Archive pour la Catégorie 'Trieves transport'

Page 3 sur 40

Illicov bis

Illicov dans Ecologie 2fy2

Bonjour Olivier,

Vous nous avez fait part de votre envie de voir naître une ligne de covoiturage Le Trièves – Grenoble. Merci beaucoup pour votre intérêt !

Quelques explications :)

Comme vous l’avez peut-être déjà compris, illicov est un concept de ligne de covoiturage ne nécessitant aucune planification pour les conducteurs et les passagers.

Pour les passagers, illicov apporte de fortes garanties : un départ assuré dans les 15 minutes à aller comme au retour.

Une première ligne a été ouverte en 2017 dans le Vercors !

Parcourez l’historique de notre Facebook pour découvrir les témoignages et les photos des covoitureurs : https://fr-fr.facebook.com/illicov  

Et maintenant ?

illicov est un service co-construit avec ses utilisateurs. La ligne ouvrira si plusieurs étapes sont franchies avec succès.

La première étape ? Définir l’emplacement des arrêts avec les personnes intéressées par l’ouverture de la ligne :)

C’est pourquoi nous sommes aujourd’hui à la recherche de 30 volontaires pour participer à un atelier de réflexion.

Participez !

Si vous souhaitez participer à la définition des arrêts, nous vous invitons à vous inscrire dès aujourd’hui en répondant à ce mail et en indiquant votre nom, prénom et votre numéro de téléphone.

Si vous connaissez des personnes de votre entourage susceptibles d’être intéressées par ce projet, n’hésitez pas à leur transférer cet e-mail .

Nous sommes également ouverts à toutes vos idées pour faire connaître le projet !

Toute l’équipe vous remercie de votre implication et vous souhaitons une excellente fin de journée :)

Fatima de l’équipe illicov

Qui sommes-nous ? https://illicov.fr/equipe-illicov/

En savoir plus sur illicov : https://illicov.fr/

Illicov

Illicov dans Ecologie 2fy2

Bonjour,

Je suis chargée de communication à La Roue Verte, entreprise spécialisée dans le covoiturage domicile-travail.

Je me permets de vous solliciter afin de vous faire part d’une actualité susceptible d’intéresser certains de vos lecteurs.

Nous sommes à l’initiative d’un service de covoiturage innovant nommé illicov.

Une garantie à l’aller et au retour

Ce service permet de combiner les avantages du bus et de la voiture. Les utilisateurs partagent leurs frais de déplacement quotidiens sur une ligne de covoiturage à arrêts fixes.

La promesse faite aux passagers se veut forte : dès leur arrivée à un arrêt illicov, notre service leur garantit un départ dans les 15 minutes qui suivent, à l’aller comme au retour.

Les conducteurs, quant à eux, n’ont pas d’engagement horaire à prendre et seront indemnisés pour chaque passager pris.

Il n’y a aucun frais pour l’employeur.

Projets de nouvelles lignes

Après le lancement réussi en septembre dernier d’une ligne Vercors <> Prisme, nous nous intéressons au potentiel des lignes suivantes :

Nous étudierons la possibilité de lancement de ces lignes si nous réunissons une communauté assez grande autour du projet.  

Si parmi vos lecteurs il y a des personnes réalisant ce trajet et que vous souhaitez partager l’information, n’hésitez pas à leur faire suivre le présent mail, ou à me demander tout autre document de communication.

Nous invitons les potentiels utilisateurs à nous faire part de leur intérêt pour ce projet sur illicov.fr

Nous publions également l’actualité du projet sur notre page Facebook

Notre équipe se tient à disposition pour répondre à toute question : contact@illicov.fr

Je vous remercie vivement de toute suite que vous donnerez à mon email.

Très sincèrement,

Revue de presse

Revue de presse dans Buech, Diois cutc

On veut du rail

On veut du rail dans Buech, Diois 20xn

0qdf dans Trieves transport

Pour que vive la ligne Grenoble-Gap !

gareclellessmall.jpg

Signée !

https://www.change.org/p/r%C3%A9gion-auvergne-rhe-alpes-et-etat-pour-que-vive-la-ligne-grenoble-gap

Déclaration

Déclaration dans Ecologie v37r

3pvq dans Trieves transport

Le train

Hebergeur d'image

On la ferme !

gareclellessmall.jpg

Plus : https://traindesalpesgre.wixsite.com/2018

Revue de presse

Hebergeur d'image

Jeudi 12 oct
 
Vendredi 13 oct
+ un petit article dans La Provence
 
 
 
Dimanche 15
 

Convergence

Convergence en gare de Lus-la-Croix-Haute samedi 14 octobre !

Communiqué du Collectif de l’étoile ferroviaire de Veynes

Le 10 octobre 2017

Après le Traintamarre à Lus-la-Croix-Haute en 2014, après le Très grand traintamarre en décembre 2016 dans toutes les gares de l’étoile ferroviaire de Veynes, après le Très grave traintamarre à Veynes en juin dernier, le collectif de l’étoile ferroviaire n’en a pas… marre ! Nous récidiverons donc samedi 14 octobre à 14h30 en convergeant depuis toutes les branches de l’étoile jusqu’à la gare de Lus-la-Croix-Haute.

Aggravation volontaire

Encore ? Malheureusement, oui. C’est que malgré les annonces volontiers rassurantes mais toujours floues des autorités, malgré une fréquentation qui se maintient à 1000 voyageurs par jour en dépit d’une progressive dégradation du service, malgré la mobilisation des usagers, des cheminots et des élus locaux, la ligne Grenoble-Gap se rapproche pour l’instant d’une mort à moyen terme. D’une part SNCF Réseau s’apprête à fermer le croisement en gare de Lus, en aggravant volontairement les problèmes de circulation sur une ligne déjà malade d’être sous entretenue. Au risque de faire perdre patience aux usagers jusqu’ici fidèles. D’autre part, tout en affirmant la main sur le cœur vouloir « sauver » la ligne, l’État et les deux Régions concernées se renvoient la patate chaude pour savoir qui déboursera les 50 millions nécessaires pour éviter la fermeture de la voie d’ici quelques années. En attendant, pas un seul centime n’a été budgété par ces autorités.

Conséquences évitables

Conséquence du défaut d’entretien : à partir de la fin de l’année, les trains mettront 8 minutes de plus pour faire Grenoble-Gap (7 % d’augmentation du temps de parcours) et, ce rallongement entraînant des impossibilités de croisement, deux trajets quotidiens entre Clelles et Gap seront supprimés. Dans le silence le plus complet de la SNCF et des Régions organisatrices, le cahier des charges pour lequel paient les contribuables ne sera donc plus rempli. Le paradoxe, c’est que si SNCF Réseau autorisait le croisement des trains en gare de Lus, ces deux trains pourraient peut-être continuer de rouler. En effet, le jeu des reports de croisements vers des gares et des horaires différents permettrait plus de souplesse dans la gestion du trafic*. Mais l’entreprise responsable du réseau préfère tirer sur l’ambulance.

Des mois de lutte à venir

C’est pourquoi solennellement aujourd’hui nous promettons encore plein de petits et grands Traintamarres de toutes sortes pour les mois à venir afin de nous opposer fermement à l’inertie financière des autorités et au démantèlement progressif de la ligne opéré par la SNCF. Mais sans attendre nous allons nous faire entendre et nous organiser, ce samedi.

Au programme :

13h38 – 14h21 : descente des trains en musique, en bruit et en colère joyeuse ;

14h31 : cours sur le fonctionnement du croisement et les conséquences de sa fermeture ;

14h57 : assemblée générale de lutte : point d’informations partagées et lancement des actions à venir ;

15h32 : bureau de recrutement pour des postes de chefs ou cheffes de gare à Lus-la-Croix-Haute, métier d’avenir !

Ensemble, cheminots et usagers pas encore usagés, nous resterons mobilisés tant qu’il faudra car nous l’avons bien compris : c’est à nous de leur faire préférer le train !

Contact :

Franck Boyer – 07 89 36 13 05

Lionel Perrin – 07 81 87 81 14

 

* Pour en savoir plus sur les conséquences de la fermeture du croisement, lire ici le numéro 3 de la Voix ferrée des Alpes (dernière page).

_______________________________________________ Train-des-alpes mailing list Train-des-alpes@poivron.org https://listes.poivron.org/listinfo/train-des-alpes

12345...40



Vivre la République du Progrès |
l'avenir vue par un militan... |
LCR Section Calaisienne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Rassemblement des français
| Les lumières en héritage
| L'Afrique de toutes nos forces