Archive pour la Catégorie 'Trieves transport'

Citiz à Mens : tarif discount !

Kangoo

Citiz a choisi de « déclasser » les voitures en zone rurale en catégorie S (la moins chère) ET  de les faire bénéficier de l’offre week end.

Les deux voitures  Mensoises seront donc au tarif unique de 2€/heure + 0,37€/km pour les 100ers et 0,19€/km à partir du 101ème.   Et pendant la période du week end (du vendredi 18h au lundi 8h) , le tarif horaire sera divisé par deux pour toute réservation de plus de 5 heures.

Pour plus d’infos sur les tarifs : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/tarifs

Sur l’offre week end : https://alpes-loire.citiz.coop/news/promotion/profitez-des-bons-plans-yea-citiz-moins-de-depenses-pour-autant-de-plaisir

Exemple de prix :

Un aller retour à la gare de Clelles de 1 heure et 30 km : 13.1 euros

Des courses à la Mure pendant 3 heures et 40 km : 20.8 euros

Un aller retour à Grenoble pendant 6 heures et 100 km : 49 euros

Le même trajet le Week end : 43 euros

Une escapade d’une journée à Lyon et 300 km : 95 euros

Le même trajet le Week end : 85 euros

Dernier point à retenir : ces tarifs sont carburants compris, contrairement aux offres de location classiques !!!

Il est temps de regarder d’un œil sévère votre voiture qui vous ruine, et d’envisager une séparation à l’amiable particulièrement le jour ou elle ne passera plus le contrôle technique…

La Kangoo est parmi nous !

Opération commando de la task force Citiz hier à Mens

totem

Mise en place du marquage au sol des stations Citiz place du Vercors et place Paul Brachet

Kangoo

Et dépôt de la toute belle et toute nouvelle Kangoo

 

Inauguration officielle du service Citiz à Mens ce dimanche 22 septembre à 10h45, place de la mairie à Mens :

https://www.facebook.com/events/441745723093395/

 

Pour profiter dès maintenant du service Citiz à Mens et dans plus de 110 villes de France dès maintenant, on peut s’inscrire ici :

https://alpes-loire.citiz.coop/adhesion

 

Et dès maintenant on peut réservez la voiture Citiz Mensoise ici :

https://alpes-loire.citiz.coop/stations

Rogntudju !!!

Citiz à Mens : J – 9. La station Citiz Mensoise est désormais sur la carte de Citiz Alpes Loire, la seule et unique station entre Grenoble et Marseille ! Un petit pas vers la mobilité raisonnée et un usage plus maitrisé de la voiture en milieu rural. La révolution est en marche !

https://alpes-loire.citiz.coop/stations

Rencontre

Rencontre avec Olivier Dodinot, initiateur du développement de Citiz à Mens

 Par Clément Dreveton de l’agence d’urbanisme de la région Grenobloise

Entretien téléphonique du 17 juillet 2019 dans le cadre de l’accompagnement de la Métropole dans la définition de sa stratégie de développement de l’autopartage

 

Olivier Dodinot se présente comme « un écolo pragmatique » et s’investit bénévolement pour le développement de l’autopartage à Mens où il habite.

 

Le développement de Citiz dans le Trièves, une réflexion ancienne

 

Déjà à la création d’Alpes Autopartage, Olivier Dodinot les avait sollicités pour implanter des véhicules à Mens. Cependant à l’époque, le coût d’un véhicule en autopartage et le manque de retour d’expériences rendait l’initiative trop risquée pour un opérateur. Des années plus tard, l’autopartage fonctionne bien en milieu urbain à Grenoble et l’expérience « Ma Chère Auto » semble être une réussite. Ce contexte favorable rend possible le fait d’expérimenter des véhicules Citiz à Mens.

C’est dans ce contexte que début janvier, Olivier Dodinot sollicite Citiz Alpes Loire qui donne son accord de principe à condition que soit prouvée l’opportunité du développement de l’autopartage dans ce milieu rural. L’enjeu est de prouver qu’un véhicule en autopartage est en capacité de réaliser 12 000 km / an, ce qui correspond au seuil de rentabilité. Mens a toujours été un territoire favorable au développement de l’autopartage comme le prouve l’usage non négligeable d’une plateforme d’autopartage entre particuliers (dont l’usage a périclité lors du rachat par Drivy). Olivier Dodinot va alors réaliser un important travail de lobbying local qui aboutit à :

  • Un accord du conseil municipal de Mens qui achète une part sociale et s’engage à attribuer une place sur voirie.
  • Une réunion publique de présentation du service en avril 2019 qui réunit 25 personnes
  • La mise en place de deux véhicules en septembre 2019

 

Deux Citiz à Mens pour une expérience suivie de près

Le public ciblé est clairement le ménage multimotorisé qui pourrait se débarrasser de sa troisième voiture pour passer à l’autopartage. Le facteur déclencheur au passage à l’autopartage est clairement le contrôle technique. Selon Olivier Dodinot, il existe un potentiel important dans les populations de jeunes retraités qui viennent s’installer à Mens pour lesquels la seconde voiture est superflue et pourrait clairement être remplacée par un véhicule en autopartage. Paradoxalement, le milieu très « écolo » de la ville de Mens n’est pas un gage de réussite car ce public trouve l’autopartage encore trop cher. Ce point soulève la question de la prise en compte du vrai prix de la possession d’une voiture et cela même auprès d’un public averti.

Concrètement, un véhicule sera mis en place via le dispositif ma Chère Auto. Olivier Dodinot ayant acheté une Dacia Sandero qu’il fait intégrer à la flotte Citiz pendant 8 ans maximum ou 100 000 km. L’autre véhicule, une Kangoo, sera mis en place par Citiz est financée en partie par l’acquisition de 11 parts sociales (la Mairie de Mens, une Cigale locale et 9 particuliers). Pour Citiz l’investissement est quasi nul.

 

En terme de perspectives, il est à souligner que cette expérience est scrutée de près :

Les communes de Monestier de Clermont, Saint Jean d’Hérans se sont montrées intéressées pour accueillir une station d’autopartage ;

L’Office du tourisme et le camping de Mens pourraient participer à l’aventure est décuplé ainsi l’usage des véhicules pour les touristes et visiteurs ;

La mairie de Mens pourrait orienter vers l’autopartage les personnes en difficulté qu’elle accompagne via un chèque transport (budget annuel de 2000 euros)

Cette expérience dans un milieu très rural pourrait essaimer s’il s’avère être une réussite.

Citiz à Mens : J-30 !

32
Citiz à Mens, c’est pour bientôt !
 La première voiture sera sur place début septembre, la seconde arrivera le 22 septembre, pile poil pour l’inauguration officielle du service pendant Quelle foire :https://www.quellefoire-trieves.fr/  
On en parle dans le Trait d’Union Mensois : https://www.mairie-de-mens.fr/mairie/tum/ (page 8)
 Nous en sommes à 12 parts sociales achetées, une vingtaine devraient l’être au total.
Mens compte 3% des sociétaires Citiz Alpes Loire, pas mal pour une commune de 1500 habitants !
Affaire à suivre

Tous au camping !

commande-Kangoo

Citiz tient ses promesses, les choses avancent pour l’autopartage à Mens.
Après la commande de la première voiture, une Sandero : http://dodiblog.unblog.fr/2019/06/23/citiz-a-mens-dernieres-nouvelles/
Le second véhicule, une magnifique Kangoo 115 cv vient d’être commandé (voir pièce jointe).
 Pour soutenir cette belle action, on peut prendre une part sociale de Citiz : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/devenir-cooperateur
La mairie de Mens, la cigale du Trièves et 4 particuliers ont déjà la leur, on attend les suivants.
 Martin Lesage, grand patron de Citiz viendra sur Mens avec l’un des ses techniciens, pour finaliser les choses avec différents interlocuteurs le lundi 8 juillet.
Ils feront une pause entre 12 et 14h au snack du camping de Mens, et seront à disposition pour discuter avec les personnes ayant des questions à propos de l’autopartage.
Merci de me prévenir à l’avance si vous comptez déjeuner avec nous. 
A lundi
Olivier Dodinot

Citiz à Mens : dernières nouvelles

20190622-143547

La première voiture, une Dacia Sandero Lauréate a été commandé hier au garage Picca de Mens.

Commande-Sandero2

Pour la seconde voiture, l’appel à souscription pour l’achat de parts sociales est lancé. Déjà 8 parts achetées, une par la mairie de Mens, une autre par la cigale du Trièves, les 6 autres par de généreux donataires. Rappel, il faut 15 parts à 750 euros pour le prix d’une voiture.

Cette seconde voiture sera probablement une Dacia Break au vu des premiers résultats du sondage, auquel on peut toujours participer : https://framadate.org/2TWxQTF1d2gbpEM1

Les deux stations d’autopartage Mensoises seront inaugurées lors de la foire de la transition de Mens, qui se déroule du 20 au 22 septembre.

Pour celles et ceux que cela intéresse :

Du bonheur d’être coopérateur : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/devenir-cooperateur

Le bulletin de souscription se trouve ici : https://alpes-loire.citiz.coop/media/1802/reference/bulletin-ps-alpes-autopartage.pdf

On peut payer par échéance avec versement initial d’au moins 150 euros, puis versement de 50 euros par mois, jusqu’à concurrence de 750 euros.

Il suffit de rajouter à la main sur le bulletin comment et à quelle fréquence on paye : soit par virement tous les X du mois, soit par chèque idem soit par prélèvement de Citiz. Dans ce dernier cas, il faut envoyer le RIB et l’autorisation de prélèvement de Citiz qu’on trouve en page 3 de ce document : https://alpes-loire.citiz.coop/media/1792/reference/contrat-citiz-alpes-loire.pdf

20190622-143554

Cool !

Le bus Grindler Mens – Grenoble ?

https://moovitapp.com/index/fr/transport_en_commun-line-4500-Grenoble-3200-941782-527529-0

BARBECUE DE PILOTAGE

20190601-131023

Aujourd’hui réunion sous forme d’un barbecue champêtre, du comité de pilotage Citiz Mensois.
A l’apéro, on évoque les « engagements » en matière de kilométrage des Mensois. Nous en sommes à 20 000 km/an.
On se met à table : pendant la mise en chauffe du barbecue, on compte le nombre d’acheteurs de parts sociales Citiz.
10 acheteurs immédiats pour 12 parts sociales : j’avais oublié l’engagement de la mairie de Mens pour une part et la mienne qui date de + de 10 ans.
2 acheteurs supplémentaires à l’automne.
5 acheteurs potentiels : un nouveau + la CDC du Trièves, que j’avais également oublié de signaler.
Arrivée des saucisses, la question : que choisir comme second véhicule ?
Pour mémoire, le premier véhicule sera une Sandero Lauréate essence 75 cv
On voit qu’on devrait atteindre les 15 parts permettant d’acheter une Sandero. Et sans doute aller au delà, ce qui permettrait d’acheter un second véhicule plus conséquent.
Encore un petit effort ! On sort les chéquiers !
On évoque :
Avantage : véhicule polyvalent
Inconvénient : double emploi
Avantage : un zeste moins cher que la précédente, coffre plus grand (510 l contre 320)
Inconvénient : moche !
Remarque : top des ventes en Roumanie…
Avantage : toujours au même prix, immense coffre de 573 litres, 1518 sièges rabattus
Inconvénient : loué 50 cts de l’heure + chère que les précédentes (catégorie L au lieu de M)
Avantage : 7 places (mais coffre de 270 l), coffre de 2617 litres sièges rabattus.
Inconvénient : 2000 euros de plus (3 parts), se loue 1 euro de plus de l’heure ET 10 cts de plus au km.
Avantage : elle est jolie
Inconvénient : un peu chère, entrée de gamme à 1.64 millions d’euros, 2187 parts sociales Citiz
Fromage : les joyeux Barbeciens penchent pour la Break. Véhicule permettant de transporter de grands bagages, de ramener des achats volumineux, de faire un petit déménagement etc
Remarque : il serait bien d’avoir un crochet d’attelage pour ce second véhicule.
Les tarifs Citiz selon les catégories de voiture : https://alpes-loire.citiz.coop/particuliers/tarifs
Dessert : on s’interroge sur l’intérêt d’avoir un des deux modèle en boite automatique.
Avantage : maniabilité pour les personnes vieillissantes ou handicapées
Inconvénient : 1800 euros de plus, disponible seulement sur Sandero et Break
Tester aussi le système de boit automatique Dacia, semble il assez low cost.
On conclue donc par l’incontournable Framadate permettant à chacun de s’exprimer : https://framadate.org/2TWxQTF1d2gbpEM1
OD

Citiz : l’expérience Mensoise

2-voitures

Un article d’Amand Portaz, magnifique ambassadeur Citiz, résumant l’expérience Mensoise

                     —————————

Avancement du Projet d’implantation de 2 véhicules  d’autopartage Citiz à Mens (Trièves)

Après une réunion début avril ( une trentaine de personnes présentes) , notre  présence  à la foire de Mens le 1 mai et  une  enquête de terrain basée sur un questionnaire en ligne,  il s’avère qu’il existe un potentiel à Mens pour implanter2  véhicules Citiz 

  L’investissement  des véhicules me semble innovant  puisqu’il  s’appuie  sur  les montages  suivants :

•Le première véhicule sera  apporté  par un futur utilisateur  via la solution  « Ma Chère Auto » de Citiz . 

•Le deuxième véhicule devrait être  financé par des utilisateurs potentiels de Mens qui acceptent d’acheter 1 à 2 part sociétaire de Citiz       

Pourquoi à mon avis  ce projet est sur de bonnes rails  à Mens ?

Sans l’implication d’Olivier Dodinot , nouvel Ambassadeur local de  Citiz,  qui accepte d’investir  sur un véhicule « Ma Chère Auto » ,  il est fort probable que Citiz ne se serait pas engagé aussirapidement sur ce territoire.

◦Cet ambassadeur  est très actif  sur les réseaux  sociaux  et sur son Blog (1) ◦Par son approche positive, Il  a su suscité  l’intérêt d’utilisateurs   potentiels et  l’adhésion  d’une grande partie de la population. ◾Il faut dire qu’il a déjà expérimenté d’autres solutions d’autopartage.  ◦Par ailleurs  ce projet est soutenu par les élus  locaux  et Nationaux (Députés et Sénateur Locaux ) ◾ Il est claire qu’avec la Loi LOM, ce projet arrive aussi au bon moment.

Les cibles  potentielles

Je suis  persuadé  que l’autopartage  en milieu peu dense  ne peu pas prétendre  supprimer les véhicules individuels des foyers,  mais au moins en limiter le nombre.

Le questionnaire et les échanges sur le terrain  ont mis  en évidence les  profils d’utilisateurs suivants . ◦Les familles avec ados étudiants de plus de 18 ans ◾Ces derniers aurait besoin d’un véhicule ponctuellement sur place  voir sur Grenoble    ◦Les retraités sur Mens de moins de 75 ans   qui cherchent à se passer du deuxième véhicule ◦Les retraités  en résidence partagés entre Grenoble et Mens qui ne souhaitent utiliser ce service ponctuellement sur Mens et Grenoble ◾Le stationnent restreint à Grenoble facilite cette migration vers de l’autopartage  ◦Les retraités de Mens souvent en vadrouille avec leur  Camping-Car. ◾Cette solution d’autopartage leur permettrait de rayonner plus facilement  sur Mens quand  ils sont là , mais aussi de  visiter plus facilement des villes où est implanté Citiz, commeBordeaux, Toulouse, Marseille, ◦L’office du Tourisme et le Camping local,  qui sont aussi intéressés pour proposer  une location  courte  durée à la journée en utilisant ces véhicules en période touristique      ◾Pour les  touristes de passage en camping-car, c’est plus facile pour rayonner localement car les routes sont étroites ◾Pour les  touristes qui seraient  venus  par le  train dans le Trièves •Sur cette dernière cible,  il reste du travail pour rendre attractif le train. Notamment pour  traiter les derniers  km de la gare  vers  les lieux de villégiatures  •Est-ce qu’il sera plus facile  demain  avec la LOM d’offrir une solution de « taxi collectif » ou du TAD  plus souple,  par exemple via un « pass mobilité Touristique » ?        

1.Blog  d’Olivier 

http://dodiblog.unblog.fr/20…/…/30/citiz-nouvelles-du-front/

Armand PORTAZ

12345...43



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces