclenché) la crise financière en augmentant brutalement le nombre de ménages insolvables aux USA (là-bas, le prix du litre d’essence avait été multiplié par 3), cela donne une idée de ce que le choc pétrolier à venir pourra provoquer sur un système économique et financier encore chancelant.

Je ne vous dirais pas tout cela si je n’étais pas en mesure de vous dire aussi qu’il est possible de s’en sortir sans trop de casse en se préparant dès maintenant. C’est pour cela qu’avec des amis nous avons lancé une initiative dans le Trièves pour inviter les habitants à mettre en place ensemble les solutions, sans attendre qu’elles viennent d’en-haut (visiblement, nos médias et nos dirigeants ne se réveilleront qu’au dernier moment). De telles inititatives sont reproductibles partout. Vous pouvez déjà visiter notre blog pour en savoir plus (http://aprespetrole.unblog.fr), nous contacter directement si vous êtes dans la région et souhaitez nous rejoindre.

Je reviendrai sur ces pistes et sur nos efforts dans un prochain billet.

Trièves Après-Pétrole

 aprespetrole.jpg

Chers ami(e)s,

Trièves Après-Pétrole a fait sa rentrée à l’occasion de la foire bio de Mens, avec un stand et une conférence qui ont connu un certain succès.

Succès presque aussi impressionnant que celui de VélObiou : VélObiou à la foire bio de Mens (NDLR)

Malgré la crise économique et notre repos estival, la situation énergétique ne s’est pas modifiée par miracle et les craintes de difficultés d’approvisionnement en pétrole une fois que la demande mondiale sera repartie à la hausse se précisent. Cela ne fait que renforcer notre détermination à agir. (pour des nouvelles plus précises, consultez les actualités de notre blog : 

http://aprespetrole.unblog.fr/)

Une réunion de rentrée nous a permis d’élaborer une proposition de travail pour l’année qui vient, centrée sur l’information sur le pic pétrolier et ses conséquences ainsi que sur le principe et le fonctionnement des initiatives locales de transition.

Si vous souhaitez en savoir plus ou/et donner un coup de main aux actions suivantes, nous vous invitons à notre prochaine réunion le lundi 9 novembre à 20h30 chez Nathalie Lacroix, à Mens.

1) Actions en direction du grand public :

- parution d’une série d’articles mensuels dans les Nouvelles du Pays, alliant informations générales, pistes de solutions et réalisations locales pour illustrer le thème du mois. Les associations, personnes ou collectivités agissant sur le thème seront sollicitées ; éventuellement une émission avec Radio Mont-Aiguille, suivant disponibilités.

- présence d’un stand aux grands événements annuels, notamment foire du 1er mai et foire bio, ainsi que sur les manifestations de collectivités et des associations en rapport avec notre sujet, éventuellement sur les marchés.

- si possible, organisation (de préférence avec partenaires) d’une fête du soleil présentant les alternatives énergétiques.

- refonte du blog pour l’orienter vers les solutions et le concept de transition.

2) Actions en direction des associations :

- proposer à l’automne une réunion de présentation des initiatives de transition (objectifs, principes, démarche) et des pistes de solution, afin d’envisager comment travailler en commun ou s’appuyer les uns sur les autres.

3) Actions en direction des élus et des socio-professionnels

- proposer des rencontres ciblées sur la base d’un diaporama en cours d’adaptation, en commençant par les personnalités/collectivités/groupes ouverts et attentifs.

4) Thème à approfondir spécifiquement par le groupe :

Les monnaies locales, outil intéressant pour renforcer l’économie et es solidarités locales en cas de crise, qu’elle soit économique ou énergétique.

Nous souhaitons pouvoir être assez nombreux pour pouvoir créer des groupes de travail.

À très bientôt,

Le comité de pilotage

Économie, Énergie, Écologie : 3 défis… une chance ?

Récession, raréfaction du pétrole, réchauffement du climat : nous 
sentons que le monde change, mais qu’est-ce que cela signifie pour 
notre vie quotidienne, pour notre travail, pour l’avenir ?
 
  Trièves Après-Pétrole vous invite une projection-débat dans le 
cadre de la semaine du Développement Durable :
 
« Économie, énergie, climat : 3 défis… une chance ?»

le dimanche 5 avril à 17h30, cinéma de Clelles
 
   N’hésitez pas à consulter notre blog pour vous informer et à y 
laisser vos commentaires :
http://aprespetrole.unblog.fr
trieves@villesentransition.net

Trièves après pétrole

aprespetrole.jpg 

Le trièves après l’ére du pétrole, on y réfléchit içi: http://aprespetrole.unblog.fr/

1...56789



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces